Mouvements - 10/07/2020

Bernhard Maier, président de Skoda Auto, quittera ses fonctions fin juillet 2020

Skoda Auto annonce le départ de son Président du comité de direction Bernhard Maier le 31 juillet 2020, après cinq années à la tête du constructeur.

Auteur : Farida Sacha
Chef de rubrique

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 10/07/2020

Christophe Michaëli, BNP Paribas PF : "Notre stratégie de création et de partage de la valeur est un concept qui séduit"

L’an dernier, l’établissement annonçait la décision stratégique de ne plus suivre les hausses de rémunération sur des deals qui ne créent pas de valeur. Christophe Michaëli, directeur marché automobile France de BNP Paribas Personal Finance France nous explique les bénéfices de cette nouvelle dynamique. Le dirigeant tire aussi la leçon que le confinement a rendu possible des méthodes de travail plus agiles, réactives et efficaces.

Services

Changements à la direction de la région Amérique du Nord de Nissan

Nissan annonce des nominations au sein de son équipe de direction en Amérique du Nord, Jay Cook succède à Jérémie Papin en tant que vice-président des finances à compter du 15 juillet 2020, James Moss devient vice-président satisfaction client, succédant à Mark Swenson nommé vice-président du site de Decherd Powertrain.

Mouvements

Pourquoi GM a intenté une action contre FCA et comment il a échoué dans sa démarche ?

En novembre 2019, GM a intenté une action contre FCA pour corruption et mauvaises pratiques. GM reprochait à FCA d’avoir corrompu les responsables du syndicat des employés de l’automobile (UAW) pour obtenir de meilleures conditions financières et, dans le même temps d’avoir pénalisé GM afin de l’affaiblir et engager une fusion des deux groupes. Après de longs mois de procédure, GM a été débouté dans sa demande.

Analyse

Catégorie Mouvements