Analyse - 10/07/2020

Pourquoi GM a intenté une action contre FCA et comment il a échoué dans sa démarche ?

En novembre 2019, GM a intenté une action contre FCA pour corruption et mauvaises pratiques. GM reprochait à FCA d’avoir corrompu les responsables du syndicat des employés de l’automobile (UAW) pour obtenir de meilleures conditions financières et, dans le même temps d’avoir pénalisé GM afin de l’affaiblir et engager une fusion des deux groupes. Après de longs mois de procédure, GM a été débouté dans sa demande.

Pourquoi GM a intenté une action contre FCA et comment il a échoué dans sa démarche ?

Mary Barra, Président et CEO de GM lors de l'ouverture des négociations avec l'UAW le 16 juillet 2019

Auteur : Bertrand Rakoto

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 10/07/2020

Christophe Michaëli, BNP Paribas PF : "Notre stratégie de création et de partage de la valeur est un concept qui séduit"

L’an dernier, l’établissement annonçait la décision stratégique de ne plus suivre les hausses de rémunération sur des deals qui ne créent pas de valeur. Christophe Michaëli, directeur marché automobile France de BNP Paribas Personal Finance France nous explique les bénéfices de cette nouvelle dynamique. Le dirigeant tire aussi la leçon que le confinement a rendu possible des méthodes de travail plus agiles, réactives et efficaces.

Services

Changements à la direction de la région Amérique du Nord de Nissan

Nissan annonce des nominations au sein de son équipe de direction en Amérique du Nord, Jay Cook succède à Jérémie Papin en tant que vice-président des finances à compter du 15 juillet 2020, James Moss devient vice-président satisfaction client, succédant à Mark Swenson nommé vice-président du site de Decherd Powertrain.

Mouvements

Catégorie Analyse

Automobile, nom féminin

C’est à une pilote française qui a couru au Brésil que je dois d’avoir écrit la chronique d’aujourd’hui. Et à une conversation avec Mademoiselle C.

03/12/2020

La vraie fausse acquisition de FCA par PSA

Suite à un article dans Automotive News Europe, on a pu lire que la fusion entre égaux entre PSA et FCA était en fait une acquisition du second par le premier. A y regarder de plus près, cette thèse est bien fragile et, si la révision du deal qui s’est négociée en août a bien été une manière de faire prévaloir le point de vue de PSA, la fiction de la fusion entre égaux est pour l’instant sauve.

30/11/2020

GM, changement de stratégie ou retournement de veste ?

Le 45ème président ne semble pas vouloir concéder la victoire de son opposant, Joe Biden, mais il a validé la transition qui permet le transfert d’informations au futur gouvernement. Pour certains, c’est le signal tant attendu pour prendre les dispositions nécessaires afin de travailler avec l’administration Biden. Ainsi, GM a décidé de ne plus s’opposer à la Californie et de s’aligner avec le gouvernement en formation.

27/11/2020

Mon Plan avec Alpine

Je vous l’avais annoncé la semaine dernière : j’ai enfin pu conduire une Alpine ! Du coup, je me sens habilité à vous livrer mes impressions de (bonne) conduite, qu’il s’agisse de l’A110, ou de l’avenir de la marque…

26/11/2020

Les limites de la demande de bornes publiques de recharge

Depuis que le dossier véhicule électrique est revenu dans le débat public il y a un peu plus de dix ans, la question des bornes publiques de recharge est récurrente. Alors que, en dix ans, on a constaté que la recharge était très majoritairement assurée au domicile ou sur le lieu de travail et que la recharge sur ces bornes était très marginale et, donc, très difficile à assurer dans des conditions économiques défendables, on continue d’en faire une condition sine qua non au développement du véhicule électrique. Il est temps de faire mûrir ce débat et de sortir de cette rhétorique stérile pour partir en quête de modèles soutenables dans lesquels les constructeurs prendraient leurs responsabilités et cesseraient de se défausser sur la puissance publique.

23/11/2020

Volkswagen envisage de se séparer de ses marques italiennes pour financer la voiture électrique, quels sont les risques du pari tout électrique ?

Volkswagen n’en peut plus de vouloir confirmer sa stratégie du tout électrique. Les annonces s’enchaînent avec la fin de la recherche sur les moteurs thermiques en 2026, les développements de logiciels et le déploiement d’un réseau de rechargement en Amérique du Nord, on pourrait se demander ce qui électrise autant Volkswagen. Le Dieselgate a-t-il été un tel électrochoc ou bien la stratégie du constructeur cache autre chose ?

20/11/2020