Publicité
Publicité
Equipementiers - 17/03/2021

Bridgestone Béthune : le plan de sauvegarde de l'emploi validé par l'administration

(AFP) - L'administration du travail a validé mardi le plan de sauvegarde de l'emploi, signé par l'ensemble des syndicats, de l'usine de pneumatiques Bridgestone à Béthune (Pas-de-Calais), qui emploie environ 850 salariés et est vouée à la fermeture, a annoncé la direction.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Ce plan qui vise à offrir à chaque salarié du site un accompagnement personnalisé va désormais entrer dans sa phase de mise en œuvre", indique la direction dans un communiqué. "Conformément à ses engagements, Bridgestone poursuit également sa recherche de solutions industrielles pour le site et le territoire".

Le 12 février, cinq mois après le choc de l'annonce de la fermeture de l'usine du géant japonais, syndicats et direction ont signé le PSE.

"C'est la récompense d'un travail très long", s'est réjoui mardi auprès de l'AFP Me Stéphane Ducrocq, l'avocat du CSE. Comme le PSE "a été signé à l'unanimité, il n'y aura pas de recours des syndicats", a-t-il affirmé.

Mi-septembre, l'annonce brutale de la fermeture du site avait assommé les salariés et suscité un branle-bas de combat politique, dans une région déjà éprouvée par la fermeture de deux autres sites de fabrication de pneus : Continental dans l'Oise (683 salariés en 2010) et Goodyear à Amiens-Nord (1.143 salariés en 2014).

L'usine doit fermer définitivement le 3 mai.

Parallèlement, l'association les "Affranchis de Bridgestone", qui regroupe une petite quarantaine de salariés en rupture avec l'intersyndicale, bataille devant les tribunaux pour tenter de freiner la fermeture de l'usine, malgré un premier revers.

Le tribunal judiciaire de Lille a rejeté en référé le 9 mars le recours où ils demandaient la poursuite des relations commerciales entre l'usine de Béthune et Bridgestone Europe, arguant des règles présidant à la rupture de telles relations.

Le tribunal a estimé que les "Affranchis" ne pouvaient demander à un juge de condamner l'employeur à respecter son propre contrat de production avec Bridgestone Europe, qui détient la totalité du capital de Bridgestone France.

Il a néanmoins jugé que "le contrat de production de pneus pour l'usine de Béthune est toujours en cours", se félicite leur avocat, Me Fiodor Rilov.

"Il n'est ni soutenu ni justifié de ce que le contrat liant les sociétés Bridgestone France et Bridgestone Europe NV/SA est déjà rompu en droit, les demandeurs soutenant seulement que la production a déjà partiellement cessée, ce que les défenderesses contestent par ailleurs", mentionne le jugement.

Les "Affranchis" vont faire appel.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

J'aime bien l'évolution de la sémantique pour qualifier un licenciement massif.
Ces plans de licenciements font tout sauf sauvegarder l'emploi.
BLM : Je vous somme...

Bruno Haas, Le 17/03/2021 à 10:00

... Effectivement côté contrepartie réelle d'un PSE y aurait beaucoup à dire côté "sauvegarde" ...
Notons que l"article de l'AFP reste très superficiel sur le détail des mesures d'accompagnement ...
;0)
Côté "solutions" ...des chercheurs on en trouve ...des "trouveurs" on en cherche ...! Sic ...

Ade Airix, Le 17/03/2021 à 10:30

PSE est une terminologie propre au code du travail français avec des procédures très codifiées.
D'où la validation par l'inspection/administration du travail.
C'est une façon "soft" de parler d'un sujet qui en général, se solde par des licenciements immédiats ou à venir, hélas...

Clerion , Le 17/03/2021 à 12:47

... Apparemment fabriquer sur Béthune des pneus motos sur ce site plutôt que de les faire venir en 6 semaines par bateau au terme d’un voyage de 17 à19 000 km … Çà n’était pas viable économiquement ? … A moins que …
;0)

Ade Airix, Le 17/03/2021 à 16:33

PSE c'est de la pub pour Peugeot.

Cesar Theodore, Le 17/03/2021 à 18:19

... C'est sûr que Peugeot Sport Engineered ...c'est tout de suite plus "séduisant" que Plan de Sauvegarde de l'Emploi
;0)

Ade Airix, Le 17/03/2021 à 18:29

Mon propos était moqueur car pour ne plus mettre le mot licenciement, les fonctionnaires se sont creusé la tête.
Voyez plutôt :
Ca a démarré avec mesures de licenciements massifs, puis on a parlé de licenciements économiques, puis, comme le manoeuvre est devenu ouvrier puis OS, on a parlé de plan social, avec ses variantes plan social économique, plan social départ volontaire, et maintenant on en est au plan de sauvegarde de l'emploi.
Dans peu de temps je suis sûr qu'on parlera de plan de recrutement non réalisé ou de plan d'embauche virtuelle et enfin, le must, le plan d'emploi à réalité augmentée (avec un casque de darkvador sur la tronche).
Et moi chef, je suis sur le plan ?
Non pas vous mon petit Marcel, zêtes viré mon petit Marcel.
Fabuleux non ?

Bruno Haas, Le 17/03/2021 à 18:48

Bon, chez nos cousins teutons (et les affreux de chez VW) c,est quand même à la hache en ce moment...et même quand la bourse monte...le bazooka continue de chauffer...et si les caisses électriques ne se vendent pas assez encore...ce sera au lance flammes !!
Ils font feu électrique de tout bois...et les hybrides rechargeables sont comptées dans la liste...pour dire qu'ils ont dépassé Tesla !!
Ce qui est grave c'est que dans électrique...il y a trique !!

Durand Pierre, Le 17/03/2021 à 19:05

Pour son actualité "brûlante" (Smart, Bridegestone, Bosch Rodez, FDB, …) Agnès Pannier-Runacher, bientôt désignée par le jury autoactu ..., Femme de l'année 2021 (?)
;0)

Ade Airix, Le 17/03/2021 à 19:06

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 17/03/2021

MG révèle ses deux nouveaux modèles électriques

La gamme de MG s'enrichit en Europe avec un SUV et un break sur le segment C en 100% électrique. Pour distribuer la gamme MG bientôt composée de 4 véhicules électrifiés, MG Motor France peut déjà compter sur 35 investisseurs pour 62 points de vente.

Constructeurs

Dunlop, le fabricant français de pneus motos !

Avec la majeure partie de son offre produite dans son usine de Montluçon, Dunlop est le plus français des fabricants de pneus motos ! Une situation qui a quelque peu perturbé sa distribution en 2020, mais qui lui permet de regagner du terrain en ce début de saison, comme nous l’a expliqué Francis Audefroy, le directeur commercial Dunlop motos.

Equipementiers

Catégorie Equipementiers

Michelin inaugure son siège rénové à Clermont-Ferrand

(AFP) - Le groupe de pneumatiques Michelin inaugure lundi son siège rénové, place des Carmes à Clermont-Ferrand, symbole du maintien de son "ancrage" dans sa ville d'origine, selon son Président Florent Menegaux.

13/09/2021

Au salon de Munich, les voitures se garent toutes seules

(AFP) - Fini la recherche de place dans le labyrinthe du parking : la voiture, une fois déposée, va se garer toute seule, grâce à un système présenté au salon de l'auto de Munich et "prêt" à être déployé, selon ses concepteurs.

09/09/2021

Salon de Munich : Valeo et Bosch se lancent dans les bornes et les câbles de recharge

Fournisseurs des constructeurs, Valeo et Bosch élargissent leur clientèle en se lançant sur le marché des bornes de recharge pour le premier et sur celui des câbles des recharge pour le second. Tous deux s'adressent aussi aux gestionnaires de parcs de stationnement, en les équipant de caméras pour pouvoir proposer des services de voiturier automatique.

07/09/2021

Thyssenkrupp : la reprise se poursuit au troisième trimestre

(AFP) - Le conglomérat allemand Thyssenkrupp a fait état mardi de résultats en hausse au troisième trimestre de son exercice décalé 2020/2021, grâce aux effets de sa restructuration, et à la reprise économique de ses activités, après le choc de la pandémie.

12/08/2021

Voestalpine confirme son redressement au premier trimestre

(AFP) - Le sidérurgiste autrichien Voestalpine, spécialiste des aciers nobles, a démarré son exercice décalé 2021/22 sur une note positive, sur fond de reprise après la crise provoquée par la pandémie de Covid-19, et a relevé ses prévisions annuelles.

05/08/2021

Autonomie de niveau 3 et électrification au menu du stand Valeo à Munich

A l'occasion du salon de Munich, Valeo fera circuler dans les rues de la ville son prototype de véhicule autonome de niveau 3. Il présentera également un système autonome pour garer son véhicule dans un parking, un nouveau moteur électrique de grande puissance et de nouvelles stations de charge.

27/07/2021