Analyse - 23/09/2019

Dégradation de la note de la dette de Ford par Moody’s : un signe fort

La chronique de Bernard Jullien, Maître de Conférence à l'Université de Bordeaux et conseiller scientifique de la Chaire "Distribution & Services Automobiles" du Groupe Essca.

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 23/09/2019

Restructurations de la direction des opérations d'Autobacs

Autobacs annonce la restructuration de sa direction des opérations, Thomas Carpentier prend la direction commerciale, Florent Vigne devient directeur des ventes, David Rignault est nommé responsable des ateliers et Karina Serrano nommée à la direction des achats et du merchandising.

Mouvements

Catégorie Analyse

Stellantis, ça se précise entre Bruxelles, Paris, Turin et Detroit

PSA et FCA ne seraient plus qu’à quelques semaines ou mois de pouvoir enfin réaliser leur fusion. Le rapprochement est la suite logique pour ces deux groupes dont la stratégie de croissance repose fortement sur les acquisitions et les redressements. Dans les mois à venir, il va falloir concrétiser la fusion efficacement tout en évitant de froisser les susceptibilités pour assurer la réussite des ambitions de la future équipe dirigeante.

30/10/2020

La Maire de tous les SUV

Inutile de résister, les SUV sont parmi nous, et pour longtemps. Et je crois bien avoir découvert qu’ils bénéficient d’une forme de promotion tout à fait inattendue, de la part de ceux qui prétendent pourtant les combattre.

29/10/2020

L’éclaircie du troisième trimestre pour Renault

La présentation des résultats commerciaux de Renault a rassuré les observateurs : bien avant d’avoir reconstruit une gamme C à la hauteur de celles de la concurrence, le management très serré du commerce et des usines semble dessiner déjà un horizon moins sombre en termes de profitabilité. De ce point de vue si, en Europe, les lancements réussis semblent rendre l’objectif compatible avec un maintien des volumes et de la part de marché, tel n’est pas le cas au Brésil par exemple. Cela pose la question de la gestion par Renault et son nouveau patron de son inter-continentalisation.

26/10/2020

Le Hummer est de retour, sans étincelle ni fumée

General Motors a enfin dévoilé son nouveau Hummer, plus de 8 mois après les premières révélations lors du SuperBowl 2020. La marque a disparu en 2010, alors qu’elle symbolisait tous les excès. Elle revient maintenant comme label électrique sous la marque GMC et, visiblement, la clientèle est au rendez-vous.

23/10/2020

Ecran total

Aujourd’hui, je vous invite à regarder le futur en face, droit dans les pixels. En souhaitant néanmoins que le progrès nous fasse vraiment progresser, dans tous les sens du terme. J’ai loué une voiture, et ça s’est mal terminé.

21/10/2020

Le retrofit des véhicules thermiques en véhicules électriques : est-ce que l'affaire est sérieuse ?

Le lobby du retrofit a le vent en poupe et a gagné en 2020 ses principales batailles. Il lui reste à gagner celle des marchés et des volumes et à sortir ainsi de l’artisanat. Cela passe par des baisses de prix drastiques qui elles aussi appelleront des soutiens publics forts. Cela peut apparaître aujourd’hui comme un pari risqué mais l’enjeu politique est fondamental : si l’électrification a, pour l’instant, un caractère très élitiste qui exclut de fait des pans entiers de la société, le retrofit peut permettre une décarbonation "inclusive" et mérite pour cela d’être soutenu.

19/10/2020

Pourquoi le Michigan et l'automobile représentent un enjeu de taille dans les présidentielles américaines

Les tensions montent à quelques semaines des élections présidentielles américaines. Les candidats visent naturellement les swing states, ces Etats qui font pencher la balance. Et parmi eux le Michigan, où se trouve le berceau de l’industrie automobile américaine et la capitale mondiale de l’automobile, Detroit. Si les grands électeurs ont voté pour l’actuel président en 2016, les sondages donnent pour le moment Joe Biden en tête dans le Michigan.

16/10/2020