Publicité
Publicité
Constructeurs - 13/07/2021

Elon Musk devant un tribunal américain pour l'acquisition de SolarCity par Tesla

(AFP) - Le patron de Tesla, Elon Musk, va devoir se défendre devant un tribunal américain pour son rôle dans l'acquisition controversée du fabricant de panneaux solaires SolarCity, lors d'un procès débutant lundi.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le multi-milliardaire, Elon Musk, est poursuivi par des investisseurs qui estiment qu'il a failli à ses devoirs quand il a décidé que Tesla rachèterait, en 2016, SolarCity pour 2,6 milliards de dollars.

Son procès se tient devant un juge unique d'une Cour du Delaware, où est basée juridiquement l'entreprise, et devrait durer environ deux semaines.

Elon Musk doit y témoigner, a indiqué un représentant du tribunal sans donner de jour sur son apparition. La presse anglo-saxonne évoque de son côté une apparition dans la journée de lundi.

Les membres du conseil d'administration de Tesla, également poursuivis, ont, eux, choisi de régler l'affaire en 2020 en versant 60 millions de dollars, sans admettre de culpabilité.

Elon Musk n'a pas souhaité prendre part à cet accord.

Les investisseurs qui ont porté plainte en nom collectif contre lui, principalement des fonds de pension, lui reprochent de ne pas avoir servir leurs meilleurs intérêts et d'avoir gâché des biens de Tesla en rachetant SolarCity en 2016, alors même que cette entreprise était loin d'être rentable et fortement endettée.

Elon Musk était alors président du conseil d'administration des deux entreprises et possédait des parts de SolarCity, une société co-fondée par deux cousins suite à sa suggestion.

Pour les plaignants, le rachat était simplement une façon d'aider SolarCity, qui était prêt à faire faillite. Ce qui a profité à Elon Musk, son frère, ses cousins et à quelques personnes au sein de Tesla, au détriment du groupe et de ses actionnaires minoritaires.

Ils demandent des dommages, sans préciser de montant.

Le bien-fondé de la transaction avait déjà été mis en doute par des actionnaires à l'époque : Tesla avait perdu plus de 3,4 milliards de dollars de valorisation boursière lors de la seule séance ayant suivi les premières informations sur l'opération.

Mais ils avaient fini par se laisser convaincre et par donner leur feu vert.

Le procès doit notamment déterminer si Elon Musk, qui possédait environ 22% des droits de vote à l'époque, peut être considéré comme contrôlant la société.

S'il arrive parfois que le juge du tribunal en question donne sa décision à la fin du procès, il la rend en général par écrit à une date ultérieure, a souligné le représentant du tribunal.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Pour l'AFP, le fantasque n'est plus milliardaire mais multimilliardaire.
Dis-moi, l'AFP, à partir de combien de milliards tu es multi ?

Bruno Haas, Le 13/07/2021 à 09:44

Je dirais qu'au delà de deux unités, on est multi.
A moins que la finance ne soit pas purement mathématique ?
;-)

Clerion , Le 13/07/2021 à 11:27

A partir de deux unités plutôt, erreur de virgule....
;-)

Clerion , Le 13/07/2021 à 11:28

C'est fantasquement passionnant...la planète Mars n'extrade pas ses habitants !!

Durand Pierre, Le 13/07/2021 à 11:41

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 13/07/2021

Catégorie Constructeurs

Le fondateur de Nikola inculpé pour avoir menti aux investisseurs

(AFP) - Le fondateur et ancien patron du concepteur de camions électriques et à hydrogène Nikola, Trevor Milton, a été inculpé jeudi par les autorités américaines pour avoir embelli l'activité de la start-up lors de multiples interventions publiques dans le but de faire monter l'action.

30/07/2021

Le groupe Volkswagen relève ses perspectives de rentabilité pour 2021

Après avoir réalisé une marge de 8,8% au premier semestre, le groupe Volkswagen a relevé de 0,5 point ses prévisions de rentabilité pour l’année 2021, tablant désormais sur une fourchette comprise entre 6 et 7,5%, tenant compte des difficultés d’approvisionnement liés aux semi-conducteurs.

30/07/2021

Europcar va se remarier à Volkswagen

(AFP) - Un an après avoir frôlé la faillite, le loueur de voitures Europcar va être de nouveau racheté par Volkswagen 15 ans après leur séparation en bons termes, alors que le groupe allemand souhaite se renforcer dans les services de mobilité.

30/07/2021

Aston Martin ralentit ses pertes, la demande accélère

(AFP) - Le constructeur de voitures de luxe Aston Martin a annoncé mercredi avoir limité ses pertes au deuxième trimestre, grâce à la forte reprise de la demande depuis le début de l'année avec le déconfinement.

29/07/2021