Services - 27/11/2020

Europcar trouve un accord pour effacer une grande partie de sa lourde dette

(AFP) - Le loueur de voitures en difficulté Europcar, victime de la chute du tourisme provoquée par la crise sanitaire, a annoncé jeudi avoir conclu un accord de principe avec ses créanciers pour effacer une grande partie de sa lourde dette.

Auteur : AFP

Partager cet article

Cet accord prévoit notamment la conversion en capital d'obligations, pour un montant de 1,1 milliard d'euros, alors que la dette "corporate" du groupe, vis-à-vis de banques ou de fonds d'investissement, atteignait 1,3 milliard d'euros fin septembre.

A l'issue de l'opération, ces créanciers détiendront entre 92% et 97% d'Europcar, en fonction du niveau de participation des actionnaires existants à l'opération.

L'approbation de l'assemblée générale est encore nécessaire avant la mise en oeuvre de l'accord mais Europcar souligne que la société d'investissement Eurazeo, qui détient 29,9% de son capital, lui a affirmé son soutien.

Evoquant un accord qui "crée un cadre favorable à la pérennité des activités du groupe", la présidente de son directoire, Caroline Parot, s'est dite confiante en sa capacité "à pouvoir pleinement bénéficier de la reprise et du redressement progressif du secteur des voyages et des loisirs".

Cette conversion de dette s'accompagne de l'injection de nouvelles liquidités avec un apport en capital de 250 millions d'euros et un nouveau financement de flotte pour 225 millions d'euros.

Avec cet accord, Europcar entend pouvoir mettre en oeuvre son plan Connect, visant à proposer une offre plus flexible et connectée, alors que le marché de la location de véhicules a grandement souffert de la crise sanitaire.

Fin mai, le loueur de voitures américain Hertz, plus que centenaire, s'était placé sous le régime américain des faillites, lui aussi victime de la pandémie.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 27/11/2020

GM, changement de stratégie ou retournement de veste ?

Le 45ème président ne semble pas vouloir concéder la victoire de son opposant, Joe Biden, mais il a validé la transition qui permet le transfert d’informations au futur gouvernement. Pour certains, c’est le signal tant attendu pour prendre les dispositions nécessaires afin de travailler avec l’administration Biden. Ainsi, GM a décidé de ne plus s’opposer à la Californie et de s’aligner avec le gouvernement en formation.

Analyse

Catégorie Services

Jean-Hugues Delvolvé, DG de CGI Finance : "La pénurie de VO en sortie de confinement a généré des ventes très bien margées"

Le développement des financements en LOA VO reste l’axe stratégique fondamental du directeur général de CGI Finance, Jean-Hugues Delvolvé. C’est d’ailleurs le VO qui a permis aux concessionnaires partenaires de l’établissement financier de rétablir leur niveau de profitabilité entre les deux confinements. Une enquête auprès de clients qui ont pris un financement en septembre/octobre donne des résultats étonnants sur le parcours d’achat…

11/12/2020

Les écoles de conduite sont administrativement fermées

La FNA a obtenu la confirmation formelle de la part d'Alain Griset, Ministre délégué en charge des TPE/PME, que les écoles de conduite étaient fermées administrativement et qu'elles pouvaient à ce titre bénéficier de toutes les aides mises en place.

12/11/2020