Equipementiers - 31/08/2020

L'équipementier automobile Continental lève le voile sur son passé nazi

(AFP) - Recours massif aux travailleurs forcés, prisonniers de camps exploités : un rapport commandé par Continental sur son passé conclut que le deuxième l'équipementier automobile mondial fut un pilier "de la machine de guerre" hitlérienne.

Auteur : AFP

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an. Prix de lancement jusqu'au 30 septembre 2020 : 61,26 € TTC/an avec le code promo INFO3009

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 31/08/2020

Ford et Magna mettent fin à leur coentreprise GFT

(AFP) - L'américain Ford et le canadien Magna vont "dissoudre" leur coentreprise Getrag Ford Transmissions (GFT) et répartir entre eux les sites de production de boîtes de vitesse manuelles situées à Blanquefort près de Bordeaux, Cologne (Allemagne) et Halewood (Angleterre), a annoncé vendredi la direction de Ford Motor Company.

Equipementiers

Monde d’après : le symbole Hambach

La vente par Daimler du site de Hambach qui assemblait des Smart électriques à Ineos qui veut y assembler un 4x4 thermique peut sauvegarder l’essentiel des emplois. Néanmoins, on ne peut faire l’impasse sur le fait que cette solution, soutenue par le gouvernement, contredit assez évidemment les orientations qu’il défend pour l’industrie automobile française. Au-delà du symbole, les questions de fond quant à la propension de la France à importer ses véhicules électriques ne peuvent être évitées.

Analyse

Catégorie Equipementiers

Le repreneur de l'équipementier Inteva sera connu le 2 octobre

(AFP) - Le tribunal de commerce d'Orléans rendra le 2 octobre sa décision concernant le repreneur de l'équipementier automobile Inteva Products, en redressement judiciaire depuis juin, a-t-on appris mardi à l'issue de l'audience d'examen de deux dossiers de reprise.

23/09/2020

Fermeture de Béthune, la "seule option" pour Bridgestone

La direction de Bridgestone a indiqué lundi que la fermeture du site de Béthune était "la seule option", mais qu'elle entendait "participer activement à la recherche de solutions pour le site et le territoire".

22/09/2020