Publicité
Publicité
Constructeurs - 11/06/2021

La pénurie de puces pourrait durer deux ans, selon Volkswagen

(AFP) - L'actuelle pénurie mondiale de puces électroniques qui plombe l'industrie automobile pourrait durer "jusqu'à deux ans" en raison d'un manque structurel de capacités de production, a affirmé jeudi un responsable du constructeur allemand Volkswagen.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Il y a un écart considérable entre l'offre et la demande", a affirmé le directeur des achats du groupe, Murat Aksel, au quotidien économique Handelsblatt. "Il faudra jusqu'à deux ans avant que de nouvelles capacités de production puissent être mises en place".

La pandémie de coronavirus a bouleversé les chaînes d'approvisionnement mondiales en puces électroniques, indispensables pour de nombreuses industries dont l'automobile.

La plupart des usines produisant ces éléments sont situées en Asie, et n'ont pas assez de capacité pour répondre à la demande, qui explose en raison de la soudaine reprise économique post-coronavirus.

"Toutes industries confondues, il y a un déficit mondial de production de 10%", a estimé M. Aksel.

Selon les calculs du Handelsblatt, le groupe allemand pourrait renoncer à construire "100.000 voitures" dans les prochaines semaines en raison de cette pénurie.

La situation devrait s'améliorer à partir du "troisième trimestre", selon Volkswagen mais "restera tendue" par la suite, a affirmé le directeur des achats.

Le constructeur allemand compte donc "renforcer son stock" de "certaines puces" pour être mieux préparé à l'avenir.

Il s'agirait d'un revirement, après des décennies durant lesquelles l'industrie automobile a fonctionné selon le principe du "just in time", qui implique de faire le moins de stocks possible pour réduire les coûts et gagner en flexibilité.

Au-delà des puces électroniques, le secteur doit aussi affronter la hausse du prix des matières premières, elles aussi victimes d'une trop forte demande.

 "L'augmentation des prix est exponentielle, ce qui nous inquiète un peu", a affirmé M. Aksel, estimant que le groupe ne pourrait "pas totalement compenser" ces hausses.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

...Déjà qu'ils avaient plombé l'ambiance avec le VW gate ...
V'la qu'ils remettent le "couvert" avec les puces manquantes ...
Sont pas sympas ...En plus, fourbes comme ils sont ... z'ont déjà precommandé toute la production de la future usine Bosch de puces ...chuis sûr (?)
;0)

Ade Airix, Le 11/06/2021 à 01:01

"...estimant que le groupe ne pourrait "pas totalement compenser" ces hausses..."
Cela voudrait dire que le consommateur devra aussi prendre en charge les surcoûts avec une hausse des prix de vente ?
Cela me semble inévitable pour des hausses de pourcentages à deux chiffres à plus de deux dizaines pour certaines matières actuellement...

Clerion , Le 11/06/2021 à 09:35

Oui et c'est une des composantes du "retour de l'inflation" cette hausse des matières premières ou composants ... Les taux d'intérêts risquent bien de remonter...
Par "chance" en France nous avons un endettement massif ... Çà peut être compliqué pour la prochaine mandature en 2022 ...pour les contribuables aussi (aïe ! ) ...
Une fois de plus, çà illustre l'imprevoyance de cette politique européenne du "tout electrique" (?)... de l'improvisation et pas de réelles études d'impacts sur le "social"... Appelez moi le syndic !
Qui c'est ?
;0)

Ade Airix, Le 11/06/2021 à 10:23

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 11/06/2021

Renault veut mettre l’essai au centre du parcours client

Le groupe Thivolle a profité de la rénovation de sa concession Renault de Saint-Etienne pour tester un nouveau parcours client qui fait la part belle à l'essai de la gamme - avec un parc de 30 voitures installé dans un espace couvert - et aux conseils, avec la création de la fonction d'Expert produits.

Réseaux

Plan de licenciements au CCFA

Le CCFA qui représente les intérêts des constructeurs automobiles français licencie 8 personnes et transfère une partie de ses missions et de ses effectifs à la PFA.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

L’industrie automobile s’inquiète de la prolongation des quotas d’importation d’acier

Les organisations européennes représentatives des constructeurs (ACEA) et des équipementiers (Clepa) contestent le bienfondé de la reconduction des quotas d’importation d’acier en Europe. Ils estiment que leurs intérêts sont sacrifiés pour privilégier ceux des aciéristes. La Commission européenne n’a pas confirmé cette décision encore soumise à la validation des Etats membres.

16/06/2021

Pôle "ElectriCity" : Renault vend 148 hectares de son usine de Douai

(AFP) - Renault va vendre 148 hectares de son usine de Douai, dans le Nord, à la communauté d'agglomération pour 35 millions d'euros, afin d'"améliorer sa compétitivité" pour son futur pôle électrique "ElectriCity", selon un communiqué diffusé par la collectivité locale lundi.

15/06/2021

Ferrari prend le virage de la haute couture

(AFP) - Le fabricant italien de voitures de luxe Ferrari est passé à la vitesse supérieure pour diversifier son univers, en présentant une première collection de mode au cheval cabré et en se lançant dans la cuisine étoilée.

15/06/2021