Publicité
Publicité
Marchés - 04/10/2022

La production automobile européenne pourrait reculer de 7 à 15% sur l'année

Par AFP

(AFP) - L'industrie automobile européenne pourrait perdre 7 à 15% de ses volumes de production sur l'année 2022 à cause des problèmes d'approvisionnement en énergie et en puces électroniques, ont indiqué lundi les agences Fitch Solutions et Standard and Poor's (S&P).

Les analystes de Fitch prévoient que l'Europe, où se font sentir les ralentissements de la production russe et ukrainienne, les difficultés d'approvisionnement en pièces et l'explosion des coûts de l'énergie, devrait perdre 10,8% de ses volumes sur un an.

Si l'industrie automobile réduit de 5% sa consommation de gaz, sa production devrait baisser de 7%, estime de son côté S&P. Elle pourrait même baisser de 15% si l'industrie réduit sa consommation de 10%.

Au niveau mondial, Fitch a revu ses prévisions de production à la baisse pour 2022 (-5,4% contre -1,1% prévu jusqu'ici), avec 80,1 millions de véhicules prévus contre près de 93 millions en 2019, avant la pandémie de Covid-19 qui a durement touché le marché automobile.

Les confinements des grandes villes chinoises ont provoqué des pénuries de pièces et l'industrie est touchée par l'inflation des prix de l'énergie et des coûts de production, expliquent les analystes. Par ailleurs, la pénurie de puces électroniques qui ralentit l'industrie depuis deux ans devrait commencer à se détendre en 2023.

Le continent le plus ralenti cette année devrait être l'Europe. L'Asie devrait connaître une baisse de 2,5% de ses volumes, à 40 millions de voitures vendues.

L'Amérique du Nord devrait connaître une baisse de 3%, la pénurie de voitures neuves étant aggravée par des tarifs en hausse, dûs à l'inflation et à la hausse des taux d'intérêt.

Après un fort rebond en 2021, l'Amérique latine pourrait rester stable à 0,3% (contre +1% prévu jusqu'ici), à 5 millions de véhicules.

Le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord devraient au contraire connaître une hausse de 8,8% des ventes, et l'Afrique subsaharienne une hausse de 7,5%.

Pour 2023, Fitch prévoit un rebond des volumes de 4,8% au niveau mondial, à 83,9 millions d'unités.

Réactions

Les zécolos se félicitent.
Pourquoi-pas.

Seul une petite poignée d'écolos (qui sont dans les universités) voient le gros bordel arriver déjà même à petit terme ...et les hommes politiques mondiaux de laisser le bordel s'installer sur le bordel déjà existant !
Encore une histoire de complicité des "super riches" ! Rigolez !!
A lire absolument le "Courrier International" de la semaine dernière sur les armes et l'armement !
De vous le dire cela ne sers à rien !!

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Marchés

Le marché automobile français relève un peu la tête en septembre

L’accélération des immatriculations sur les trois derniers jours de septembre a permis de passer en territoire positif à +5,5%. Malgré tout, le mois de septembre reste encore loin de ses niveaux d’avant-crise avec 145.000 immatriculations. Renault toujours en tête sur le canal des particuliers, Peugeot en tête sur le marché global.

Marchés

Historique ! L’électrique devance le Diesel en septembre

C’était inimaginable il y a encore deux ans et pourtant le basculement a bien eu lieu en ce mois de septembre, l’électrique a devancé le Diesel ! Et de la plus belle des manières : ce sont les particuliers qui réalisent 64% des immatriculations électriques quand ils ne font que 43% sur les autres motorisations.

Marchés

Ivan Segal, DCF Renault : "Nous mettons nos gammes en adéquation avec ce que l’on va produire"

Sur les neuf premiers mois de l’année, la marque Renault a progressé de 3,5 points de part de marché sur le canal des particuliers. Son chiffre d’affaires unitaire est en forte hausse grâce à la montée en puissance des modèles du segment C, Arkana et Megane E-Tech que va conforter l’arrivée de l’Austral. Les explications d’Ivan Segal, directeur du commerce France de Renault.

Marchés - 30/11/2022

Le grand plan climat de Biden nourrit les tensions entre l'Europe et les Etats-Unis

(AFP) - Le grand plan climat arraché par Joe Biden au Congrès américain est devenu un sujet de tension entre les Etats-Unis et l'Union européenne (UE), qui craint de voir certaines mesures affaiblir son industrie, au point d'en faire l'un des principaux sujets lors de la visite d'Etat du président français Emmanuel Macron, qui débute mercredi.

Marchés - 29/11/2022

La station hydrogène de la Porte de St-Cloud va bientôt ouvrir

La plus grande station de production et de distribution d’hydrogène en Europe va bientôt être mise en service à la Porte de St-Cloud. Elle sera capable de fournir une tonne d’hydrogène par jour, soit plus du double de la capacité des trois stations déjà ouvertes par HysetCo.

Marchés - 22/11/2022

Mexique : à Guanajuato, tueries, théâtre, tourisme et usines Mazda

(AFP) - Bibiana Mendoza assistait à la découverte d'une fosse commune clandestine quand, à quelques dizaines de kilomètres, le public applaudissait les derniers spectacles d'un festival du Guanajuato, l'Etat le plus violent du Mexique, et l'un des moteurs industriels et touristiques du pays.