Publicité
Publicité
Equipementiers - 04/10/2022

Faurecia obtient 213 millions d'euros de l'UE pour développer des réservoirs à hydrogène

Par REUTERS

Faurecia a déclaré que son projet de développement d'une nouvelle génération de réservoirs à hydrogène avait reçu un soutien de 213 millions d'euros de la Commission européenne dans le cadre du programme Hydrogen IPCEI.

Le projet "Historhy Next" de Faurecia vise à développer de nouvelles générations de réservoirs à hydrogène, gazeux et liquide, d'ici fin 2027, précise-t-il dans un communiqué.

Faurecia, qui fait partie du groupe Forvia formé après sa fusion avec l'équipementier automobile allemand Hella, a ajouté que la production commencerait en 2024 dans son usine d'Allenjoie en Bourgogne-Franche-Comté, avec un objectif de produire plus de 100.000 unités par an.

Symbio, une joint-venture entre Faurecia et Michelin, a également un projet hydrogène en attente d'approbation par la Commission européenne, a indiqué Faurecia dans un communiqué.

Michael Foundoukidis, analyste chez ODDO BHF, a déclaré que l'annonce de Faurecia, aux côtés de l'annonce similaire de Plastic Omnium la semaine dernière, confirme la force des offres des équipementiers français dans le secteur des piles à combustible.

En juillet, la Commission européenne a autorisé 15 Etats membres à fournir un financement public pouvant atteindre 5,4 milliards d'euros dans le cadre du programme Projet important d'intérêt européen commun (PIIEC) pour soutenir la recherche, l'innovation et le premier déploiement industriel des technologies de l'hydrogène dans la région.

D'autres entreprises françaises telles que Gaztransport & Technigaz et McPhy Energy ont également reçu des fonds pour développer leurs projets respectifs de gigafactory hydrogène dans le cadre du dispositif IPCEI.

La Commission européenne s'était engagée à augmenter les financements pour soutenir l'hydrogène, un carburant qui peut être produit à partir d'énergie renouvelable et qui peut remplacer les combustibles fossiles dans les processus industriels polluants.

Réactions

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Marchés

Le marché automobile français relève un peu la tête en septembre

L’accélération des immatriculations sur les trois derniers jours de septembre a permis de passer en territoire positif à +5,5%. Malgré tout, le mois de septembre reste encore loin de ses niveaux d’avant-crise avec 145.000 immatriculations. Renault toujours en tête sur le canal des particuliers, Peugeot en tête sur le marché global.

Marchés

Historique ! L’électrique devance le Diesel en septembre

C’était inimaginable il y a encore deux ans et pourtant le basculement a bien eu lieu en ce mois de septembre, l’électrique a devancé le Diesel ! Et de la plus belle des manières : ce sont les particuliers qui réalisent 64% des immatriculations électriques quand ils ne font que 43% sur les autres motorisations.

Marchés

Ivan Segal, DCF Renault : "Nous mettons nos gammes en adéquation avec ce que l’on va produire"

Sur les neuf premiers mois de l’année, la marque Renault a progressé de 3,5 points de part de marché sur le canal des particuliers. Son chiffre d’affaires unitaire est en forte hausse grâce à la montée en puissance des modèles du segment C, Arkana et Megane E-Tech que va conforter l’arrivée de l’Austral. Les explications d’Ivan Segal, directeur du commerce France de Renault.

Equipementiers - 21/11/2022

BMW récompense ses fournisseurs les plus innovants

Le groupe BMW a décerné ses Supplier Innovation Award, récompensant ses meilleurs fournisseurs en termes d’innovation, avec un prix spécial cette année pour saluer l’engagement des salariés ukrainiens de ses fournisseurs de faisceaux électriques.