Publicité
Publicité
Constructeurs - 19/07/2021

Lamborghini réalise les meilleures ventes de son histoire au premier semestre

(AFP) - Lamborghini a enregistré un record de ventes au premier semestre 2021 avec 4.852 véhicules vendus notamment grâce au succès de son SUV Urus, a indiqué vendredi la marque italienne du groupe Volkswagen.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Le premier semestre 2021 entre dans l'histoire de Lamborghini: les ventes mondiales enregistrées de janvier à juin ont atteint un niveau record", s'est félicité la direction de la marque au taureau dans un communiqué.
La marque avait vendu 4.553 véhicules au premier semestre 2019.   

Le SUV Urus porte les ventes avec 2.796 unités (+35% sur un an), devant les sportives Huracán (1.532 unités, +46 %) et Aventador (524 unités, +21 %).
"Les prévisions sont tout aussi positives avec des commandes enregistrées qui couvrent d'ores et déjà la production des 10 prochains mois, jusqu'en avril 2022", souligne Lamborghini.
Le groupe Volkswagen a prévu d'investir 1,5 milliard d'euros dans l'électrification de sa marque ultra-sportive.

"Ce n'est pas seulement une preuve de la solidité et de la force de cette marque, qui jouit d'une attractivité croissante, malgré une période de difficultés et d'incertitude permanentes", a souligné son PDG Stephan Winkelmann.
"C'est la nouvelle preuve que notre plan industriel sur la voie de la future électrification de notre gamme de produits a bel et bien été reçu, raison pour laquelle nous investirons plus d'un milliard et demi d'ici 2024".
Les États-Unis représentent le premier marché de Lamborghini, loin devant la Chine, qui a doublé l'Allemagne et le Royaume-Uni.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

C'est bizarre, la marque ne se vend pas en France, pourtant pays au mieux de sa forme, avec une dette parfaitement maîtrisée, avec des investissements de fond en-veux-tu-en-voila, avec une balance commerciale outrageusement positive, avec le plein emploi, avec des entreprises industrielles partout sur le territoire, avec son administration simplifiée et à l'écoute de ses administrés, avec ses trains qui arrivent à l'heure, avec ses grèves cégétistes disparues, avec...
Houla, qu'est-ce qui m'arrive ? Je me suis assoupi et j'ai rêvé.
Je vais me prendre un petit café-dans-sa-culotte.

Bruno Haas, Le 19/07/2021 à 10:16

Il faut consommer les interview de Lemaire avec modération...
;0))

Lucos , Le 19/07/2021 à 10:44

@Lucos , Le 19/07/2021 à 10:44
C'est vrai que c'est pas faux.

Bruno Haas, Le 19/07/2021 à 10:47

C’est l’effet épargne Covid !!!
Lambo… moins tu roules moins cela consomme d’essence !
L’une Lambo PHEV arrivera encore… plus économique !! Pas de pannes moteur… il tourne moins !!
Plus tard vieilles de trente ans et toujours nickel chrome !!
Qui sait… si le père Noël n’a pas à une Ferrari PHEV pour moi !!

Durand Pierre, Le 19/07/2021 à 12:50

Franchement des mecs variables de vendre 800 caisses par mois dans le monde entier, ça m'épate !
Quelle performance !
Épaté je vous dis !
;0)

Lucos , Le 19/07/2021 à 22:37

Capables..

Lucos , Le 19/07/2021 à 22:38

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/07/2021

Le grand chantier de l’organisation de la distribution automobile

Bien que demeurant importants, les débats sur le régime légal applicable à la distribution ont, depuis 2010, perdu en acuité. Si tel est le cas, c’est, pour l’essentiel, parce que "la messe a alors été dite" : le fait d’être passé sous le régime général a clarifié techniquement le débat juridique et a correspondu à une espèce "d’épuration technique" du dossier qui ne pose désormais plus que des questions d’efficience concurrentielle et s’abstient de chercher à préserver l’intérêt des parties. L’actuel débat confirme ces tendances et les renforce face au dossier numérique en particulier : peu contraints légalement, les constructeurs vont devoir se montrer adroits et imaginatifs face à des évolutions d’importance.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Le fondateur de Nikola inculpé pour avoir menti aux investisseurs

(AFP) - Le fondateur et ancien patron du concepteur de camions électriques et à hydrogène Nikola, Trevor Milton, a été inculpé jeudi par les autorités américaines pour avoir embelli l'activité de la start-up lors de multiples interventions publiques dans le but de faire monter l'action.

30/07/2021

Le groupe Volkswagen relève ses perspectives de rentabilité pour 2021

Après avoir réalisé une marge de 8,8% au premier semestre, le groupe Volkswagen a relevé de 0,5 point ses prévisions de rentabilité pour l’année 2021, tablant désormais sur une fourchette comprise entre 6 et 7,5%, tenant compte des difficultés d’approvisionnement liés aux semi-conducteurs.

30/07/2021