Publicité
Publicité
Marchés - 19/07/2021 - #Renault , #Volkswagen , #Bmw , #Hyundai , #Kia , #Ford , #Stellantis , #Toyota

Automobile: la crise prive le marché européen d'1,5 million de véhicules au premier semestre

Par AFP

(AFP) - Le marché européen des voitures neuves a perdu 1,5 million de ventes par rapport au premier semestre 2019, avant la crise du Covid, selon les chiffres publiés vendredi par les constructeurs.

Avec 5,4 millions de véhicules vendus, le marché progresse de 25,2% par rapport au premier semestre 2020, mais reste loin des chiffres des presque 7 millions de véhicules vendus début 2020, a souligné l'Association des constructeurs européens (ACEA) dans un communiqué.
Plusieurs pays se sont fortement redressés au premier semestre par rapport à un début 2020 paralysé à moitié par le Covid: l'Italie (+51,4% sur un an), l'Espagne (+34,4%), la France (+28,9%) ou la Pologne (+22,1%). La Belgique a vu ses ventes baisser de 16,3%.   

Au mois de juin, le marché s'est repris de 10,4% dans l'Union européenne par rapport à juin 2020 et les ventes sont revenues à leur niveau de 2015, avec de bons chiffres en Allemagne, Espagne et Italie, mais un recul de 14,7% en France.
Les groupes Volkswagen (26,4% de parts de marché, +0,3 point) et Stellantis (23,1%, +1 point) ont tiré leur épingle du jeu au premier semestre, tandis que Renault s'est moins bien repris et a vu sa part reculer de 1,6 point, à 9,9%.   

Hyundai-Kia, BMW-Mini et Toyota ont également vu leurs parts de marché augmenter en ce semestre de reprise, tandis que Ford et Daimler accusent un léger recul.

Vous pouvez consultez les statistiques avec un paiement à l’unité ou par pack de 10

Le détail des immatriculations VP neufs par marque en Europe juin 2021

Le détail des immatriculations VP neufs par pays en Europe juin 2021

Publicité

Réactions

7 millions de véhicules vendus début 2020 ou plutôt début 2019

C'est bien par rapport à "...la situation pré-Covid du &er semestre 2019..."
;0)

Cela aurait changé quoi 1,5 millions de plus ??,
Des cartes grises, des assurances, fait marcher les pompes funèbres ??

Rien Jo, nous faisons du commerce pour le plaisir...
Ya des jours faut se les faire !
;0(

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

Le grand chantier de l’organisation de la distribution automobile

Bien que demeurant importants, les débats sur le régime légal applicable à la distribution ont, depuis 2010, perdu en acuité. Si tel est le cas, c’est, pour l’essentiel, parce que "la messe a alors été dite" : le fait d’être passé sous le régime général a clarifié techniquement le débat juridique et a correspondu à une espèce "d’épuration technique" du dossier qui ne pose désormais plus que des questions d’efficience concurrentielle et s’abstient de chercher à préserver l’intérêt des parties. L’actuel débat confirme ces tendances et les renforce face au dossier numérique en particulier : peu contraints légalement, les constructeurs vont devoir se montrer adroits et imaginatifs face à des évolutions d’importance.