Constructeurs - 02/11/2011

Le plan de restructuration de Saab prévoit un retour à la rentabilité en 2014

Les deux nouveaux actionnaires de Saab Automobile AB, Youngman (60%) et Pang Da (40%) se sont engagés à investir 610 millions d’euros à partir de 2012 pour la relance du constructeur. La Chine devrait représenter 40% des ventes de 2017 prévues entre 185 000 et 205 000.

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Accédez aux actualités de plus de 7 jours en choisissant l’offre de votre choix :
à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

2.5 € HT

Pack 10 Actualités

Profitez d'un accès illimité aux actualités de plus de 7 jours en adhérant au Club autoactu.com.

Découvrez notre abonnement Club Autoactu.com.

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 02/11/2011

Le pari perdu de Victor Muller

En février 2010 après des mois de négociations, Victor Muller, CEO de Spyker Cars rachetait Saab à GM avec l’ambition d’en faire un constructeur de niche indépendant. Moins de deux ans plus tard, il a été contraint de céder le groupe à deux investisseurs chinois.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Renault : une baisse des effectifs en douceur sans licenciement et sur 3 ans

Des suppressions de postes sans licenciement, des restructurations de sites qui se feront "en concertation avec les partenaires sociaux et les collectivités locales", un délai de 3 ans pour réaliser les projets de restructuration : les décisions sont dures mais Renault y met les formes.

29/05/2020

Nissan annonce la fermeture de l’usine de Barcelone en Espagne

Dans le cadre de son plan de restructuration, Nissan a annoncé la fermeture de deux usines celle de Barcelone en Espagne, et une usine en Indonésie. Le constructeur qui se recentre sur les SUV conserve logiquement son usine de Sunderland au Royaume-Uni alors que celle de Barcelone fabrique le pick-up Navara.

29/05/2020

Les très mauvais résultats financiers 2019 de Nissan

Nissan a annoncé pour son exercice fiscal 2019 (clos au 31 mars 2020) une marge opérationnelle négative à -0,4% et un résultat net négatif colossal de 641 milliards de yen (l’équivalent 5,3 milliards d’euros) plombé par les charges de restructuration et dépréciation d'actifs.

29/05/2020

Renault : la CGT s’acharne sur Sandouville

La CGT agite à nouveau le contexte sanitaire pour entraver l’activité de Sandouville avec le dépôt d’un "Danger grave et imminent". De son côté FO obtient une réunion de la commission sanitaire locale pour adapter le protocole sanitaire en prévision d’une hausse de la température.

28/05/2020