Publicité
Publicité
Constructeurs - 23/02/2018 - #Renault , #Nissan

Le Scénic inaugure un nouveau moteur essence développé en commun par l’Alliance et Daimler

Article reservé aux abonnés

Avec ce nouveau moteur quatre cylindres essence, le partenariat entre l’Alliance et Daimler réalise une première : un moteur développé en commun. Il équipera le Renault Scénic et la nouvelle Classe A de Mercedes.

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Les différents abonnements InfoMarchéClub

Recevoir par mail la Lettre quotidienne des actualités

Recevoir par mail des Alertes Infos

Recevoir par mail les Lettres Statistiques et Evénements

Accès illimité à tous les articles du journal

Accès illimité à la base de données statistiques automobile

 

Tarifs préférentiels pour les événements Autoactu.com

  

Autres articles

Marchés

Europe : le marché du VUL en hausse de 8% en janvier

Pour ce premier mois de l’année 2018, le marché du VUL neuf en Europe enregistre une hausse de 8%, à 158 909 unités. Dans les autres segments, c’est également une progression de 9% pour le VU et le VI, et de 7% pour les Bus et Cars.

Réseaux

Le groupe Coquillat envisage le rachat de Deruaz Autos

En faisant l’acquisition du groupe Deruaz Autos et de ses trois sites Hyundai, le groupe Coquillat va devenir le premier distributeur de la marque en France, avec un potentiel de 1 500 VN, sous l'entité Central Motors, dirigée par Edouard Coquillat.

Constructeurs - 01/02/2023

Volvo France : des ambitions encore bridées par la capacité à produire

En 2022, les immatriculations de Volvo en France ont été fortement impactées par les pénuries de semi-conducteurs avec un décalage croissant entre les commandes et les livraisons. Le réseau devra encore gérer la pénurie en 2023 avant de se préparer à un objectif de doublement des volumes en 2026. Les explications de Yves Pasquier-Desvignes, Président de Volvo Car France.

Constructeurs - 31/01/2023

Renault abaisse sa participation dans Nissan pour relancer des coopérations

Renault et Nissan ont annoncé hier dans un communiqué commun avoir atteint un accord sur leur coopération future. Celui-ci doit encore être validé par le conseil d’administration de chacun des deux constructeurs. Renault Group neutralise  28,4% de ses actions de Nissan dans une fiducie qui sera chargée de les vendre. L’accord prend acte d’une situation de fait dans laquelle Renault Group ne faisait rien d’une participation qui cristallisait la rancœur de son supposé partenaire…