Publicité
Publicité
Marchés - 27/05/2021

Les Français ignorent toujours ce qu’est une ZFE, selon un sondage Harris

Un sondage commandé par le CNPA à l’institut Harris Interactive montre que 60% des Français ignorent ce qu’est une « Zone à faibles émissions » (ZFE) alors même que les interdictions commencent à se mettre en place.

Les Français ignorent toujours ce qu’est une ZFE, selon un sondage Harris

Une communication confuse sur la mise en place de l'interdiction des vignettes Crit'Air 4 au 1er juin 2021 en Ile-de-France. Compte tenu de l'impact de la mesure, cela méritait mieux que ces affiches pâlottes quelques semaines avant l'entrée en vigueur de l'interdiction.

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

Partager cet article

La mise en place des ZFE promet d’être une période délicate compte tenu de la méconnaissance par les Français des conséquences de cette mesure sur leur quotidien. 

Selon les résultats d’un sondage diffusé hier par le CNPA qui l’a commandé "60 % des Français ignorent ce qu’est une ZFE et les conséquences de sa mise en place dans leur mobilité au quotidien" et 48% d’entre eux déclarent "n’avoir pas connaissance de l’interdiction, au cours des années à venir, des véhicules Diesel dans certaines zones urbaines".

"Ces chiffres montrent que des millions d’automobilistes ne sont aujourd’hui ni conscients ni informés de l’obsolescence prochaine de leur véhicule du fait des restrictions de circulation envisagées. Il apparait primordial de faire un travail d’information et de pédagogie autour des ZFE, d’autant que les véhicules classés Crit’Air 3 à 5, qui seront progressivement exclus des centre villes, représentent actuellement 60 % du parc en circulation", avertit le CNPA dans un communiqué.

Le contexte rend le sujet encore puis explosif puisque la crise sanitaire a augmenté l’usage de la voiture (59% des Français l’utilisent pour se rendre au travail) et qu’ils sont de plus en plus nombreux, 39% des Français (en hausse de 7 points par rapport à l’étude 2020), à déclarer que "l’offre de transport en commun ne correspond pas à leurs besoins".

Lors d’un webinaire du Club Trajectoire Durable du CNPA organisé avec le Journal de l’Automobile, Flavien Neuvy, maire de Cébazat (63) et en charge de l’intelligence de marché chez BNP Paribas PF a averti qu’il y avait "un risque majeur que les ZFE soient considérées comme punitives". "On prend des décisions sans en mesurer les conséquences. Il ne faut pas s’étonner que les gens s’énervent. L’interdiction des voitures en centre-ville, c’est injuste", a-t-il dit.

Ce manque d’information des Français est d’autant plus dommage qu’ils ne sont pas opposés à la transition écologique et énergétique dont ils ont bien compris les objectifs : 75 % des Français sont favorables à des mesures pour diminuer la pollution des véhicules. Dans le même temps, "45 % sont opposés à la suppression des véhicules Diesel dans les agglomérations et 71 % considèrent que c’est une mesure excessive voire tout à fait excessive".

Un peu moins d’un Français sur deux n'est pas satisfait de la manière dont l’exécutif régional gère la mobilité : 48 % estiment être mal informés par leur région sur les mesures mises en place pour faciliter la mobilité au quotidien et 47 % estiment que leur région gère de manière insatisfaisante la place de la voiture dans la mobilité.
Tous les résultats de ce sondage

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Peut-être parce que ces 60% vivent déjà en quelque sorte dans une ZFE, ne sont absolument pas informés, ne se sentent pas concernés, voire s'en foutent royalement ?
Avant on appelait ça la Campagne...
Mais ça c'était avant Notre Drame de Paris !
;0))

Lucos , Le 27/05/2021 à 09:19

Ah les braves gens !
Etonnant que ce ne soit pas 100% des Français qui soient favorables à des mesures pour diminuer la pollution des véhicules.
Ce genre de questions bidon est agaçant au possible.
Souhaitez-vous être pauvre et malade ou riche et bien portant ?

Bruno Haas, Le 27/05/2021 à 11:42

La Mairie de Paris est carrément dans une posture de punition...et personnellement habitant depuis plus de cinquante ans à Paris...je me fais piéger...et reçois des prunes (pas beaucoup...chat échaudé) pour des avenues qui soudainement passent (dans le centre de Paris) au sens interdit (sauf bus, taxis et vélos) !!
Un clown officiel de la Mairie parle dans une interview double page centrale dans "Le Parisien" d'interdiction totale (même pour les VE) des véhicules "en transit" sans s'expliquer ce que cela veut dire réellement !!
Paris, commerces de la mort lente partout à terme ! Regardez déjà les faillites et commerces fermés pour de bon bd Saint-Michel !
La Mairie doit s'expliquer sur l'histoire des accès aux parkings souterrains dans le centre de Paris, sinon mort lente pour eux aussi !
Toutes les semaines, le mercredi, le "Canarad " aligne la mère Hidalgo (la mère Denis était plus sympa) qui veut se faire une virginité pour la présidentielle...et externalise le boulot de la saleté à Paris...et aussi pour les travaux anarchiques qui durent ! De plus en plus des chaussées avec des trous, et absence de marquage au sol !
Comptez les provinciaux...des moyennes de traversé de Paris dans les 5 km/h ...fuyez, car même les bus c'est 10 km/h et le métro...une horreur sur certaines lignes !!
En tant que piétons vous serez écrasés par les vélos et les trottinettes !!
Chez les anglais, beaucoup de centres villes, des avenues qui débouchent obligatoirement dans un parking souterrain !
Voilà un moyen de faire des courses tout en sachant chez eux comme chez les ricains que : "No parking no business" !!
Chez nous il n'y a que le coup de gueule sévère et au besoin des casseurs, pour arrêter la connerie des politiques et des administrations !!
Nous allons nous adapter....et Amazon a commandé 100000 van électriques pour la distribution "dernier km" !!
Tout va bien madame la marquise Hidalgo !!

Durand Pierre, Le 27/05/2021 à 14:16

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 27/05/2021

Old new world

C’est d’une catégorie d’automobiles à l’étymologie inspirée d’un mode de transport totalement obsolète dont il est aujourd’hui question. Avant sans doute qu’elle ne soit elle-même dépassée.

Analyse

Ford mise encore plus gros sur les véhicules électriques

(AFP) - Le constructeur automobile américain Ford, suivant la tendance engagée par d'autres géants du secteur, prévoit d'accélérer ses investissements dédiés aux véhicules électriques et s'attend à ce que 40% de ses véhicules vendus dans le monde en 2030 fonctionnent sans essence ou gazole.

Constructeurs

Catégorie Marchés

Comment Exadis a réussi son redressement

La qualité des équipes, la spécificité de son savoir-faire dans l’optimisation des stocks chez ses clients et le soutien de ses actionnaires ont permis à Exadis (entreprise spécialisée dans la distribution de pièces de rechange automobile indépendante) de revenir en 2021 rapidement à la rentabilité. L’entreprise qui a enregistré une croissance significative de son chiffre d’affaires avec ses clients historiques vise désormais le développement de son portefeuille clients. Les explications de Jean-Christophe Barthelet, directeur général d’Exadis.

27/09/2021

Eté morose pour le marché automobile européen

(AFP) - Le marché automobile européen, qui avait repris du poil de la bête au printemps après une année 2020 minée par la crise sanitaire, a rechuté en juillet et en août, selon des chiffres publiés jeudi.

17/09/2021