Publicité
Publicité
Marchés - 11/05/2021

Les voitures électriques moins chères à produire que les thermiques d'ici 2027

(AFP) - Voitures et utilitaires électriques coûteront moins cher à construire que les véhicules à combustibles fossiles à partir de 2025, 2026 ou 2027 selon les catégories, et pourraient représenter 100% des ventes de véhicules neufs dans l'UE d'ici 2035, selon une étude de Bloomberg New Energy Finance (BNEF).

Auteur : AFP

Partager cet article

"Les berlines et les SUV électriques seront aussi peu coûteux à produire que les véhicules à essence à partir de 2026, et les petites voitures suivront en 2027", selon l'ONG Transport et Environnement, qui a commandé cette étude.

Concernant les utilitaires, les modèles légers seront moins chers à fabriquer à partir de 2025 et les modèles lourds à partir de 2026, selon ces projections.

Conséquence : les véhicules seront aussi "moins chers à l'achat, en moyenne, même avant subventions" -- sans compter à terme les économies de carburant à l'usage.

Le prix hors taxes d'une berline électrique s'alignera ainsi vers 2026 sur le prix d'un véhicule thermique, autour de 20.000 euros, contre près de 40.000 euros pour la version électrique en 2020.

La baisse des coûts de production s'explique par "la baisse du coût des batteries ainsi que la mise en place de chaînes de production dédiées aux véhicules électriques", selon l'étude.

En l'état actuel des choses, les véhicules à batterie électrique représenteront 50% des ventes de véhicules neufs en Europe d'ici à 2030 et 85% en 2035.

Mais ils pourraient même représenter 100% des ventes de véhicules neufs d'ici 2035 à condition que "les législateurs renforcent les normes de CO2 des véhicules et lancent d'autres politiques pour stimuler le marché, à l'instar d'un déploiement plus rapide des points de recharge", fait valoir l'ONG.

Transport et Environnement appelle ainsi à un "renforcement des normes d'émission de CO2 imposées aux constructeurs automobiles" et à "un quota de ventes d'utilitaires électriques" pour augmenter la quantité de modèles électriques sur le marché.

"Avec la baisse des prix des voitures électriques, le marché automobile se dirige naturellement vers une fin de vente des voitures thermiques en 2040. Mais pour remplir nos objectifs climatiques, il faudrait que la dernière voiture diesel ou essence soit vendue en 2035", selon Diane Strauss, directrice France de Transport et Environnement.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Etude orientée ?
Alors pourquoi les VE sont-ils si chers actuellement ?
Si le marché explose, les métaux rares pour fabriquer les batteries seront encore plus rares et don encore plus chères à produire ?
"Mais pour remplir nos objectifs climatiques, il faudrait que la dernière voiture diesel ou essence soit vendue en 2035"... sans commentaires

Clerion , Le 11/05/2021 à 08:52

@clerion: les VE sont si chers actuellement parce que, entre autres, les axes de réduction présentés dans l'article (qui, s'il faut le rappeler, prévoit la parité pour 2026-2027, càd dans 5-6 ans) ne sont pas en place.

Arnaud C., Le 11/05/2021 à 10:15

L'article donne l'impression que Bloomberg ne prendrait pas en compte l'inévitable tension qui va régner sur toutes les matières premières indispensables à la motorisation électrique.
Clerion a raison, cette forte demande aura un impact évident sur les coûts de production.

Bruno Haas, Le 11/05/2021 à 10:39

Eh oui la question de Clérion est très judicieuse car les usines à gaz de thermiques dépollués Euro6 full sont infiniment plus cher à fabriquer qu'un gros moteur de machine à laver avec une électronique courante. Les batteries ne sont pas aussi chères à fabriquer qu'on le dit, mais tant que les aides astronomiques sont là et tant que les clients sont prêts à payer, pourquoi baisser les prix ?
C'est la simple loi du marché et je suis convaincu que certains se gavent en ce moment.
;0)

Lucos , Le 11/05/2021 à 10:44

Clerion, il n’y a pas de métaux rares ds les batteries actuelles. Il y en a dans certains moteurs électriques.
En revanche, il y en a bien ds le FAP des thermiques.
Je vous recommande Le docu À contre sens et de revoir le tableau de mendeleïev.

Boisons Plus, Le 11/05/2021 à 10:45

Chuis pas copain avec les accords ce matin... et le correcteur qui me dit rien...
Je la hais !
;0)

Lucos , Le 11/05/2021 à 10:47

@Boisons Plus, Le 11/05/2021 à 10:45
Plus "mauvaise foi" dans un commentaire tu meurs !

Cher Boisons, vous laissez entendre qu'il y aurait plus de "métaux rares" - terres rares, peu importe - dans les Thermiques que dans les Electriques. Allons...

Vous savez à quel point je défends le VE (en ville, métropole, etc.) mais ce n'est pas en racontant des sornettes de ce genre que vous convaincrez quiconque de remplacer sa bagnole à pistons pour un VE.

Petit extrait d'un article fouillé sur la pénurie mondiale des matières premières :
"Aujourd’hui, une cinquantaine de métaux sont considérés comme stratégiques (lithium, cobalt, gallium, tungstène, platine, magnésium, palladium, … ainsi que les terres rares). Les métaux stratégiques sont caractérisés par quatre critères (quantitatifs, techniques, économiques et critiques). Tout d’abord, les volumes de production des métaux stratégiques sont faibles comparés à ceux des métaux dits majeurs (acier, cuivre, …) et quelquefois produits par un nombre limités de pays. Ensuite, les métaux stratégiques (à l’exception des terres rares) sont essentiellement des sous-produits de l’industrie métallurgique, obtenus grâce à des techniques de pointe. A l’échelle de la planète, les cours des métaux stratégiques, généralement très élevés, peuvent connaître d’importantes fluctuations entraînant des crises et des pénuries. Enfin, leur importance est critique car les métaux stratégiques sont en effet indispensables à l’industrie et au high tech.
C’est le cas notamment des terres rares (scandium, yttrium, lanthane, cerium, praseodyme, neodyme, samarium, europium, gadolinium, terbium, dysprosium, holmium, erbium, thulium, ytterbium et lutetium) dont plus de 95 % de la production est assurée par la Chine. De la même manière, le magnésium transformé en fonderie est produit majoritairement (> 90 %) par l’empire du milieu. Le lithium (au cœur des batteries des véhicules électriques actuels) provient, quant-à-lui, majoritairement du Chili."

Le magasine Le Point a consacré un article sur la consommation future de ces métaux et terres rares dans les 10 prochaines années, à cause du passage forcé du Thermique vers l'Electrique. Certaines matières vont avoir une consommation multipliée par 40 ! En pourcentage ça signifie 4000% d'augmentation ! Tension sur le prix peut-être ?
Le FAP n'a strictement aucun impact dans cette explosion de la consommation, d'autant qu'il ne s'en fabriquera plus.

Bruno Haas, Le 11/05/2021 à 11:52

Les terres rares ...un faux problème....l'occident à laissé à la Chine (et chez eux) le TERRIBLE SALE BOULOT dégueulasse de les exploiter et raffiner ... et maintenant on vient pleurnicher !!
C'est bien dit par le spécialiste de la spécialité (on s'en fous des accords) ....certains se gavent et regardez du coté du fantasque de Californie et des "nains électriques" allemands qui prétendent faire maintenant des VE par millions mais qui ne nous ont pas prouvé qu'ils seront capables de les vendre !!!!
Chez VW ils sortent du caca avec la ID3 et maintenant comme cela ne se vend pas ils sont en train de nous dire...nous allons améliorer fissa la "qualité perçue" car les gogos électriques trainent des pieds pour les acheter !! "Deutsche qualitët" caca cher !!
Mercedes sors une nouvelles gamme de VE après avoir merdé totalement la première !!
Encore plus chère bien sur...et courrez chez Ionity...ce sont des copains !!
Les zozos moyens après avoir acheté du petit VE à tire larigot...vont moisir devant les bornes de recharge pourries ou super chères s'ils veulent sortir des villes.
Moitié à l'insu de leur plein gré...ils continuent de plonger et de faire risette à la fée électrique vérolée !!
Dès que je gagne au Loto je commande illico une Tesla S Plaid ...et je recharge pour 800 km d'un coup !! A moi la Nationale 7 jusqu'à Saint-Tropez plus et Monaco en passant avant par Genève !!

Durand Pierre, Le 11/05/2021 à 11:59

@Boisons (suite)
Et je n'ai pas parlé du Cobalt.
Allez sur le site de l'IFP, édifiant. Un résumé de l'étude sur la consommation du Cobalt :
"1. Le cobalt est un métal particulièrement sollicité par les technologies vertes mobilisées par la transition énergétique. 80 % du cobalt est consommé pour fabriquer des batteries lithium-ion.
2. Dans un scénario de réchauffement limité à 2° C, le modèle prévoit que 83,2 % des ressources seront consommées d’ici à 2050 ;
3. Les autres risques qui pèsent sur ce métal sont multiples :
- Economique : coproduit d’activités minières et faible réponse aux mouvements de prix ;
- Stratégique : concentration de la production minière en République Démocratique du Congo; influence chinoise sur la chaine de valeur ;
- Responsabilité sociale des entreprises : condition de travail, travail des enfants, traçabilité des produits ;
- Environnemental : impacts sanitaires sur les mineurs et pollutions locales

C'est pour tout cela que je préconise de ne pas faire des bagnoles électriques avec très grosses batteries permettant une très grande autonomie et très grande puissance pour aller sur les autoroutes. Stratégie ruineuse.

Bruno Haas, Le 11/05/2021 à 12:05

Le Cobalt est aussi utilisé pour optimiser le niveau de sortie, la clarté, les aigües, les graves et les harmoniques produits par les cordes de guitares électriques, par son niveau d'attraction supérieur au fer et au nickel.
Je vais vite faire un stock avant que le jeu soit plus cher que la gratte ! Du coup pénurie et les prix montent encore plus..
;0°

Lucos , Le 11/05/2021 à 12:24

Bruno, pour l'usage moyen des Français 355 jours par an des batteries au Pb suffiraient encore..
C'est dire..
;0)

Lucos , Le 11/05/2021 à 12:26

Je ne comprends pas cette histoire de gens qui sont angoissés en permanence et qui nous parlent des prix qui montent...qui montent !! Mais moi je n'ai jamais eu de problème avec les prix qui montent !
La preuve, depuis des décennies j'ai toujours mis 30 ou 40 euros d'essence à chaque fois et je m'en fous du prix affiché à la pompe.
En plus pour tous ceux qui n'achètent jamais rien...les prix peuvent monter encore plus ... Voyez la vie et les choses du bon coté !! Hi, hi....
Je vous explique...en ce moment on est en train de faire des caisses ou les moulins thermiques marchent de moins en moins en continu et donc ils s'usent moins !
Les riches sont encore plus malins et savez-vous qu'il y a des gars qui achètent des super sportives qu'ils foutent dans des garages et qui chargent des gens de les faire marcher de temps en temps sans qu'ils aient besoin de se déplacer !
Achetez des voitures mais ne les utilisez pas, contentez-vous de les regarder...et quand les voitures autonomes de phase 5 vont arriver ...envoyez-les faire un tour de temps en temps ou faites les faire des courses à votre place !!
Nous vivons une époque formidable !

Durand Pierre, Le 11/05/2021 à 13:20

Bruno vos commentaires sont trop longs et donc inefficaces.
Le lithium ne manque pas sur terre. Les nouvelles batteries sont sans cobalt. Ne voyez pas toujours le côté négatif.

Boisons Plus, Le 11/05/2021 à 14:16

Haha j'avais pas vu la source, l'IFP... !! L'Institut Français du Pétrole... et pourquoi pas demander directement leur avis à Total et consort ??
La majorité des fakes news sont colportés par les pétroliers en sous main...
Regardez le documentaire A Contre Sens et on en reparle.

Boisons Plus, Le 11/05/2021 à 15:36

Boisons, votre commentaire est trop court et peu convaincant.
Le lithium ne manque pas sur terre ; me voilà rassuré.
Quels sont les constructeurs qui utilisent les "nouvelles" batteries sans cobalt ?
Alors pourquoi les minéraliers prévoient une augmentation de la consommation de cobalt dans les batteries multipliée par 40 d'ici à 2050 ?

Bruno Haas, Le 11/05/2021 à 15:39

Bosions, si l'IFP n'est pas crédible, je tente ma chance avec l'AIE (c'est un peu long pour vous, faites un petit effort, ça ne prend pas plus de temps qu'une recharge de Tesla) :

"La demande en lithium, utilisé aussi dans les batteries des voitures électriques, pourrait connaître, selon l'AIE, une explosion de 92 % entre 2020 et 2040 (si l'on suit le scénario de la COP21, par exemple). Dans la même période, la demande en terres rares (dysprosium, néodyme, scandium…), utilisées notamment dans les téléphones et les aimants des rotors d'éoliennes, augmenterait de 42 %.
D'ici à 2040, les panneaux solaires nécessiteront presque trois fois plus de minerais qu'aujourd'hui (1,8 million de tonnes contre 0, 7), les éoliennes aussi (1,7 contre 0,6), alors que les véhicules électriques et les batteries nécessiteront, toujours selon les scénarios de l'AIE, trente-deux fois plus de minéraux (12,7 millions de tonnes en 2040 contre 0,4 en 2020)…

Et pour finir, le lithium ne manque pas mais l'AIE s'affole quand même :
"L'AIE prévient : « À plus long terme, l'approvisionnement attendu des mines existantes et des projets en construction ne couvrira que la moitié des besoins en lithium et en cobalt"

Mais ils se trompent surement Boisons. Me voilà rassuré...

Bruno Haas, Le 11/05/2021 à 15:57

Fonroche Géothermie a même trouvé un imporatnt gisement de lithium dans le sous-sol en Alsace, sauf que quand tu pompes tout se casse la gueule au dessus...
;0)

Lucos , Le 11/05/2021 à 16:10

Et le dernier coup ils ont même créé un tremblement de terre...
Trop fun les batteries..
;0)

Lucos , Le 11/05/2021 à 16:11

Un peu de lecture Bruno :
https://www.guideautoweb.com/articles/53403/terres-rares-et-vehicules-electriques-retablissons-les-faits/

Certes, les terres rares ont un approvisionnement tendu mais les véhicules électriques n'en sont pas responsable. En revanche, votre téléphone, ordinateur et voiture thermique le sont un peu plus ! :-)

Boisons Plus, Le 11/05/2021 à 16:57

Boisons insiste : "les véhicules électriques n'en sont pas responsable[s]. Rien qu'avec cette affirmation je préfère ne pas lire le lien.

Bruno Haas, Le 11/05/2021 à 17:07

Bruno, c bien dommage que vous soyez obtus. En espérant que votre curiosité prennent le dessus.
Bonne soirée.

Boisons Plus, Le 11/05/2021 à 18:45

Merci Boisons, bonne soirée à vous aussi.

Bruno Haas, Le 11/05/2021 à 20:48

Il n'y a pas de commentaires courts ou longs...il y a des arguments....
Cette histoire de métaux et matières premières concernent en priorité l'industrie.
Rien n'arrêtera certaines activités industrielles qui sont polluantes (ou pas) du jour au lendemain !
Par exemple concernant l'industrie nucléaire...il n'y a rien d'autre à faire que mettre désormais des milliards dans le MAINTENANCE (avant un arrêt) et ceci pour notre salut !! Tant qu'on n'a pas entendu ces propos de la bouche des responsables de l'Ecologie, la France est mal barré !
Par ailleurs la filière des VE est bien lancée (dans la bonne ou mauvaise direction) et ne va pas s'arrêter non plus !! Les constructeurs qui font des véhicules thermiques n'ont plus.
Le libre commerce fait que dans les pays occidentaux l'offre de tout cela est déjà importante...et la demande suit lentement en ce qui concerne les VE, mais elle suit !!
S'emporter ici ne sers à rien...et je ne voit que des observateurs ici !!
Concernant le lithium le Portugal en est plein dans le nord...mais les géologues portugais se sont prononcés et le gouvernement portugais a calmé le jeux !!
Que savons nous sur les découvertes à venir sur l'industrialisation et je parle bien d'industrialisation des batteries à venir ?
Je suis pour les VE des villes et des champs...mais je n'en achète pas...il n'en est pas question pour le moment !!

Durand Pierre, Le 11/05/2021 à 21:14

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 11/05/2021

Catégorie Marchés

USA : nouvelle hausse de la production industrielle en mai

(AFP) - La production industrielle a encore progressé en mai aux Etats-Unis, y compris la production automobile pourtant fortement ralentie par la pénurie mondiale de semi-conducteurs, selon les données publiées mardi par la Banque centrale américaine (Fed).

16/06/2021

Marché moto : c’est bien reparti

Si les volumes d’avril et mai n’ont pas grande signification compte tenu de l’effet Covid 19 de 2020, le marché de la moto est pourtant bien reparti, calé sur les chiffres de 2019. Les moyennes et grosses cylindrées battent même leur record de vente sur 5 mois.

15/06/2021