Autour de l'auto - 17/01/2019

Macron s'est dit ouvert à des aménagements sur la limitation à 80 km/h

(AFP) - Emmanuel Macron s'est déclaré ouvert mardi à des aménagements pour faire en sorte que la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires soit "mieux acceptée", marquant un possible revirement de l'exécutif sur cette mesure défendue par son Premier ministre Edouard Philippe.

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Accédez aux actualités de plus de 7 jours en choisissant l’offre de votre choix :
à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

2.5 € HT

Pack 10 Actualités

Profitez d'un accès illimité aux actualités de plus de 7 jours en adhérant au Club autoactu.com.

Découvrez notre abonnement Club Autoactu.com.

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 17/01/2019

TCG Conseil donne sa vision du marché de l’après-vente en 2025

Le cabinet TCG Conseil anticipe une très légère hausse du marché de l'après-vente en 2025, à plus de 14 milliards d’euros HT, en euros constants. En revanche, le développement des aides à la conduite devrait réduire l'activité réparation-collision de 10,8%, à 4,74 milliards d’euros HT, tout en faisant exploser le chiffre d'affaires du bris de glace (+26%, à 1,385 milliard d’euros HT) en raison des coûts de recalibrage des équipements embarqués.

Services

Ford pessimiste pour 2018, entretient le flou en 2019

(AFP) - Ford, en pleine restructuration, a refroidi mercredi les marchés en disant s'attendre à une perte nette trimestrielle de 112 millions de dollars due à des déconvenues en Chine et en Europe, au lendemain de l'annonce d'une alliance "mondiale" avec Volkswagen.

Constructeurs

Suzuki, un succès commercial en France limité par la production

En 2018, la marque Suzuki a enregistré 29 500 commandes clients et n’a pu en immatriculer que 27 500. Pour 2019, la marque réédite son ambition de 30 000 immatriculations auxquels contribueront le Vitara restylé et la nouvelle génération du Jimny. La marque généralise le mild hybride pour abaisser les émissions de CO2 de sa gamme.

Constructeurs

Catégorie Autour de l'auto

Le coronavirus, un poison pour les mobilités partagées

(AFP) - Autopartage, covoiturage, vélos et trottinettes en libre-service... L'idée de partager les objets de mobilité est-elle morte avec le coronavirus ? Le risque est réel si s'installe la peur de s'infecter en touchant des surfaces contaminées ou en respirant le même air qu'un inconnu.

05/05/2020