Réseaux - 30/04/2020

Partakus veut bouter Amazon hors du marché français de la vente BtoB de pièces automobiles

Le projet de Partakus c’est de créer une place de marché transparente pour la fourniture en ligne de pièces automobiles, y compris pièces d’origine et pièces de réemploi, aux garages indépendants. Il a également l’ambition de préserver la chaîne de valeur dans la distribution de la pièce automobile aujourd’hui attaquée par Amazon qui pourrait rafler la mise dans quelques années…

Partakus veut bouter Amazon hors du marché français de la vente BtoB de pièces automobiles

Partakus veut fédérer les indépendants et leur proposer une alternative plus performante qu'Amazon

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Accédez aux actualités de plus de 7 jours en choisissant l’offre de votre choix :
à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

2.5 € HT

Pack 10 Actualités

Profitez d'un accès illimité aux actualités de plus de 7 jours en adhérant au Club autoactu.com.

Découvrez notre abonnement Club Autoactu.com.

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 30/04/2020

Volvo Cars supprime 1.300 emplois en Suède

(AFP) - Le constructeur automobile Volvo Cars, propriété du chinois Geely, a annoncé mercredi son intention de supprimer 1.300 emplois de cadres en Suède, s'inscrivant dans un plan de restructuration précipité par la pandémie de nouveau coronavirus.

Constructeurs

Daimler anticipe un second trimestre plus difficile que le premier

Encore bénéficiaire au premier trimestre malgré l'arrêt des ventes au cours du mois de mars, le groupe Daimler a néanmoins vu ses liquidités fondre de près de 2 milliards d'euros. il a souscrit début avril une nouvelle ligne de crédit de 12 milliards d'euros, par sécurité et s'attend à une perte d'exploitation au second trimestre.

Constructeurs

Un petit tour en clinique ?

Pas facile de rester enfermé. Certains professionnels des études marketing pratiquent pourtant l’exercice régulièrement sans se plaindre. Sans doute parce qu’ils savent garder l’esprit ouvert…

Analyse

Catégorie Réseaux

La cour d’appel de Colmar condamne le garage Gremeau pour "faux mandats" après 15 ans de procédure

Après deux arrêts de cour d’appel (Dijon et Besançon) qui avaient considéré que l’infraction d’usage de faux n’était pas démontrée, la cour d’appel de Colmar a jugé que le garage Gremeau avait produit en justice "de faux documents (factures et mandats)". Le garage Gremeau avait obtenu un contrat de réparateur agréé Mercedes-Benz grâce à la production de ces faux documents.

25/05/2020

Bee2link offre la fonction "vente à distance" à ses clients

Les concessions utilisant l’outil de vente en concession de Bee2link vont désormais pouvoir l’utiliser dans le cadre d’une relation à distance, dans le cadre d’un parcours client accompagné par visioconférence ou chat. L’éditeur enrichit en outre l’outil de deux nouvelles fonctionnalités : La signature électronique et le paiement de l’acompte en ligne.

25/05/2020

Malgré le rebond des immatriculations VN et VO, l’inquiétude reste de mise

Avec l'immatriculation des véhicules en attente de livraison, les marchés VN et VO semblent repartir mais en réalité la fréquentation des points de vente reste modeste. Plus de la moitié des distributeurs automobiles envisageraient un plan de restructuration, selon le CNPA qui présentera un plan de relance en ce début de semaine.

19/05/2020

Groupe Lempereur : du commerce, oui, de la braderie, non !

Habitué à organiser de nombreux événements pour ses clients, sans toujours viser des retombées commerciales immédiates, le groupe Lempereur passe en mode "communication tactique" sans pour autant entrer dans une démarche de "grande braderie", ce qui serait un mauvais message à envoyer, selon Xavier Saison, directeur commercial du groupe.

15/05/2020

Le groupe BYmyCAR mise sur une LOA originale pour déstocker

Le groupe BYmyCAR veut déstocker 750 VN et VD à travers une opération commerciale appelée les "Liberty Days" du 18 au 30 mai prochain. Dans ce cadre, il va proposer une LOA sur 48 mois que le client pourra stopper sans frais à tout moment.

12/05/2020