Publicité
Publicité
Autour de l'auto - 21/10/2021

Semi-conducteurs : le néerlandais ASML réalise un bénéfice record au troisième trimestre

Le fabricant néerlandais de machines pour imprimer des semi-conducteurs, ASML, a publié mercredi un bénéfice record en hausse de 58% au troisième trimestre, correspondant à 33,2% de son chiffre d’affaires !

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partager cet article

ASML, l'un des leaders mondiaux de la fabrication de machines de photolithographie pour l'industrie des semi-conducteurs, a réalisé une marge nette record de 33,2% au troisième trimestre (contre 26,8% un an plus tôt), soit un bénéfice net de 1,74 milliard d'euros rapporté à un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d'euros,  en hausse de 32%.

Le groupe tire notamment profit de la forte demande mondiale de puces électroniques et prévoit une hausse de 35% de son chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'exercice.

Ce sont des "chiffres solides" mais le groupe commence aussi à ressentir les effets de la pénurie actuelle de matériaux suite à la crise du coronavirus, a soulevé le directeur financier du groupe, Roger Dassen, cité par l'agence de presse néerlandaise ANP. Le titre ASML perdait 1,7% à 671 euros vers 12H00 à la bourse d'Amsterdam, dans un marché en hausse de 0,4%.

"La transformation numérique en cours et la pénurie actuelle de puces alimentent le besoin d'augmenter notre capacité pour répondre à la demande actuelle et future", souligne le PDG du groupe, Peter Wennink.

Les nouvelles commandes enregistrées au troisième trimestre représentent 6,2 milliards d'euros, dont 2,9 milliards d'euros provenant des systèmes de lithographie Extreme Ultraviolet (EUV). Cette machine, de la taille d'un bus, permet de produire des microprocesseurs plus petits, mais aussi plus rapides et de plus grande capacité.

Basé à Veldhoven, près d'Eindhoven, dans le sud des Pays-Bas, ASML emploie plus de 28.000 personnes et possède des bureaux dans une soixantaine de villes réparties dans 16 pays.

(avec AFP)

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

N'en jetez puce...
;0))

Lucos , Le 21/10/2021 à 10:38

Pour le patron c’est puce je passe !!

Durand Pierre, Le 21/10/2021 à 13:39

Un peu pucif !
;0)

Lucos , Le 21/10/2021 à 16:35

J’espère que les 28000 ce n’est pas pour des puces sauteuses!!

Durand Pierre, Le 21/10/2021 à 19:50

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 21/10/2021

Bagnole de pauvre

Dans bien des cas, ce sont les voitures les moins chères qui revêtent le plus de valeur pour leur propriétaire. Du moins tant qu’ils ont le droit de s’en servir…

Analyse

Nouveau coup de frein des exportations japonaises en septembre

(AFP) - La croissance des exportations du Japon, l'un des fers de lance de son économie, a ralenti pour le quatrième mois d'affilée en septembre, sur fond de pénuries mondiales d'approvisionnement pesant notamment sur l'industrie automobile, selon des chiffres officiels publiés mercredi.

Marchés

Catégorie Autour de l'auto

En Espagne, la reprise se grippe et met le gouvernement sous pression

(AFP) - Consommation en berne, inflation galopante et croissance fragile : les mauvaises nouvelles s'accumulent pour l'Espagne, à la traîne vis-à-vis de ses voisins en matière de reprise économique. Une source d'inquiétude pour le gouvernement de gauche, confronté à un début de grogne sociale.

24/11/2021

L’ex-PDG de Mia Electric jugée pour escroquerie

Mise en examen en 2014 suite à la faillite de Mia Electric, son ex-patronne, Michèle Boos, était jugée jeudi pour "abus de biens sociaux et escroqueries". Retour sur un projet plébiscité par Ségolène Royal qui a bien mal tourné…

22/11/2021