Publicité
Publicité
Marchés - 04/01/2023 - #Tesla

Tesla : des livraisons décevantes en 2022

Par AFP

(AFP) - Tesla a annoncé lundi avoir livré 1,31 million de véhicules électriques en 2022, ce qui représente un record et un bond de 40% sur un an mais reste en-dessous de ses propres prévisions et des attentes de Wall Street.

L'entreprise d'Elon Musk s'est fixé comme but de faire grimper à long terme ses livraisons de 50% par an en moyenne.


Elle précise régulièrement que cet objectif peut fluctuer en fonction de ses opérations et dans son communiqué lundi, elle met en avant l'impact du Covid, qui a conduit à plusieurs semaines de fermeture de son usine en Chine, et les problèmes liés à ses chaînes d'approvisionnement.


En octobre, le directeur financier avait aussi prévenu que Tesla n'atteindrait peut-être pas sa cible cette année.


Les analystes s'attendaient pourtant à plus : ils prévoyaient la livraison de 427.000 véhicules au quatrième trimestre selon les estimations compilées par FactSet - le groupe en a livrés 405.000.


Pour doper les ventes, Tesla avait offert des promotions inhabituelles aux clients acceptant de prendre possession d'une nouvelle voiture avant fin décembre.


Dans un courriel envoyé aux employés la semaine dernière et consulté par la chaîne CNBC, Elon Musk leur avait aussi demandé de se porter volontaires pour livrer autant de voitures que possible avant fin 2022.


Plusieurs observateurs craignent un possible ralentissement de la demande pour les voitures, assez onéreuses, du constructeur au moment où l'environnement économique est incertain et où d'autres fabricants proposent de plus en plus de modèles concurrents.


Ils s'inquiètent également de voir Elon Musk se concentrer sur sa nouvelle entreprise, Twitter, plutôt que sur Tesla.


Après avoir grimpé en flèche en 2020 et 2021, l'action du constructeur a plongé de 65% en 2022. 

Publicité

Réactions

J’en connais qq uns qui se satisferaient d’un tel échec,en demande t’on trop à Elon ou c’est lui qui m’est la barre trop haut?5% de baisse par rapport aux prévisions……et tout cela dans un marché français équivalent à celui de …..1974(chiffres d’hier ici même)

Surtout que l'usine de Berlin est loin de tourner à plein régime, 3000 voitures par semaine pour un potentiel de 7000 par semaine!

Et le jour ou ils se décident à mettre la Model 3 ou le Y Propulsion à 46990 pour bénéficier du bonus de 5000, alors là c'est l'explosion des ventes en France.

C'est encore un coup des lézards...
;0))

"Explosion des ventes" !
J'aime votre optimisme cher Boisons.
41 990 € restent une "certaine" somme comme le disait si bien Fernand.

Bien sur Bruno, cela reste une sacré somme pas à la portée de toutes les bourses.

Cependant, on s'aperçoit que bcp de client avec un budget de 30 - 35 000 sont prêt à faire un effort car les économies engendrées par le TCO permettent de gommer cet écart en quelques années notamment pour ceux qui roulent bcp.

Gain Carburant sur 20000 km comparé à un SUV diesel : +-2500 €
Gain Entretien (pas d'entretien obligatoire chez Tesla) : +- 500 €
Soit un gain moyen de 3000 € par an.
Au bout de 3 ans vous avez amorti la différence et en plus la VR des Tesla est élevée.
A méditer !

VR était élevé svp ,ça se calme et bien

Avec une électricité qui va grimper de 15% pour les particuliers, et un coût (coup ?) de recharge rapide exhorbitant, amortissement de l'électrique vs thermique ?
Je ne suis toujours pas convaincu.
Je dois être de la vieille garde ?
En tous cas le concurrence est là et ne va faire que s'amplifier contre Tesla !

Vous avez raison Clerion, d'autant plus que les 70% de taxes dont sont affublés les carburants seront progressivement transférés sur le "carburant électrique", l'Etat ne pouvant évidemment pas se passer de cette manne.
Suppression progressive des subsides + suppression progressive du bonus + augmentation démentielle du prix (pas du coût) de l'Electricité + taxation du kW + absence de prise 220V dans les immeubles collectifs (45% des Français) = le Thermique a encore quelques années devant lui.

Un voisin est passé sur une loc pas chère d'une Fiat 500 pour remplacer un vieux thermique, et bien aujourd'hui il paye pratiquement cette loc avec les économies faites sur le "carbrurant".
;0)

Avant que l'électricité soit taxée, comme le pétrole il va s'en passer du temps !
Et bon courage au fisc pour aller vérifier que les voitures ne sont pas branchées sur une prise domestique de la maison !!

Pour ceux qui branchent principalement à la maison, même avec un kWh qui passerait autour de 0,20 € le kW, cela reste super intéressant.

La semaine dernière j'étais à l'hotel Citadine Europole de Strasbourg et une bonne surprise en arrivant : 4 bornes gratuites de 11 kW. 600 km gratis !
Un coût de 65 € d'électricité pour 1371 km parcourus ! Qui dit mieux !
4,60 € les 100 km contre 16 € pour un diesel à 8l/100 à 140. Quasiment 4 fois moins cher !
Certes, Il y a de moins en moins de bornes gratuites mais j'en connais qui se font un défi de rouler gratuit toute l'année !

Enfin, n'oubliez pas les autres avantages comme les ristournes péages, l'accès au centre ville, l'agrément de conduite, les 5 zéros (Zéro Bruit, Zéro Odeur, Zéro Vibration, Zéro Emission, Zéro changement de vitesse)...etc.

Boisons plus,
Vous oubliez peut-être qu'avec un beau compteur Linky, EDF sait tout ce que vous faites de votre électricité à la maison et même en essayant de ruser avec une charge sur une prise 16A. Quel est le consommateur à la maison qui va vous tirer des ampères constants en continu pendant 10H ?
Un VE !
;0)

Si Elon Musk lit Autoactu il va offrir une Tesla à Boisons, et ce sera amplement mérité !
Les 5 zéros -balle au centre- du XK8 cabriolet (qui ne va évidemment jamais en ville :
1- Pas de bruit mais un son envoûtant
2- Odeur de cuir et de bois
3- Good vibrations (en vrai zéro vibration, le V8 de 4,2 litres est d'un velouté...
4- Emissions permanentes de sensations, cheveux au vent ou pas
5- Boîte auto évidemment, mais avec les palettes au volant au cas où on aurait envie de s'encanailler quelque peu.
La cerise sur ce gâteau, je respecte enfin les limitations de vitesse, partout et tout le temps car au dessus de 200 km/h (vitesse limitée électroniquement à 250 km/h), la raie de côté de ma modeste chevelure se barre dans tous les sens !
Blague à part, je roule moins vite pour rester plus longtemps dans ce merveilleux cabriolet.

Merci Bruno ! Pourvu que Elon vous lise !! ;-)

Très joli cabriolet !

Ca doit qd même piqué un peu en conso. Est ce que vous avez également un malus annuel ou pas avec ses 298 g de CO2 ?

En même temps, le plaisir n'a pas de prix !

La conso sur route, à 90 km/h compteur soit 85 gps, est inférieure à 9 l/100 ; 8,9 l/100 exactement.
La conso sur autoroute à 140 km/h compteur, soit 135 gps est de 9,8 l/100.
Mon fils, qui lui consomme entre 200 et 300 litres à l'heure -autre engin- a consommé 12,4 l/100 sur autoroute, vitesse comprise entre 150 et 160 km/h entre Duingt (74) et Sèvres (92).
Je vous assure que je ne triche pas, aucun intérêt à le faire car je parcours environ 5 000 km par an. Le budget carburant est donc on ne peut plus raisonnable et j'ai la chance de ne pas avoir à surveiller de près cette "ligne budgétaire". La ligne Impôts sur le revenus est plus indigente...
Quant à sa vignette Crit'air, elle est N°2, et pas de malus.

298g/km....
Mouais !
Pour les "VRAIES" voitures on avait pas dit que c'était au dessus de la livre au km ??
;0)

@Lucos à 19:28
I do my best...

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Publi-rédactionnel

293 groupes de distribution à la loupe dans l'annuaire 2023

La quatorzième édition de l’Annuaire des groupes, publiée par Autoactu.com, s’est enrichie de 20 nouveaux groupes, compensant ainsi l’absorption de 19 groupes au cours de l’année. Elle présente pour la première fois un classement des groupes en fonction de leur volume de vente VO, en complément des classements par chiffre d’affaires et volume VN.

Réseaux

Le groupe Bernard se renforce dans le réseau Renault Trucks

Le groupe Bernard s'enrichit de 7 établissements Renault Trucks (dont 2 réparateurs agréés) pour en compter désormais 21 et s'approcher des 275 millions d'euros de chiffre d'affaires dans cette activité complémentaire à l'automobile (1,3 milliard d'euros de CA).

Constructeurs

Peugeot, un leader en difficulté

Malgré sa première place sur le marché VP global, Peugeot a vu sa part de marché sur le canal de particuliers chuter de 35% en deux ans, en raison de problèmes logistiques et de sa difficulté à produire des modèles électrifiés et en finition haute, fortement demandées par sa clientèle de particuliers.

Marchés - 24/03/2023

Les électrocarburants, mirage ou miracle pour les voitures à essence ?

(AFP) - Plusieurs constructeurs automobiles croient aux électrocarburants, produits à partir de CO2 et d'hydrogène, pour remplacer une partie de l'essence dans leurs réservoirs. Mais ils sont encore très rares, énergivores, polluants, chers à produire et seraient d'abord accaparés par d'autres secteurs comme l'aviation, selon des experts.

Marchés - 24/03/2023

Avec le Moove Lab, Mobilians et Via ID orientent l’avenir de la mobilité en Europe

Créé il y a 5 ans par Mobilians (CNPA à l’époque) et Via ID (fonds d’investissement de Mobivia), le Moove Lab est une initiative originale qui a su saisir au bond l’opportunité de s’installer à Station F pour peser sur la fabrication des nouvelles solutions de mobilités. Le succès du programme lui vaut une reconnaissance européenne et un élargissement progressif à d’autres pays.