Publicité
Publicité
Marchés - 08/04/2022

Véhicules électriques : l'Italie débloque 650 millions d'euros de bonus sur 3 ans

Par AFP

(AFP) - Le gouvernement italien a décidé mercredi de débloquer 650 millions d'euros sur trois ans, de 2022 à 2024, pour inciter à travers des bonus les particuliers à acheter des véhicules électriques ou hybrides à basses émissions.

Le décret adopté lors d'un conseil des ministres présidé par Mario Draghi a prélevé ce montant sur le "fonds automobile", une enveloppe pour laquelle est prévue une dotation financière de 8,5 milliards d'euros jusqu'à 2030.

Ce nouveau décret prévoit notamment que l'achat de véhicules électriques ou hybrides à basses émissions pourra notamment bénéficier d'un bonus allant de 2 à 3.000 euros, auquel pourra ultérieurement s'ajouter une prime à la casse de 2.000 euros pour les véhicules anciens polluants.

"Avec ce feu vert aux bonus, nous donnons une réponse concrète et très attendue au secteur automobile qui souffre profondément en ce moment", a souligné le ministre du Développement économique Giancarlo Giorgetti.

"Cette mesure pluriannuelle permettra aux entreprises de faire une programmation industrielle sur la voie du développement", a-t-il ajouté.

"D'abord la pandémie, la pénurie de matières premières et maintenant la guerre mettent à dure épreuve ce secteur qui représente un des fleurons de l'Italie", a-t-il relevé.

Réactions

En parlant de VE, je ne peux m'empêcher de vous conter la meilleure de l'année !
Dans une concession d'un grand groupe "Peugeot", quand vous achetez une e-2008 neuve on vous colle d'office un bidon d'huile moteur et la bonne vieille boite d'ampoules des années 80 et avec des ampoules qui n'existent pas sur le véhicule !
Grandiose !
Et après on se plaint que les garageots ont toujours une réputation de voleurs ?
"Passion client" qu'il y a marqué sur le site...
;0))

Bien sûr Lucos car le concessionnaire sait qu3 le clien5 garde une fumante pour s’éloigner de la borne
))))

C'est quoi ce clavier qui vous fait un "3" à la place du "e" et un "5" à la place du "t" ??
On dirait un clavier russe !
Ou alors finalement vous avez les doigts carrés ce matin ?
;0))

C’est petit un téléphone))())

... Avec le label "passion client", en plus, c'est succulent !
llement passionné qui "z'y tiennent salement (...) au paquetage du grenadier voltigeur" dans les grands groupes, notamment, tant il est vrai que les "ptits" ruisseaux font les grandes rivières...
Le truc est même codifié donc tarifé sous forme de pack (bidons cosmétiques, coffret d'ampoules, lubrifiant ...) ...Sont très "créatifs" pour faire "mousser le bordereau".
;0)

Sans compter,
- le gravage "offert" mais payant les années suivantes et qu'il fallait annuler avant la première année ma bonne dame !
- Les petites fournitures 3,50€..
- La participation au recyclage 6,50€
- La désinfection du véhicule, forfait 12,50 €
- Le triangle, mais j'en ai déjà un !
- Le gilet jaune, mais j'ai le mien ! On peut pas annuler M'sieur c'es comme ça chez nous et le chef m'engueule si je vous les colle pas..
- Le carton zone bleue,
- Le nettoyant d'injecteur pour la prochaine révision.. (Avec Huile à 25 € HT le litre et MO à 105 € HT..)
C'est plus un ruisseau, mais un torrent...
;0)

Ou comment participer activement au marketing de ses concurrents et envoyer ses clients chez Feu vert, Midas, Norauto, ptit garage du coin "qui fait juste ce qu'il faut" (Analysez bien cette citation courante, elle est dramatique...)
;0)

Rassurez vous avec le VE y’a plus rien ,c’est ce vous vouliez,non?

Cher Alain, je n'ai jamais été un chaud partisan du VE, c'est peu dire ... Décidément, vous avez un gros problème de lecture !
Au delà ... le caractère "goinfre "
( comme chargez la barque) des concessionnaires labellisés "passion du client" (ou pas) n'est en rien motivé par l'électrification du parc . . donc doublement à côté !
En plus c'est Lucos qui s'émeut de ces pratiques disons "abusives", c'est dire l'état du "marasme"...!
;0)

Et c'est pas fini !
La e-2008 du début, à 5000 km, la clé de 13 orange s'allume au TdB pour demander d'aller faire la première révision ! (J'ai bien tapé 5000 !)
En thermique c'était 30 000 km....
Comment voulez-vous garder des clients comme cela dans vos réseaux ?
;0)

Et quel est le Check list a 5000 kms?lave glace ? Cendrier?….balivernes !

Aucune idée, nous n'avons même pas envie d'y aller tellement ça sent l'arnaque du contrôle de sécurité bidon.
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

Pourquoi la perspective d’une reprise de la production automobile en 2023 s’éloigne

La production automobile espérait reprendre des couleurs en 2023, ce ne sera pas avant 2024. Les pénuries se multiplient. Les semi-conducteurs souffrent de rupture d’approvisionnements en matériaux. La hausse attendue des prix des minéraux et métaux pour les batteries a été très largement accentuée par les représailles économiques envers la Russie. Enfin, les nouveaux confinements en Chine ralentissent les approvisionnements et les perspectives s’assombrissent de nouveau.

Marchés - 30/11/2022

Le grand plan climat de Biden nourrit les tensions entre l'Europe et les Etats-Unis

(AFP) - Le grand plan climat arraché par Joe Biden au Congrès américain est devenu un sujet de tension entre les Etats-Unis et l'Union européenne (UE), qui craint de voir certaines mesures affaiblir son industrie, au point d'en faire l'un des principaux sujets lors de la visite d'Etat du président français Emmanuel Macron, qui débute mercredi.

Marchés - 29/11/2022

La station hydrogène de la Porte de St-Cloud va bientôt ouvrir

La plus grande station de production et de distribution d’hydrogène en Europe va bientôt être mise en service à la Porte de St-Cloud. Elle sera capable de fournir une tonne d’hydrogène par jour, soit plus du double de la capacité des trois stations déjà ouvertes par HysetCo.

Marchés - 22/11/2022

Mexique : à Guanajuato, tueries, théâtre, tourisme et usines Mazda

(AFP) - Bibiana Mendoza assistait à la découverte d'une fosse commune clandestine quand, à quelques dizaines de kilomètres, le public applaudissait les derniers spectacles d'un festival du Guanajuato, l'Etat le plus violent du Mexique, et l'un des moteurs industriels et touristiques du pays.