Publicité
Publicité
Constructeurs - 06/03/2023 - #Volkswagen Vp

Voitures électriques : Scout, filiale de Volkswagen, construit une usine à 2 milliards de dollars aux Etats-Unis

Par AFP

(AFP) - Scout Motors, une filiale du géant de l'automobile allemand Volkswagen, a annoncé vendredi qu'elle allait investir deux milliards de dollars dans la construction d'une usine de pick-up et SUV électriques sur la côte est des Etats-Unis.

Le site, situé en Caroline du Sud, pourrait employer jusqu'à 4.000 personnes, détaille un communiqué. Sa construction devrait débuter mi-2023.
Scout prévoit d'y fabriquer des véhicules rappelant ceux que la marque produisait entre 1960 et 1980 sous la houlette de l'entreprise International Harvester.   

L'entreprise devrait commencer à les produire fin 2026, avec l'objectif de fabriquer jusqu'à 200.000 véhicules par an sur le site.
Volkswagen est devenu propriétaire de la marque Scout Motors à l'occasion de la fusion, finalisée en 2021, de sa branche camions Taraton avec Navistar, qui avait repris International Harvester dans les années 1980.   

Scout Motors est dirigée depuis l'été dernier par Scott Keogh, l'ancien responsable du groupe allemand dans la région Amérique du Nord. 
"L'évolution du marché nord-américain vers la mobilité électrique est une occasion historique pour (Volkswagen) de renforcer ses positions, de diversifier davantage sa présence dans le monde et d'accroître notre résilience", a commenté le directeur financier et des opérations de Volkswagen, Arno Antlitz, dans un message.   

"Avec Scout, nous concentrons nos investissements sur les sources de profits les plus prometteuses", a-t-il ajouté.

Les investissements dans des usines de voitures ou batteries électriques se multiplient actuellement aux Etats-Unis, dopés par l'électrification en cours du marché automobile nord-américain et les règles de l'administration de Joe Biden imposant de fabriquer localement pour bénéficier de subventions.

Réactions

Les milliards de milliards investis dans l'Electric ne m'impressionnent plus du tout depuis belle lurette.
Je me fiche du "prix" d'une usine comme de celui d'un haut fourneau fabriquant l'acier de nos bagnoles.
Vanitas vanitatum et omnia vanitas

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

L’Union européenne pourra-t-elle rester sourde à la révolte des perdants de l’électrification ?

Le vote des Etats en faveur de la prohibition de l’immatriculation de véhicules thermiques ("ICE ban") semblait acquis malgré l’opposition italienne mais la possible abstention allemande re-brasse les cartes. Au-delà du feuilleton qui semble destinée à durer, c’est la nature très politique d’un dossier que Bruxelles s’était comme à l’accoutumée évertué à "techniciser" qui est révélée. Elle fait apparaître deux camps qui se vivent pour d’assez bonnes raisons comme étant en opposition : celui des gagnants de l’électrification et celui des perdants. Il faudra pour s’en sortir et maintenir le cap apporter des réponses un peu consistantes au second et beaucoup reste à faire pour y parvenir.

Constructeurs

Volkswagen optimiste pour 2023, le cours grimpe

(AFP) - Le géant de l'automobile allemand Volkswagen a fait état vendredi d'un bénéfice net en légère hausse en 2022 malgré les ruptures d'approvisionnement et la hausse des coûts d'énergie, en visant mieux pour l'année en cours.