Publicité
Publicité
Marchés - 26/08/2021

Waymo étend son service de robotaxis aux passagers à San Francisco

(AFP) - Après Phoenix, San Francisco ! Les robotaxis de Waymo, la filiale de conduite autonome de Google, emmènent désormais des passagers issus du grand public où ils veulent dans la ville californienne, avec un conducteur présent, mais qui ne touche pas le volant ni les pédales.

Auteur : AFP

Partager cet article

Waymo menait déjà des tests avec ses propres employés depuis février, et a commencé à inviter des passagers la semaine dernière, d'après un communiqué publié mardi.

"Nous conduisons dans la ville depuis plus de douze ans, nous avons accumulé plus de kilomètres parcourus en Californie que n'importe quelle autre entreprise du secteur en Californie", rappelle la société.

Ses véhicules à la pointe de l'industrie circulent déjà à Phoenix (Arizona) depuis 2017.  Ils sont disponibles sur une zone délimitée, sans chauffeurs - ni dans les véhicules, ni à distance.

La ville américaine, située sur une plaine, bien quadrillée, peu piétonne et très ensoleillée, se prête bien à l'exercice. Waymo dit avoir des "dizaines de milliers de courses complètement autonomes" à son compteur depuis octobre 2020.

"Nous recevons des retours précieux de nos passagers qui nous permettent d'affiner notre offre au fur et à mesure que nous améliorons notre service", a souligné Waymo.

La filiale de Google - dont le siège se situe à côté de San Francisco, dans la Silicon Valley - a acquis une longueur d'avance sur les autres sociétés dans la course à la technologie autonome, comme Tesla et Uber.

Elle a levé plus de 3 milliards de dollars en 2020, et 2,5 milliards lors de son dernier cycle de financement au premier semestre 2021.

Tesla, le groupe d'Elon Musk, fait l'objet d'enquêtes. Ses technologies d'assistance à la conduite "Autopilot" et "Full Self driving" (FSD) sont accusées de faire croire à tort aux automobilistes que les véhicules peuvent se conduire presque seuls.

Le fantasque patron de Tesla avait promis la voiture autonome pour 2018, puis avait assuré qu'il ferait circuler des robotaxis début 2020.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Zallez vous faire tirer les rétroviseurs par le Ministère et le comité de nommage Théodule, on ne dit plus "autonome" car il parait que la basse populasse , forcément ignare, pourrait penser qu'on essaye de faire conduire la bagnole toute seule !
Il faut maintenant dire : " véhicule à délégation partielle ou totale de conduite" !
Et puis dans un diner en ville, dans vos slides et autres rapports ça claque quand même un peu mieux nan ?
;0))

Lucos , Le 26/08/2021 à 09:36

Oh que c'est sage, avisé et doctement dit !! On se fout pas de votre gueule, on titille votre intelligence !!
La France est le pays le plus intellectuel du monde !! Matin quelle rentrée !!

Durand Pierre, Le 26/08/2021 à 11:42

Mais alors, comment je refais le monde avec le chauffeur de taxi ?
C'est quand même le chauffeur de taxi qui sait si Mbappé va signer au Real !
Comment vais-je être informé si on me pique mon chauffeur ?

PS : Ouf, le qualificatif favori de Musk est reviendu !

Bruno Haas, Le 26/08/2021 à 12:35

Il faut taper sur la tablette sur le dos su siège...Dis-moi tout Mbappé !!
Pour Musk...il faut taper...planète Mars...prix du billet aller simple.

Durand Pierre, Le 26/08/2021 à 20:03

Ecoutez Bruno, une tablette n'aura jamais l'accent de titi parisien ou du 9-3 et ne vous fera jamais vous demander si ça sent l'aftershave à la menthe ou plutôt le Get 27...
;0))

Lucos , Le 27/08/2021 à 09:09

Attention avec modération....

Durand Pierre, Le 27/08/2021 à 11:06

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 26/08/2021

Aimer l’automobile à Rio

Cet été, nous vous proposons quatre chroniques sur deux thèmes partagés, rédigées à leur façon pas nos correspondants localisés à Détroit et à Rio de Janeiro. Aujourd’hui, nous arrivons au terme de la série avec Jean-Philippe Thery qui nous explique ce que signifie aimer l’automobile à Rio, donnant ainsi la réplique à Bertrand Rakoto qui s’est livré la semaine dernière au même exercice à Détroit.

Analyse

Le salon automobile de Genève s'exporte au Qatar

(AFP) - Le salon de l'automobile de Genève, mis en difficultés financières par la pandémie, a annoncé mercredi un partenariat avec l'organisme chargé de la promotion du tourisme au Qatar pour développer un événement similaire à Doha.

Salons

Catégorie Marchés

Nouveau coup de frein des exportations japonaises en septembre

(AFP) - La croissance des exportations du Japon, l'un des fers de lance de son économie, a ralenti pour le quatrième mois d'affilée en septembre, sur fond de pénuries mondiales d'approvisionnement pesant notamment sur l'industrie automobile, selon des chiffres officiels publiés mercredi.

21/10/2021

Les loueurs demandent des aides pour électrifier leurs flottes

Les loueurs de voitures ont proposé mardi à l'État de mettre en place un "chèque location électrique" pour les aider à électrifier leurs flottes.    Ce chèque de location d'un véhicule électrique ou hybride, exonéré de charges sociales, "permettrait à de nombreux Français d'essayer le véhicule électrique et de l'adopter", ont indiqué les loueurs lors d'une conférence du CNPA.

13/10/2021