Publicité
Publicité
Constructeurs - 17/05/2022

Accord, avec bémol, à la reconversion de Djebbari dans les voitures à hydrogène

(AFP) - Pas encore libéré de ses fonctions, le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari veut se reconvertir chez un constructeur de voitures à hydrogène, ce que la Haute autorité pour la transparence de la vie publique a accepté avec des "réserves".

Auteur : AFP

Partager cet article

La start-up Hopium, qui prépare la production de voitures utilisant de l'hydrogène, l'une des pistes pour décarboner la mobilité, a annoncé lundi avoir proposé que Jean-Baptiste Djebbari la rejoigne, alors que l'annonce d'un nouveau gouvernement est imminente et que le ministre veut quitter la vie politique.

"Hopium (...) annonce aujourd'hui le renforcement de sa gouvernance, avec la proposition de Jean-Baptiste Djebbari en qualité d'administrateur", a indiqué la société dans un communiqué, précisant qu'elle serait "soumise à l'approbation de la prochaine assemblée générale d'Hopium, le 20 juin 2022".

Dans la foulée, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), qui a examiné - à la demande du cabinet du ministre - le risque de conflits d'intérêts pouvant en découler, a conclu qu'en "l'état des informations dont (elle) dispose, le risque de prise illégale d'intérêts peut être écarté, sous réserve de l'appréciation souveraine du juge pénal".

En revanche, "il convient d'encadrer (ses) futures relations professionnelles" car "il ne saurait être exclu que M. Djebbari soit amené à réaliser" des "démarches particulières auprès des pouvoirs publics", ajoute l'autorité, qui a rendu cet avis en mars mais ne l'a publié que lundi.

La demande mentionne le fait que M. Djebbari devienne "membre" ou "président (du) conseil d'administration" d'Hopium, société qui compte une trentaine de salariés.

La HATVP dresse la liste des personnes auprès desquelles il "devra s'abstenir (...) de toute démarche, y compris de représentation d'intérêts":

"membres du gouvernement qui l'étaient en même temps que lui", "membres de son cabinet et ceux des ministres successivement chargés de la transition écologique, tant qu'ils occupent encore des fonctions publiques", "services dont il dispose en tant que ministre délégué chargé des Transports". Le tout pour trois ans à partir de la cessation des relations de travail.

Ministre et étudiant

Spécialisée dans la construction de véhicules haut de gamme à hydrogène, Hopium a été fondée en 2019 par le pilote automobile français Olivier Lombard, pour qui l'arrivée de Jean-Baptiste Djebbari "constitue une étape majeure" du développement de la société.

Ancien pilote d'avion, M. Djebbari, 40 ans, est en poste au gouvernement depuis 2019. Elu en 2017 député de la Haute-Vienne sous l'étiquette LREM, il s'était fait connaître en 2018 comme rapporteur du projet de réforme ferroviaire.

La proposition de nomination "a été communiquée aujourd'hui (lundi) par l'entreprise parce qu'il s'agit d'une obligation légale pour les sociétés cotées en Bourse, 35 jours avant l'assemblée générale" des actionnaires, a expliqué son cabinet à l'AFP, en remarquant aussi que la HATVP a émis des "réserves classiques pour toute personne sortant du gouvernement".

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire et sa collègue de la Transition écologique Barbara Pompili, dont dépend M. Djebbari, avaient annoncé en septembre 2020 un plan de 7 milliards d'euros sur dix ans pour développer l'hydrogène à grande échelle, afin de rendre l'industrie et les transports plus "propres".

Parallèlement à ses fonctions ministérielles, M. Djebbari a suivi sur ses deniers une prestigieuse formation d'Executive Master à Polytechnique, programme destiné aux cadres et dirigeants.

Dans un entretien à la lettre des anciens de l'X en décembre 2021, le ministre avait révélé s'être inscrit à cette formation, qui comporte 12 modules de quatre à cinq jours répartis sur 14 mois, avant d'avoir été nommé ministre.

"J'ai évidemment satisfait à tous mes engagements politiques en termes de présence au Parlement, aux conseils des ministres et aux conseils de défense, particulièrement nombreux à l'occasion de la crise sanitaire", avait-il souligné.

Hopium, dont M. Djebbari avait visité les locaux dans le cadre de ses fonctions en septembre 2021, a levé 16 millions d'euros et souhaite en trouver 100 supplémentaires en 2022 avec un objectif de commercialisation en 2025 sur le marché encore balbutiant des voitures à hydrogène.

La HATVP, autorité indépendante présidée par l'ancien député socialiste Didier Migaud, contrôle notamment la reconversion professionnelle des anciens ministres et présidents d'exécutifs locaux.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Pour une fois qu’un Ministre veut travailler on trouve çà louche,la plupart des fois on tape dans la caisse de solidarité ( jusqu’à 2012 mois d’émoluments ou indemnités)

Alain Boise, Le 17/05/2022 à 08:48

Erratum c’est 12 mois d’aide au retour à la vie civile

Alain Boise, Le 17/05/2022 à 08:49

D'accord avec Alain.

Bruno Haas, Le 17/05/2022 à 09:10

Soyons quand même prudent et faisons confiance au sieur Migaud pour qu'il contrôle un minimum tout cela après avoir balancé 7 milliards, sur 10 ans, de nos beaux impôts pour "l'hydrogène".
;0)

Lucos , Le 17/05/2022 à 09:19

Justement Lucos, si la filière H2 reçoit 7 Mds de nos impôts, autant qu'elle fonctionne et je pense qu'avec un ancien ministre -plutôt malin- au conseil d'administration ça aidera à faire avancer le dossier.
Si monsieur Djebbari était malhonnête et voulait faire de "l'enrichissement personnel", il aurait bien d'autres moyens pour le faire plutôt qu'au vu et au su de tous.

Bruno Haas, Le 17/05/2022 à 09:26

En effet la confiance n’exclut pas le contrôle disait feu ma Mère !

Alain Boise, Le 17/05/2022 à 09:26

N'était-ce pas vous cher Bruno Haas qui citiez une personne de l'IFP(EN) qui disait il y a longtemps déjà que "l'Hydrogène dans l'automobile est un technologie du futur et restera une technologie de futur" ?
Il y a eu depuis quelques publications qui me semblent sérieuses et qui vont dans ce sens. Du coup, ça me chagrine que nos impôts soient utilisés dans un programme dont les chances de réussite (développer le H2 "propre" dans l'automobile) sont proches de zéro... Ca ressemble quand même beaucoup à de l'enfumage tout ça ! ;o)

C. Chapman, Le 17/05/2022 à 12:16

Mais toute l’écologie c’est de l’enfumage,la transition fantoche etc etc seul De Gaulle avait agi!!!

Alain Boise, Le 17/05/2022 à 12:36

Mais toute l’écologie c’est de l’enfumage,la transition fantoche etc etc seul De Gaulle avait agi!!!

Alain Boise, Le 17/05/2022 à 12:36

Mais toute l’écologie c’est de l’enfumage,la transition fantoche etc etc seul De Gaulle avait agi!!!

Alain Boise, Le 17/05/2022 à 12:36

Mais toute l’écologie c’est de l’enfumage,la transition fantoche etc etc seul De Gaulle avait agi!!!

Alain Boise, Le 17/05/2022 à 12:36

Mais toute l’écologie c’est de l’enfumage,la transition fantoche etc etc seul De Gaulle avait agi!!!

Alain Boise, Le 17/05/2022 à 12:36

Cher Colin, je ne me rappelle plus à quelle occasion j’ai pu dire ça, mais c’est fort possible, je dis tellement de bêtises à l’insu de mon plein gré !

Bruno Haas, Le 17/05/2022 à 13:05

Alain, ya un chouine gome coincé dans votre clavier, faites qq chose !

Bruno Haas, Le 17/05/2022 à 13:06

C'est surtout Boise qui est coincé dans les sixties..
;0))

Lucos , Le 17/05/2022 à 13:29

Citez moi les avancées majeures décidées depuis,merci
Le pot cata,l’AD blue,le multi point,le panneau solaire ,le moulin à vent} nan pas le Pinard Lucos)etc etc .
La vraie révolution c’est l’Atome et le reste n’est que postures .
Bruno c’est pas du Malabar c’est le chat sauvé du sac poubelle Chinois qui tape avec ses coussins trop heureux d’avoir échappé aux griffes Communistes de Shanghai.
Slava

Alain Boise, Le 17/05/2022 à 14:03

Ya un autre chouine gone (fabriqué à Lyon) dans les neurones..
;0)

Lucos , Le 17/05/2022 à 14:06

Non Lucos ma neurone va bien sa sœur aussi,toujours antinucléaire primaire ?et fervent du VE en plus…..bagarre de neurones dans votre cerveau!

Alain Boise, Le 17/05/2022 à 14:19

Jouez pas au Malabar...
;0)

Lucos , Le 17/05/2022 à 15:30

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 17/05/2022

Les parlementaires européens sourds aux incohérences de la réglementation CO2

Le bannissement des véhicules thermiques en 2035 a toutes les chances (ou les risques) d’être adopté prochainement. Cette décision radicale pourrait paradoxalement augmenter les émissions globales de CO2, estime la PFA. Les dirigeants de l'Europe par volonté d’être "les mieux disant" pourraient mettre à mal leur industrie automobile et ne pas gagner la bataille du CO2.

Constructeurs

Encore 100.000 Tesla rappelées en Chine

(AFP) - Le géant américain de la voiture électrique Tesla doit procéder, pour la troisième fois depuis avril, à un rappel de plus de 100.000 véhicules en raison cette fois d'un problème de rechargement, a annoncé lundi le régulateur chinois.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Le groupe Volkswagen paie une amende en Suisse pour dépassement de CO2

L’application de la règlementation européenne à l’échelle de la Suisse concernant les limites d’émissions de CO2 coûte 104 francs suisse par gramme de dépassement. Avec une moyenne (remises comprises) à 123,6 g/km en 2021 le groupe Volkswagen dépasse son objectif individuel a révélé hier Schmidt Automotive Research.

24/06/2022

Citroën vend 50 Ami en 17 minutes et fait un clin d'oeil à Elon Musk

(Reuters) - Stellantis s'est targué mercredi d'avoir vendu les 50 exemplaires de l'édition limitée "My Ami Buggy" de sa voiturette électrique en 17 minutes et 28 secondes, et a profité de ce résultat pour adresser un clin d'oeil à Elon Musk par publicité interposée.

23/06/2022