Publicité
Publicité
Constructeurs - 17/05/2022 - #Tesla

Encore 100.000 Tesla rappelées en Chine

(AFP) - Le géant américain de la voiture électrique Tesla doit procéder, pour la troisième fois depuis avril, à un rappel de plus de 100.000 véhicules en raison cette fois d'un problème de rechargement, a annoncé lundi le régulateur chinois.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le défaut électrique peut entraîner "un ralentissement de la vitesse (de fonctionnement) du processeur central" de la voiture, ainsi qu'un potentiel dysfonctionnement de l'écran tactile, a indiqué le régulateur des marchés (SAMR).

"Dans des cas extrêmes, le processeur central peut redémarrer et l'écran ne pas s'afficher [...], ce qui peut constituer un danger", a précisé le régulateur dans un communiqué.

Le rappel concerne 107.293 Model 3 et Model Y produites en Chine entre 2021 et 2022.

Tesla avait déjà rappelé début avril près de 128.000 véhicules en raison d'une défaillance de composant, puis près de 15.000 autres à la fin du mois dernier après un problème de logiciel.

Tesla a fait face l'an dernier à de nombreuses plaintes en Chine sur les réseaux sociaux pour des problèmes supposés de qualité et de service.

En avril 2021, le coup d'éclat d'une cliente mécontente au Salon de l'auto de Shanghai avait entraîné un vent de critiques contre la marque.

Juchée sur le toit d'une Tesla, elle affirmait avoir failli mourir à cause d'une défaillance du système de freinage. Les images étaient devenues virales.

La Chine est le plus important marché pour la marque. L'entreprise d'Elon Musk y a construit en 2019 une gigantesque usine à Shanghai et un quart de sa production totale est écoulé dans le pays.

Mais le confinement de la capitale économique chinoise en raison d'une flambée épidémique de Covid-19 a eu de lourdes conséquences sur la marque : Tesla avait dû suspendre en avril sa production durant trois semaines.

Selon l'agence de presse officielle Chine nouvelle, le constructeur américain a fait partir dimanche un nouveau chargement de 4.000 voitures produites à Shanghai à destination de la Belgique.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Avec un article toutes les semaines pour un rappel, Tesla se fait une sacrée publicité en ce moment.
On notera que c'est pour un motif différent à chaque fois...
;-(

Clerion , Le 17/05/2022 à 08:47

@Clerion: AutoActu ne re-publie que les dépèches AFP concernant Tesla. Apparement les rappels des autres marques ne sont pas intéressants.

Arnaud C., Le 17/05/2022 à 09:05

Les conducteurs de Tesla ne se saluent jamais quand ils se croisent sur la route.
Ils se sont dejà vus le matin à la concession pour la campagne du jour..
;0))

Lucos , Le 17/05/2022 à 09:07

Autoactu (et l'AFP) devrai(en)t nous donner le nombre de campagnes de rappel émises par tous les constructeurs de la planète sur un an.
Je pense que l'unité s'établit en millier, voire dizaines de milliers.
J'avoue que ces campagnes concernant Tesla deviennent lassantes (pour le lecteur).

Bruno Haas, Le 17/05/2022 à 09:14

Le mieux est d'aller voir sur le site Rapex ou bien plus simplement ici
https://car-recalls.eu/fr/2021-le-plus-rappel-de-voiture-europe/
;0)

Lucos , Le 17/05/2022 à 09:36

Ces sites concernant l'Europe ! Donc pas de stat Chine ou ailleurs.
;0)

Lucos , Le 17/05/2022 à 09:47

@ tous : je me suis "contenté" de faire un commentaire sur un article mis à disposition du lecteur.
Effectivement, la fréquence d'articles sur les campagnes rappels des véhicules Tesla pose questions.
Soit les autres constructeurs que Tesla n'en ont pas, soit ils les cachent, soit ?
(cocher les mentions inutiles)

Clerion , Le 17/05/2022 à 13:44

Tout le monde en a tous les mois et il n'y arien de secret, tout est sur Rapex.
Seulement chez Tesla c'est toutes les semaines en ce moment et par tranches de 100 000.
;0)

Lucos , Le 17/05/2022 à 14:20

La question est : y a-t-il plus de campagnes chez Tesla que chez les autres constructeurs (toute proportion gardée) ?

Bruno Haas, Le 17/05/2022 à 14:38

Non mais c'est plus fantasque !
;0)

Lucos , Le 17/05/2022 à 15:10

@Bruno Haas: en comparant rapidement des marques de taille équivalente, le site Rapex suggererait que non.

Arnaud C., Le 17/05/2022 à 16:05

Oui mais Rapex ce n'est que pour l'Europe, mais niveau de campagnes comme les autres dirons-nous...
Bienvenu au club...again !
;0)

Lucos , Le 17/05/2022 à 16:28

Merci Arnaud.
Avant que les Recall Campaign ne soient « institunationalisées » il n’y en avait pas !
En tant que directeur AV de Saab France dans les années 80 c’était ce qu’on redoutait par dessus tout. Pire qu’un bléno !
Et puis Toyota, symbole iconique de la bagnole parfaitement construite -just in time, poka yoké et autre kaizen- s’est mis à pratiquer la RC en en faisant une mesure de transparence de la qualité et du service au client.
Ouf, tous les constructeurs se sont sentis libérés.
Vive les Recall Campaign !

Bruno Haas, Le 17/05/2022 à 16:43

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 17/05/2022

Les parlementaires européens sourds aux incohérences de la réglementation CO2

Le bannissement des véhicules thermiques en 2035 a toutes les chances (ou les risques) d’être adopté prochainement. Cette décision radicale pourrait paradoxalement augmenter les émissions globales de CO2, estime la PFA. Les dirigeants de l'Europe par volonté d’être "les mieux disant" pourraient mettre à mal leur industrie automobile et ne pas gagner la bataille du CO2.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Le groupe Volkswagen paie une amende en Suisse pour dépassement de CO2

L’application de la règlementation européenne à l’échelle de la Suisse concernant les limites d’émissions de CO2 coûte 104 francs suisse par gramme de dépassement. Avec une moyenne (remises comprises) à 123,6 g/km en 2021 le groupe Volkswagen dépasse son objectif individuel a révélé hier Schmidt Automotive Research.

24/06/2022

Citroën vend 50 Ami en 17 minutes et fait un clin d'oeil à Elon Musk

(Reuters) - Stellantis s'est targué mercredi d'avoir vendu les 50 exemplaires de l'édition limitée "My Ami Buggy" de sa voiturette électrique en 17 minutes et 28 secondes, et a profité de ce résultat pour adresser un clin d'oeil à Elon Musk par publicité interposée.

23/06/2022