Publicité
Publicité
Constructeurs - 17/05/2022

Les parlementaires européens sourds aux incohérences de la réglementation CO2

Le bannissement des véhicules thermiques en 2035 a toutes les chances (ou les risques) d’être adopté prochainement. Cette décision radicale pourrait paradoxalement augmenter les émissions globales de CO2, estime la PFA. Les dirigeants de l'Europe par volonté d’être "les mieux disant" pourraient mettre à mal leur industrie automobile et ne pas gagner la bataille du CO2.

Les parlementaires européens sourds aux incohérences de la réglementation CO2

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 17/05/2022

Encore 100.000 Tesla rappelées en Chine

(AFP) - Le géant américain de la voiture électrique Tesla doit procéder, pour la troisième fois depuis avril, à un rappel de plus de 100.000 véhicules en raison cette fois d'un problème de rechargement, a annoncé lundi le régulateur chinois.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Le groupe Volkswagen paie une amende en Suisse pour dépassement de CO2

L’application de la règlementation européenne à l’échelle de la Suisse concernant les limites d’émissions de CO2 coûte 104 francs suisse par gramme de dépassement. Avec une moyenne (remises comprises) à 123,6 g/km en 2021 le groupe Volkswagen dépasse son objectif individuel a révélé hier Schmidt Automotive Research.

24/06/2022

Citroën vend 50 Ami en 17 minutes et fait un clin d'oeil à Elon Musk

(Reuters) - Stellantis s'est targué mercredi d'avoir vendu les 50 exemplaires de l'édition limitée "My Ami Buggy" de sa voiturette électrique en 17 minutes et 28 secondes, et a profité de ce résultat pour adresser un clin d'oeil à Elon Musk par publicité interposée.

23/06/2022