Publicité
Publicité
Salons - 08/09/2021

Allemagne : les activistes du climat protestent contre le salon de l'auto

(AFP) - Autoroutes bloquées, slogans déployés dans un lac ou sur un pont : les activistes du climat ont pris pour cible mardi le salon allemand de l'automobile (IAA), où est attendue dans la journée la chancelière Angela Merkel en pleine campagne électorale, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Auteur : AFP

Partager cet article

Dès 8H00 du matin, une quinzaine de militants de Greenpeace se sont immergés jusqu'à la poitrine dans un lac situé en face du centre de congrès où se tient cette semaine cet important rendez-vous du secteur.

A bout de bras, ils ont brandi des banderoles appelant les politiques et les constructeurs automobiles à davantage d'efforts dans la lutte contre le changement climatique.

En parallèle, des petits groupes d'activistes ont déployé des banderoles "Block IAA" depuis des ponts d'autoroute autour de Munich, entraînant la fermeture des routes et des embouteillages.

Au moins deux panneaux autoroutiers ont également été maquillés par des slogans comme "Chaos sur les routes : sortie dans 2000 mètres".

D'autres actions sont annoncées jeudi et vendredi, avant une manifestation samedi qui devrait rassembler plusieurs milliers de personnes à Munich.

Le salon se présente cette année comme une vitrine du grand défi de l'électrification pour la branche et veut donner une tribune à la "mobilité" plutôt qu'à l'auto, avec notamment plus de 70 marques de vélos. Mais ce nouveau concept n'a pas calmé les revendications.

 "L'IAA essaie de représenter le changement en termes de mobilité, mais derrière cela se cache un lobby qui veut ralentir ce changement", a accusé Benjamin Stephan, porte-parole du groupe écologiste.

Le salon "représente des entreprises qui aggravent la crise climatique, et qui changent de modèle économique bien trop lentement", a-t-il ajouté.

Greenpeace et l'ONG environnementale DUH ont annoncé vendredi une offensive judiciaire contre Volkswagen, Daimler et BMW pour forcer les constructeurs à cesser de vendre des modèles thermiques dès 2030.

Angela Merkel, dont les gouvernements ont choyé cette industrie phare du pays sans toujours bien la préparer à la révolution électrique et numérique, doit ouvrir le salon à 14H30.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Ah le cirque du soleil de la paix verte a donné une représentation aquatique en Allemagne qui vient de rouvrir une nouvelle centrale à ……charbon ,pas de procès ?
Et la flotte de la Kriegsmarinegreenpecienne elle avance à la voile? Comme leur pote de seasheppard le tueur de pêcheurs,notre terre brûle et nous regardons ailleurs( Jacques Chirac)

Alain Boise, Le 08/09/2021 à 09:05

Ca radote grave ce matin..
;0))

Lucos , Le 08/09/2021 à 10:01

Allez c'est un spécialiste du cirque et il connait le cirque teuton...et ses triples sauts...un à l'avant et deux en arrière !! Les ricains n'ont jamais aimé le nouveau programme et ils l'ont fait savoir avec bruit et fracas !!

Durand Pierre, Le 08/09/2021 à 11:25

La fin de l'article est ahurissante :
"Le salon "représente des entreprises qui aggravent la crise climatique, et qui changent de modèle économique bien trop lentement", a-t-il ajouté.
Greenpeace et l'ONG environnementale DUH ont annoncé vendredi une offensive judiciaire contre Volkswagen, Daimler et BMW pour forcer les constructeurs à cesser de vendre des modèles thermiques dès 2030"
Pas assez vite ?
Ces gens ont-ils déjà travaillé dans ce secteur de l'automobile ?
Pour quel résultat économique qui se prépare sur toute cette filière ?
Occupez vous aussi des filières de production d'électricité qui polluent pour avoir une vision un peu plus global de ce qui est en trais de se passer...

Clerion , Le 08/09/2021 à 12:03

"...un peu plus globale de ce qui est en train de se passer..."

Clerion , Le 08/09/2021 à 12:04

Qui va récupérer les chaînes de montages thermiques pour vendre au reste de la planète qui n’est pas électrifié.
Lucos ,Clerion radote t’il aussi?

Alain Boise, Le 08/09/2021 à 12:26

@ Alain Boise, Le 08/09/2021 à 12:26
Je met tout simplement en opposition quelques activistes et un secteur qui emploie 13,5 millions de personnes en Europe...
CQFD !

Clerion , Le 08/09/2021 à 13:40

Cher Clerion de quoi vivent les activistes?

Alain Boise, Le 08/09/2021 à 13:56

J’en remets une couche cherchez sur la toile comment Greenpeace a perdu des Milions avec des placements sur des marchés disons …gris((((

Alain Boise, Le 08/09/2021 à 13:58

C'est ce que je dis c'est tout un cirque !!

Durand Pierre, Le 08/09/2021 à 14:17

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 08/09/2021

Chevrolet Bolt : des incendies qui arrivent au plus mauvais moment...

A peine quelques années après des rappels massifs, GM est de nouveau sous les feux de l’actualité pour rappeler ses Chevrolet Bolt. Dix incendies ont été officiellement recensés et le constructeur a reconnu des malfaçons pouvant entraîner une combustion spontanée des véhicules lorsqu’ils sont en charge. La situation dure depuis plusieurs mois, pendant ce temps, les clients sont fumasses, la communication de crise n’est pas très étincelante et GM est sur des charbons ardents pour résoudre le problème.

Analyse

Catégorie Salons

Hyundai va renforcer son offre à l'hydrogène

(AFP) - Hyundai accélère encore dans l'hydrogène et compte proposer des moteurs à hydrogène sur tous ses utilitaires à partir de 2028, a annoncé mardi le constructeur.

08/09/2021

Volkswagen assume le rythme de sa transition électrique "compliquée"

(AFP) - Le patron de Volkswagen, Herbert Diess, a jugé lundi "impossible" d'accélérer davantage la transition électrique engagée par le géant de l'automobile, regrettant, dans un entretien à l'AFP, que le gouvernement allemand ait freiné cette évolution en maintenant les subventions pour le diesel.

07/09/2021