Publicité
Publicité
Salons - 08/09/2021

Hyundai va renforcer son offre à l'hydrogène

(AFP) - Hyundai accélère encore dans l'hydrogène et compte proposer des moteurs à hydrogène sur tous ses utilitaires à partir de 2028, a annoncé mardi le constructeur.

Auteur : AFP

Partager cet article

Pionnier dans l'hydrogène parmi les groupes automobiles, avec notamment son SUV Nexo et des premiers poids-lourds sur les routes européennes, le géant coréen promet des véhicules à pile à combustible au prix des électriques à partir de 2030.

Dès 2023, la troisième génération de piles à combustible de Hyundai sera deux fois moins chère, bien moins volumineuse et plus puissante que la précédente, a assuré le constructeur lors d'une conférence de presse en ligne.

"Le but est de rendre l'hydrogène prêt partout, pour tout le monde et pour tous les usages", a souligné Euisun Chung, le président du groupe. "Nous voulons développer une société e l'hydrogène à travers le monde d'ici 2040".

Le groupe a présenté un prototype futuriste de remorque, le "trailer drone", mû par des essieux autonomes fonctionnant à l'hydrogène. Ces mêmes essieux autonomes pourraient convoyer des drones jusque dans des zones à risques.

Alors que l'hydrogène se présente comme alternative à l'essence pour la course automobile, le groupe a également dévoilé un concept de voiture de sport : la Vision FK, dotée d'une pile à combustible et d'une batterie électrique, promet un 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes et 600 kilomètres d'autonomie.

Si l'industrie automobile mise avant tout sur le développement des voitures à batterie électrique, comme source d'énergie renouvelable, la technologie de l'hydrogène est promue par quelques constructeurs commme Hyundai et Toyota.

Comme les réservoirs d'hydrogène sont volumineux, cette solution semble aujourd'hui plus indiquée pour les poids lourds que les voitures individuelles.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Certes les réservoirs prennent de la place, mais ce n'est pas le souci majeur.
Car même si c'est la solution d'avenir (combiné la souplesse de l'électrique et son zéro émission au roulage avec l'autonomie d'un ICE et sa facilité de remplissage) le vrai pb du moment est le réseau de distribution.
C'est d'ailleurs pourquoi cela ne démarre pas avec les VL mais plutôt avec les PL et surtout les bus.
Pour les bus de transport en zone urbaine c'est la solution idéale, car il suffit de mettre 1 ou 2 station de recharge. De plus le plein étant fait en qq minutes comme pour le diesel, cela n'immobilise pas une partie de la flotte pendant la recharge contrairement à l'électrique ou il faut investir 30% de matériel en plus car il est à l'arrêt plus longtemps.
Je me souviens d'une présentation de Total (pas encore Total Energie à l'époque...) et de sa réponse quant à l'installation des stations H²... La réponse tenait de la maxime : qui est le premier ? La poule ou l'œuf. Pas d'œuf pas de poule, pas de poule pas d'œuf. Pour l'hydrogène c'est pareil : pas de station pas de voiture, pas de voiture pas de station.
Mais les voitures arrivent : Huyndai en pionnier, Toyota qui suit de près et vient de mettre sur le marché sa nouvelle Mirai, mais aussi Renault sur ses utilitaires et PSA arrive très bientôt. Le marché devrait donc décoller : les prévisions donnent un horizon 2028-29 pour les VU-VUL-Bus et après 2030 pour les VP.
Et surtout cela ne remet surtout pas en cause les investissements fait sur les BEV. Un véhicule fuel cell est avant tout un BEV, mais avec une plus petite batterie et une FC en prolongateur d'autonomie.
De plus, je vois poindre les remarques sur l'hydrogène actuel qui est bien gris foncé, les solutions de green H² arrivent : annonce de la première fabrication en France semaine dernière. On avance enfin dans le bon sens.

Fred Et Rick, Le 08/09/2021 à 09:49

Merci Fred&Rick pour ce complément d'analyse.
Ce sera long et fastidieux, mais ce carburant aura sa place, parmi tant d'autres.
Je continue à dire qu'il ne faut pas opposer les sources d'énergie mais au contraire de toutes les utiliser.
Nos aïeux parlaient de "faire feu de tout bois". On y est.

Bruno Haas, Le 08/09/2021 à 09:56

Oui tout à fait Bruno.
On ne met pas tout ces œufs dans le même panier (décidément j'ai un truc avec les gallinacées aujourd'hui...).
Car viser le H² en unique source serait, au regard du rendement global, une hérésie. Mais s'en servir comme stockage des énergies "propres" alternatives type éolien ou photovoltaïque et le restituer dans les transports par exemple, est intéressant.
On remonte bien de l'eau dans les barrages la nuit, ce qui parait stupide, mais permet de restituer cette énergie le jour quand on en a besoin et d'utiliser les centrales nucléaires qu'on ne peut pas totalement arrêter la nuit.

Fred Et Rick, Le 08/09/2021 à 10:19

@Fred Et Rick: le vrai problème est l'immense gaspillage énergétique, dû à l'empilement d'inefficiences le long de la chaîne de l'hydrogène, même vert.
Le bus de ville BEV est imbattable. La PAC éventuellement sur des BRT, et encore.

Arnaud C., Le 08/09/2021 à 11:19

Désolé mais je ne suis pas d'accord Arnaud.
On gaspille déjà plus de 95% de l'énergie solaire reçue sur terre chaque jour. Alors pourquoi on ne s'en occupe pas ? Parce qu'on ne sait pas la stocker et qu'elle est intermittente.
Utiliser l'H² comme mode de stockage est une solution (je n'ai pas LA). Utiliser des batteries en est une autre, mais il faudrait qu'elles soient gigantesques. Et une fois que l'hydrogène est stocké il restitue l'énergie sous forme d'électricité, certes avec un rendement tout à fait discutable, mais sans émission.
Encore une fois, tout faire rouler à l'H² serait une ineptie (en tout cas maintenant), mais se priver de ce vecteur le serait tout autant.
L'énergie reçue par la terre via le soleil sur 1 journée équivaut à la consommation électrique mondiale annuelle. Même si le rendement des panneaux photovoltaïque est encore à 20-25% et que si on l'empile avec une FC on doit tomber en dessous de 10%, ça laisse un peu de marge non ?
Le bus de ville BEV : les compagnies doivent augmenter les CAPEX de 30 à 50% à cause du temps de charge et des bus immobilisés. Quand vous les remplacez par des FCEV, ils restent électriques (pas d'émission) , et le coût est moindre même en intégrant celui de la station car vous remplacez 1 pour 1.

Fred Et Rick, Le 08/09/2021 à 11:47

J'ai tout lu...mais j'étais fatigué à la fin !!
Dans cette affaire il y a quand même pas mal de fêlés de la bonbonne !! La tambouille a l'air indigeste quand même. La cuisine asiatique peut provoquer des gazes attention !!
Quand on a commencé avec des bonbonnes de méthane au cul des voitures pendant la guerre...tout est possible !! Demandez au spécialiste du cirque breton, tout cela devrait être vendable...mais il faudrait pas mal de place dans la cour !!
Il y a un spécialiste des voitures propres qui nous dit que Toyota nous prépare la révolution des batteries solides (à moitié prix) , c'est sur, n'en jetez plus la cour est pleine !!

Durand Pierre, Le 08/09/2021 à 11:50

Tenir compte de la chaine des rendements est bien sûr important, mais quel est le PB quand l'énergie de base est gratuite et inépuisable, car comme le dit Fred et Rick la faisabilité avec l'hydrogène passe par là. De plus si on applique la chaine des rendement à un BEV, ça ne part pas très bien, car on commence par une centrale nucléaire qui a un rendement entre la machine à vapeur et un ICE..
;0)

Lucos , Le 08/09/2021 à 12:13

Je vous rappelle à tous qu’il suffit d’un morceau de sucre d’Uranium pour alimenter une famille Française ( moyenne 5000KWh)par …..an ,alors votre soleil gratis laissez moi rire ,pourquoi EDF est obligé de racheter cette production intermittente à prix…..d’Or gratuit dites vous, mdr!!
Concernant les bus Hydrogène,batterie,hybride,GNV,etc etc vous me faites rire ,allez à Lyon ils ont redécouvert le ……..Trolleybus,increvable,2 grammes de CO2 à l’heure….IMBATTABLE et …Made in France,comme les Toyota

Alain Boise, Le 08/09/2021 à 14:15

Pour les adeptes du temple solaire savez vous combien nous rachetons le courant à Cestas ( plus grand parc photovoltaïque d’Europe ou plus rien ne pousse)?90 € le MWh !!! Gratuit dites vous re et re mdr

Alain Boise, Le 08/09/2021 à 14:18

On m'a dit que le cirque EDF en plus de bosser dans les morceaux de sucre qu'ils installent des éoliennes partout....cela doit être un fake !! Il nous fait marrer tous les jours !!

Durand Pierre, Le 08/09/2021 à 14:26

Ce n’est pas EDF qui installe des éoliennes mais la Comission Europenne qui nous pousse à faire cela alors que nous sommes indépendants électriquement,la preuve on exporte tt les jours.
La France a ceci de particulier elle peut se nourrir et se chauffer même si les frontières sont fermées ……merci qui?

Alain Boise, Le 08/09/2021 à 14:32

Cher Jo et tous allez sur eco2mix et électricity map .com voire qui sont les pollueurs et envoyer tout cela aux Talibans de Munich en train de se baigner avec leurs pancartes à la c.n

Alain Boise, Le 08/09/2021 à 14:36

@ Fred et son pote Rick, oui l’on peut arrêter une centrale nucléaire dans la nuit ,demandez à visiter un poste de contrôle lors des portes ouvertes…c’est gratuit.
Retrouvez le titre de la voix du Nord en Janvier 19 « qui a volé le soleil? »27 jours sans(((((gratuit dites vous?

Alain Boise, Le 08/09/2021 à 14:47

Ca radote très grave aujourd'hui !
;0)

Lucos , Le 08/09/2021 à 14:57

Toujours l’insulte pas d’amélioration,changez de traitement,pas d’arguments ...comme d’habitude.
Encore que la dernière fois vous avez pris une volée de bois vert avec vos tarifs miraculeux.
Vous êtes meilleur en Latin postulez au Vatican avant qu’il ferme (le Latin)

Alain Boise, Le 08/09/2021 à 15:27

A tous ne prenez pas les ingénieurs pour des billes!
Les prévisions sont faites chaque jour,météo ,température etc etc pour adapter la production de la demande et avec marge de secours bien sûr.
L’électricité ne se stocke pas ( en grosse quantité) seul l’eau peut le faire le reste c’est gogo gadgets.
Allez écouter Jancovici sur la toile ça déménage les ideees .
Il y a une version Latine des conférences sur télé Vatican!

Alain Boise, Le 08/09/2021 à 15:32

Je reconnais qu'avec votre morceau de sucre ont produit des centaines de tonnes de déchets radioactifs, actifs ensuite entre 70 à 70 000 ans. Allez voir et discuter avec les habitants de Bure, la visite est gratuite toute l'année...
;0)

Lucos , Le 08/09/2021 à 15:34

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 08/09/2021

Chevrolet Bolt : des incendies qui arrivent au plus mauvais moment...

A peine quelques années après des rappels massifs, GM est de nouveau sous les feux de l’actualité pour rappeler ses Chevrolet Bolt. Dix incendies ont été officiellement recensés et le constructeur a reconnu des malfaçons pouvant entraîner une combustion spontanée des véhicules lorsqu’ils sont en charge. La situation dure depuis plusieurs mois, pendant ce temps, les clients sont fumasses, la communication de crise n’est pas très étincelante et GM est sur des charbons ardents pour résoudre le problème.

Analyse

Catégorie Salons

Allemagne : les activistes du climat protestent contre le salon de l'auto

(AFP) - Autoroutes bloquées, slogans déployés dans un lac ou sur un pont : les activistes du climat ont pris pour cible mardi le salon allemand de l'automobile (IAA), où est attendue dans la journée la chancelière Angela Merkel en pleine campagne électorale, ont constaté des journalistes de l'AFP.

08/09/2021

Volkswagen assume le rythme de sa transition électrique "compliquée"

(AFP) - Le patron de Volkswagen, Herbert Diess, a jugé lundi "impossible" d'accélérer davantage la transition électrique engagée par le géant de l'automobile, regrettant, dans un entretien à l'AFP, que le gouvernement allemand ait freiné cette évolution en maintenant les subventions pour le diesel.

07/09/2021