Publicité
Publicité
Constructeurs - 09/03/2021 - #Aston Martin , #Bentley , #Ferrari , #Jaguar , #Stellantis

Aston Martin va fabriquer ses voitures électriques au Royaume-Uni

Par AFP

(AFP) - Le constructeur de voitures de luxe Aston Martin va construire au Royaume-Uni l'ensemble de ses modèles électriques prévus à partie de 2025, a annoncé son président exécutif Lawrence Stroll dans un entretien au Financial Times.

"Le SUV sera construit au Pays de Galles et les voitures de sports ici (à Gaydon, ndlr)", a dit Lawrence Stroll, Président exécutif d'Aston Martin, selon le Financial Times dimanche.

La marque va proposer une version hybride son SUV DBX cette année, puis pour d'autres modèles à partir de 2023 avant du 100% électrique en 2025.

Au total, 2.500 personnes travaillent à Gaydon, dans le centre de l'Angleterre et à St Athan au Pays de Galles.

Le constructeur a annoncé l'an dernier 500 licenciements dans le cadre d'une restructuration en pleine crise historique de l'automobile, l'un des secteurs les plus durement frappés par la pandémie.

La société a plus que triplé sa perte en 2020 mais elle mise sur un redressement grâce à son plan de restructuration.

Aston Martin, connu pour être la marque préférée de James Bond, avait été sauvée de la faillite début 2020 par le milliardaire canadien Lawrence Stroll.

Sous son égide, le constructeur fait en outre son retour en Formule 1 cette année après des décennies d'absence.

Sur l'électrique, "nous sommes très en avance sur nos concurrents grâce à notre partenariat avec Mercedes", qui détient 20% du capital du britannique, assure L. Stroll au Financial Times.

L'italien Ferrari prévoit de sortir des modèles hybrides d'ici 2030 tandis que le britannique Bentley va passer au tout électrique à la même date.

Au-delà, l'ensemble des constructeurs automobiles britanniques s'activent pour accompagner la transition énergétique, surtout que le Royaume-Uni va interdire à partir de 2030 la vente de voitures à essence ou diesel.

Jaguar a par exemple annoncé récemment adopter le tout-électrique d'ici 2025.

D'autres hésitent sur leur présence au Royaume-Uni, comme Stellantis qui discute avec le gouvernement britannique de l'avenir de l'usine Vauxhall d'Ellesmere Port dans le nord-ouest de l'Angleterre. Une des options serait d'y fabriquer une voiture électrique, à condition d'un soutien substantiel des pouvoirs publics.

Réactions

Tellement d'avance sur les "copains" ? ...Demain on rase gratis.
... L'on a pourtant pas encore vu, de "bolides" électriques badgés AMG (?).
;0)

Si Tesla est considéré comme un concurrent, A-M n'a pas tant d'avance que ça. Si Tesla n'est pas considéré comme un concurrent, il faut changer le Sales & Marketing Director.

Lawrence Stroll, contentez-vous de jouer votre rôle d'actionnaire et de faire danser votre danseuse mais épargnez-nous vos fanfaronnades.

Méthode Coué ?
Tiens ! En parlant de danseuse, que devient le Grenadier en Lorraine ?
;0)

Extrait de Wikipedia : "Au total, la production nationale d'énergie primaire, constituée à 73 % de combustibles fossiles, couvre 71 % des besoins du pays en 2019.
La production d'électricité se répartit entre les combustibles fossiles, largement prédominants avec 77,1 % en 2019 (charbon 3,3 %, pétrole 34,5 %, gaz 39,3 %), mais en net recul (90,7 % en 1990) ; le nucléaire : 8,5 % et les énergies renouvelables : 13,3 % (biomasse-déchets 9,1 %, éolien et solaire 3,9 %, hydraulique 0,3 %)."
Pas bon pour la planète le VE au Royaume Uni.

C'est la faute de Megan !
(Le Brexit c'est Has been..)
;0))

Ici Londres !
"Servez un grenadine bien gazeuse à Lawrence qui n'a pas trop la cote en Arabie..." !!
Cela va l'électriser le pauvre, qu'il faut qu'il se mette au charbon !!

Comment les méchants vont-ils entendre James arriver si son Aston Martin est toute électrique ?
;-)

Pour être à l'heure, il faudra que James ait fait sa prise de rendez-vous...
;-)

Désormais James sera surpris sur prise !!

… Laissons à l’agent secret préféré de sa très gracieuse Majesté le soin de préférer sa DB5 (à boite méca !) plutôt qu’une hypothétique DB_E concoctée par l’indéfectible Q (ou pas) …

Peut-être l’aurez-vous remarqué ? … « Ceux qui ont viré leur cuti » pour clamer leur attrait vers le tout électrique ne sont pas nécessairement les « mieux portants » de l’univers du luxe …
Loin de là … !
Ainsi si l’on reste chez les marques britanniques (de cœur en tous cas) outre Jaguar, Land Rover et Aston …Bentley et Lotus ont-ils déjà annoncé un prochain modèle électrique … … On devine que chez Bentley, ils n’auront qu’à piocher chez VW groupe pour habiller la plateforme du Taycan ou de l’E-Tron GT afin d’en faire une très respectable énième Continental GT … Pour Lotus, il s’agit de la prometteuse Evija …
A propos de Lotus … Parlons d’Alpine puisque, récemment, LDM a annoncé la coopération avec Lotus pour concevoir une descendante de la berlinette qui, elle aussi, quitterait le camp des « thermiques » pour rejoindre l’électrique … Au vu de l’ADN des deux marques de sportives, on peut espérer une application performante, agile et légère (enfin relativement …).

En revanche, pour l’instant, ni Mclaren, ni Ferrari n’envisagent de passer à la traction 100 % électrique ou plutôt à la propulsion full élec, devrais je dire … Pour l’instant, le futur est hybride tout au plus … On a déjà vu après « la Ferrari » ce que pouvait donner la SF90… Quant à la firme de Woking, le futur modèle hybride rechargeable se nomme Artura et devrait être présenté prochainement …

Concernant Lambo, il semble qu’ils (se) cherchent encore la voie vers laquelle se diriger entre hybride rechargeable, électrique ou hydrogène voire thermique (avec l’aide des carburants synthétiques développés par le cousin Porsche qui sait) …
Ce flottement pour retenir une voie de développement chez Lamborghini est peut-être la représentation de ce fameux projet de vente dont la firme au taureau serait l’objet avec son autre fameux cousin … Bugatti … Des rumeurs ont d’ailleurs circulé concernant le possible rachat de Bugatti par Rimac …Encore aujourd’hui sur ce site, en lien avec l’article du jour concernant le renforcement de la participation de Porsche au capital de Rimac, il est envisagé que ce renforcement soit un signe avant- coureur prédictif de cette prochaine cession à la firme croate ...
Les prochains jours nous apprendront si tel est bien le cas …
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs - 29/11/2022

Lancia révèle sa nouvelle identité de marque

Lancia organisait hier "the Lancia Design Day", un événement qui pouvait être l’occasion de révéler, espérait-on, le concept-car de la future Ypsilon qui sera commercialisée "début 2024". C’est malheureusement un peu trop tôt pour la future "marque de l’élégance italienne" du groupe Stellantis, qui a en revanche révélé son nouveau logo et sa nouvelle identité de marque.

Constructeurs - 24/11/2022

Pièces de rechange Renault et PSA : quand Mediapart dénonçait une fraude qui n’existait pas…

Dans un article publié en mai 2018 et largement relayé par de "grands médias", Mediapart dénonçait des hausses de tarifs "en violation des règles de la concurrence" des pièces de carrosserie de Renault et PSA. Le quotidien relayait en réalité une action en justice dans laquelle la cour d’appel de Paris vient de conclure qu’aucune violation des règles n’avait été démontrée…