Publicité
Publicité
Constructeurs - 09/03/2021 - #Volkswagen , #Bugatti , #Man , #Porsche , #Rimac , #Scania

Porsche augmente sa participation dans le constructeur croate Rimac

(AFP) - Le fabriquant de bolides de luxe Porsche, filiale de Volkswagen, a annoncé lundi une augmentation de sa participation dans le constructeur de voitures électriques croate Rimac, une transaction qui pourrait être liée à un futur rachat par ce dernier de la marque Bugatti.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Le conseil de surveillance de Porsche a validé vendredi l'augmentation de la participation dans Rimac Automobili de 15% à 24% pour 70 millions d'euros illustrant l'élargissement du partenariat stratégique", selon un communiqué.

Plusieurs médias avaient par le passé évoqué un investissement accru de Porsche dans Rimac en lien avec le rachat par l'entreprise croate de la marque de luxe Bugatti, propriété de Volkswagen et fabricant de la Bugatti Veyron, l'une des automobiles les plus chères et rapides au monde.

Porsche n'a pas mentionné lundi une telle opération.

La marque de Zuffenhausen (sud-ouest) est montée en 2018 au capital de Rimac, lequel est désormais "en bonne voie pour devenir un fournisseur direct de Porsche et d'autres constructeurs" pour des composantes complexes.

Devenu à une vitesse éclair un des leaders mondiaux de la technologie automobile électrique, Rimac, fondé en 2009 et employant aujourd'hui 1.000 personnes, vend également pour des prix mirobolants des voitures "supercar" sportives pouvant atteindre plus de 400 km/h.

"Il est important pour Rimac et Porsche que les deux entreprises restent indépendantes" a de son côté noté Mate Rimac, patron et fondateur, surnommé l'"Elon Musk des Balkans" par la presse.

Le patron de Volkswagen AG Herbert Diess veut lui accélérer le virage électrique du groupe aux douze marques et simplifier ses structures pour mieux le valoriser en Bourse.

Volkswagen Group a ainsi introduit en Bourse la division poids-lourds Traton, avec les marques MAN et Scania, et vendu sa part dans le fabriquant de boites de vitesse Renk.

La presse évoque également des discussions en vue d'une introduction au moins partielle en Bourse de Porsche.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Si tu prends des parts dans une société à qui tu veux vendre une partie de ta société, tu es finalement en train de te racheter toi-même ?
Étonnant non ?
;0)
PS : revoici les bolides..

Lucos , Le 09/03/2021 à 05:35

... "roulez, roulez, petits bolides"
(de luxe)

PS : doit on déduire que Porsche espère, avec l'augmentation de sa participation dans Rimiac, que le "Elon Musk des Balkans" devienne un jour, tout bonnement, le "monstre des Carpates" ... ?
;0)

Ade Airix, Le 09/03/2021 à 08:07

Que M.Clerion fasse attention !!
Cela rime encore à une transaction sous le porche...et certains "carpatouillent" sec pour y arriver !!

Durand Pierre, Le 09/03/2021 à 11:02

Concernant Musk il veut casser la baraque, mais il est en petite forme en ce moment...car le feux d'artifice lui pète un peu de trop à la figure !!

Durand Pierre, Le 09/03/2021 à 11:09

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 09/03/2021

Catégorie Constructeurs

Le groupe Volkswagen paie une amende en Suisse pour dépassement de CO2

L’application de la règlementation européenne à l’échelle de la Suisse concernant les limites d’émissions de CO2 coûte 104 francs suisse par gramme de dépassement. Avec une moyenne (remises comprises) à 123,6 g/km en 2021 le groupe Volkswagen dépasse son objectif individuel a révélé hier Schmidt Automotive Research.

24/06/2022

Citroën vend 50 Ami en 17 minutes et fait un clin d'oeil à Elon Musk

(Reuters) - Stellantis s'est targué mercredi d'avoir vendu les 50 exemplaires de l'édition limitée "My Ami Buggy" de sa voiturette électrique en 17 minutes et 28 secondes, et a profité de ce résultat pour adresser un clin d'oeil à Elon Musk par publicité interposée.

23/06/2022

De la voiture connectée à la voiture autonome

La Fiev a réuni vendredi dernier de multiples experts pour parler du futur de "l’intelligence automobile" qui sera à la fois embarquée à bord, à travers de nouveaux systèmes d’exploitation, ou "débarquée", dans le Cloud, et ouvrira la porte au business de la voiture connectée et rendra possible la voiture autonome. Extraits…

22/06/2022