Publicité
Publicité
Constructeurs - 09/03/2021 - #Renault , #Volkswagen , #Jaguar

Fin des véhicules thermiques : entre Green Deal et CAFE, que disent les chiffres ?

Par Florence Lagarde Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

Article reservé aux abonnés
Fin des véhicules thermiques : entre Green Deal et CAFE, que disent les chiffres ?
En décembre 2019, la Commission européenne présidée par Ursula von der Leyen a adopté le Green Deal, un pacte vert pour l'Europe, qui prévoit une révision de la règlementation CAFE sur les objectifs d'émissions de CO2

Les constructeurs français utilisent un outil de prévision mutualisé qui prévoit dans le scénario le plus contraint 50% de véhicules électriques dans les ventes en Europe en 2030 loin de la demande naturelle. Ces prévisions prennent en compte une révision de l'objectif CAFE de 2030. Les explications de Jean-Luc Brossard, directeur R&D de la PFA.

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Les différents abonnements InfoMarchéClub

Recevoir par mail la Lettre quotidienne des actualités

Recevoir par mail des Alertes Infos

Recevoir par mail les Lettres Statistiques et Evénements

Accès illimité à tous les articles du journal

Accès illimité à la base de données statistiques automobile

 

Tarifs préférentiels pour les événements Autoactu.com

  

Autres articles

Constructeurs - 29/11/2022

Lancia révèle sa nouvelle identité de marque

Lancia organisait hier "the Lancia Design Day", un événement qui pouvait être l’occasion de révéler, espérait-on, le concept-car de la future Ypsilon qui sera commercialisée "début 2024". C’est malheureusement un peu trop tôt pour la future "marque de l’élégance italienne" du groupe Stellantis, qui a en revanche révélé son nouveau logo et sa nouvelle identité de marque.

Constructeurs - 24/11/2022

Pièces de rechange Renault et PSA : quand Mediapart dénonçait une fraude qui n’existait pas…

Dans un article publié en mai 2018 et largement relayé par de "grands médias", Mediapart dénonçait des hausses de tarifs "en violation des règles de la concurrence" des pièces de carrosserie de Renault et PSA. Le quotidien relayait en réalité une action en justice dans laquelle la cour d’appel de Paris vient de conclure qu’aucune violation des règles n’avait été démontrée…