Publicité
Publicité
Constructeurs - 20/10/2022 - #Tesla , #Bmw

BMW va investir 1,7 milliard de dollars aux Etats-Unis dans l’électromobilité

Par AFP

(AFP) - Le constructeur automobile allemand BMW a annoncé mercredi un investissement de 1,7 milliard de dollars aux Etats-Unis pour produire des batteries et véhicules électriques dans le pays.

"BMW continue de déployer son plan vers l'électromobilité, a indiqué le groupe dans un communiqué précisant que cet investissement serait essentiellement consacré à "préparer la production de voitures électriques" dans l'usine de Spartanburg, en Caroline du Sud.

Avec une production actuelle de 1.500 SUV à motorisation essence ou Diesel,  cette usine est actuellement la plus grande de BMW dans le monde.

Le constructeur allemand annonce également la signature d'un partenariat avec le fabricant de batteries chinois Envision AESC, qui "construira une nouvelle usine de cellule de batteries" dans la région pour fournir Spartanburg. BMW vise une capacité de 30 GW par an.

L'objectif, pour le groupe allemand, est de "fabriquer six modèles entièrement électriques aux Etats-Unis d'ici 2030".

"L'usine de Spartanburg (...) deviendra un moteur majeur de notre stratégie d'électrification", a déclaré Oliver Zipse, PDG de l'entreprise, cité dans un communiqué.

Cet investissement s'inscrit dans un plan de transition vers l'électrique tous azimuts pour BMW, et l'ensemble de l'industrie allemande.

Pionnier des voitures à batteries avec l'i3, la marque haut de gamme a depuis pris du retard, notamment sur son concurrent américain Tesla.

Le groupe a donc indiqué en mars qu'il visait deux millions de modèles électriques sur les routes fin 2025, promettant 13 nouveaux modèles électriques en trois ans.

Cet investissement aux Etats-Unis s'inscrit aussi dans un contexte commercial tendu entre Washington et les Européens, autour de subventions américaines sur les véhicules électriques.

Des responsables de l'UE, ainsi que Paris et Berlin, s'inquiètent des crédits d'impôts décidés cet été par l'administration Biden en faveur des véhicules produits aux Etats-Unis. Ils craignent que cette politique détourne les grands groupes de l'Europe au profit d'investissements aux Etats-Unis.

Réactions

Cela fait petit bras comme investissement....et ils furent petits bras aussi avec la i3 (déjà un beau caca cher à l'époque et qui n'allait pas très loin en banlieue)... et Renault-Nissan ont fait beaucoup mieux dans les VE.
La AFP sers bien la soupe !

Jo, BMW n'est pas un constructeur généraliste, on ne peut donc pas comparer ses investissements avec ceux de Nissan ou de n'importe quel constructeur de masse.

Si vous le dites !!
En tout cas ils ont dans leurs gammes plus de 23 options de choix de PHEV ...Je suis admiratif !!

Options de choix ou choix d'options ?

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Equipementiers

Christophe Périllat, DG Valeo : "Il faut accélérer sur l’électrique"

Non sans un certain sens de la provocation, le DG de Valeo lors de son intervention au Sommet de l'automobile, en marge du Mondial de Paris, a pris le contre-pied des critiques contre la règlementation européenne qui impose la technologie électrique au secteur de l’automobile en affirmant qu'il fallait accélérer. La veille Carlos Tavares faisait un plaidoyer pour prolonger le moteur thermique.

Constructeurs - 01/02/2023

Volvo France : des ambitions encore bridées par la capacité à produire

En 2022, les immatriculations de Volvo en France ont été fortement impactées par les pénuries de semi-conducteurs avec un décalage croissant entre les commandes et les livraisons. Le réseau devra encore gérer la pénurie en 2023 avant de se préparer à un objectif de doublement des volumes en 2026. Les explications de Yves Pasquier-Desvignes, Président de Volvo Car France.

Constructeurs - 31/01/2023

Renault abaisse sa participation dans Nissan pour relancer des coopérations

Renault et Nissan ont annoncé hier dans un communiqué commun avoir atteint un accord sur leur coopération future. Celui-ci doit encore être validé par le conseil d’administration de chacun des deux constructeurs. Renault Group neutralise  28,4% de ses actions de Nissan dans une fiducie qui sera chargée de les vendre. L’accord prend acte d’une situation de fait dans laquelle Renault Group ne faisait rien d’une participation qui cristallisait la rancœur de son supposé partenaire…

Constructeurs - 31/01/2023

Suzuki aura 5 modèles électriques en Europe en 2030

Avec 2,97 millions de voitures vendues dans le monde en 2022, Suzuki a réalisé une croissance de plus de 7% sur un an mais est en recul de 11% par rapport à 2019. La marque prévoit d’avoir 5 modèles électriques en Europe en 2030 qui pèseront 80% de son mix, contre 20% au Japon et 15% en Inde.