Equipementiers - 28/01/2013

Bosch veut "revoir ses structures" en Europe

Le groupe Bosch qui a enregistré un recul de 2% de son chiffre d’affaires en Europe, à 29,7 milliards d’euros table "au mieux, au cours des prochaines années, sur une faible croissance" dans cette région et prévoit d’y "revoir ses structures".

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Accédez aux actualités de plus de 7 jours en choisissant l’offre de votre choix :
à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Découvrez nos abonnements pour profiter d’un accès illimité aux actualités de plus de 7 jours !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 28/01/2013

Autovista commercialise des solutions d’optimisation de la gestion du risque LLD

Dans le cadre de la signature d’un accord de distribution exclusif entre le groupe  Eurotaxglass’s et Autofutura, Autovista (filiale française d’EurotaxGlass’s) commercialise deux produits de gestion de la valeur résiduelle, l’un pour l’établissement des valeurs futures (Forecast-IT), l’autre (Recalc-IT) pour l’estimation du risque à terme sur un portefeuille de contrat de location autrement appelé "reforecast".

Autour de l'auto

Catégorie Equipementiers

La chute des ventes de pneus fait tomber Michelin dans le rouge

(AFP) - Le manufacturier français de pneumatiques Michelin a publié lundi une perte nette de 137 millions d'euros au premier semestre, sous l'effet de la crise sanitaire, mais son bénéfice opérationnel est resté positif de 310 millions d'euros, bien qu'en chute de 78%.

28/07/2020

Faurecia renforce son activité Seating en Chine

Faurecia succède au coréen Das Corp. au sein de la co-entreprise avec le chinois BAIC pour la fabrication de sièges en Chine, pour les marques du groupe BAIC et pour Hyundai-Kia.

27/07/2020

Plastic Omnium vise une marge opérationnelle positive en 2020

(AFP) - L'équipementier automobile français Plastic Omnium a plongé dans le rouge au premier semestre, avec une perte nette de 404 millions d'euros et une chute de 30% de son activité, liée à l'effondrement du marché automobile mondial, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué.

24/07/2020