Publicité
Marchés - 15/03/2022 - #Volkswagen , #Audi , #Faw

Covid : production interrompue dans trois usines Volkswagen en Chine

(AFP) - Trois usines du groupe Volkswagen à Changchun en Chine étaient à l'arrêt lundi pour au moins trois jours en raison d'une flambée des cas de Covid-19, qui a entraîné le confinement de millions de personnes dans le pays.

Auteur : AFP

Partager cet article

"En raison des infections au Covid-19 actuels, la production à Changchun est interrompue, à ce stade, de lundi à mercredi", a indiqué un porte-parole du groupe à l'AFP.

La fermeture concerne deux usines des marques Volkswagen et Audi ainsi qu'un site de production de pièces détachées, a-t-elle précisé. Les trois sites sont opérés conjointement avec le groupe chinois FAW.

La Chine a enregistré dimanche son taux le plus élevé en deux ans de cas quotidiens de coronavirus, entraînant le confinement de millions de personnes dans le cadre de sa politique "zéro covid".

Ville de neuf millions d'habitants, Changchun, dans le nord-est du pays, a été confiné vendredi : seule une personne par foyer est autorisée à sortir, une fois tous les deux jours pour assurer le ravitaillement.

À Shanghai, métropole la plus peuplée de Chine, des quartiers résidentiels sont bouclés et les autorités mettent tout en oeuvre pour éviter un confinement général.

Dans le centre technologique du sud, Shenzhen, limitrophe de Hong Kong, 17 millions de personnes ont été placées dimanche en confinement au moment où apparaissent dans la ville des foyers épidémiques liés au territoire voisin de Hong Kong, où le virus fait des ravages.

Volkswagen a affiché en 2021 un résultat en forte hausse de 75% à 15,4 milliards d'euros, défiant la baisse des ventes due à la pénurie de puces qui a entrainé des interruptions de production sur plusieurs sites.

"Nous avons appris ces deux dernières années à mieux compenser les effets de crises sur notre entreprise", a relevé le directeur financier d'Audi Arno Antlitz vendredi.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Malgré des mesures draconiennes Chinoises la Covid s’invite quand même,mais qu’en est il des hospitalisations ?
Échec de la politique totalitaire ? Ou en est l’enquête du cas N1?
La Russie et la chine partagent peu d’informations sur la Covid,comment les croires ?
Slava Ukrainia !

Alain Boise, Le 15/03/2022 à 08:50

Shenzen ! C'est pas ce petit bled ou 300 000 ouvriers fabriquent des puces ??
Comme le dit souvent Bruno, Paix à son Solex, nous n'avons pas le postérieur sorti des rosiers...
;0)

Lucos , Le 15/03/2022 à 09:23

Tiens c’est plus Formose pour les puces?

Alain Boise, Le 15/03/2022 à 09:30

"Ville de neuf millions d'habitants, Changchun" (à vos souhaits).
Un petit village, que dis-je, une bourgade, un lieu-dit, un hameau.
Pas de quoi fouetter un pangolin.

Bruno Haas, Le 15/03/2022 à 10:22

"Formose"...
Heu Boise, on est plus au temps des colonies ?
;0))

Lucos , Le 15/03/2022 à 11:16

Je sais mais ça sonne mieux )))

Alain Boise, Le 15/03/2022 à 12:24

Si c'est pour la musicalité du mot...
Vous préférez Zimbabwe ou Rhodésie ?
;0))

Lucos , Le 15/03/2022 à 13:16

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 15/03/2022

Les Etats-Unis ajustent les règles pour les voitures autonomes

(AFP) - L'agence américaine en charge de la sécurité routière (NHTSA) a ajusté certaines de ses règles pour prendre en compte les voitures dotées d'un système de conduite entièrement autonome et n'ayant pas forcément les commandes manuelles traditionnelles comme un volant ou des pédales.

Marchés

Ford accélère encore son électrification en Europe

(AFP) - Ford, qui a fait de la transition aux véhicules électriques une priorité, a annoncé lundi qu'il mettait le paquet en Europe, doublant la mise en Allemagne, pariant sur sa production en Roumanie et prévoyant une usine de batteries électriques en Turquie.

Constructeurs

Le tout-électrique est une folie selon les représentants de Macron et Zemmour

Lors de la journée organisée par la filière automobile deux des représentants des candidats à la présidentielle, Bruno Le Maire pour Macron et Sébastien Pilard pour Zemmour ont tous les deux défendu la "neutralité technologique". Xavier Bertrand pour Pécresse et Jean-Philippe Tanguy pour Le Pen ont eux aussi plaidé pour le maintien des véhicules hybrides.

Marchés

Catégorie Marchés