Publicité
Publicité
Autour de l'auto - 16/05/2024 - #Ferrari

Des montres de Schumacher vendues près de 4 millions de francs suisses

Par AFP

Des montres de Schumacher vendues près de 4 millions de francs suisses

(AFP) - Huit montres ayant appartenu à la légende de la Formule 1 Michael Schumacher - dont deux pièces uniques référençant ses titres de champion du monde - ont été vendues mardi chez Christie's à Genève pour un peu moins de 4 millions de francs (4,1 millions d'euros).

Le coureur automobile allemand était un collectionneur passionné et au goût très sûr jusqu'à son grave accident de ski en décembre 2013. Il n'a pas été vu en public depuis lors. 

Deux des garde-temps mis sous le marteau mardi sont des pièces uniques fabriquées pour le pilote de F1 et qui lui ont été offertes comme cadeaux de Noël par son directeur de l'équipe Ferrari, Jean Todt, a indiqué Christie's en présentant les pièces.

La pièce de résistance, une Vagabondage 1 de la maison F.P Journe affiche un cadran unique frappé de l'écusson Ferrari et de 7 v symbolisant les sept titres de champion du monde de F1 de Michael Schumacher ainsi que son casque.

Elle était estimée entre 1 et 2 millions de francs suisses.

Elle est partie à 1.497.000 de francs suisses (1.646.700 dollars US ou 1.532.928 euros), a indiqué Christie's dans un communiqué à l'issue de la vente qui se tenait dans un palace genevois.

La famille de Michael Schumacher, qui protège jalousement sa vie privée, a aussi mis en vente une rare collection complète de 5 pièces de la collection F.P Journe Ruthénium, y compris le coffret de présentation frappé du nom du coureur.

Les montres étaient offertes séparément aux enchères mais ont été emportées "par le même acheteur, y compris le coffret pour un total supérieur à 1,7 million de francs suisses (1,8 million de dollars US ou 1,7 million d'euros)", précise la maison de vente.

Mais malgré la forte charge émotionnelle de cette collection, offerte à la vente 30 ans après le premier titre de champion du monde de Formule 1 de Michael Schumacher en 1994, c'est une pièce exceptionnelle de la maison Patek Philippe qui a remporté le plus grand succès mardi.

La Patek Philippe vintage, réf. 1518 rose sur rose de 1948 a rapporté 2.465.000 francs suisses 2.711.500 dollars US ou 2.524.160 euros "soit le prix le plus élevé pour une montre-bracelet vendue ce printemps à Genève", indique Christie's.

C'est l'un des seulement 58 exemplaires en or rose et l'un des 12 avec cadran rose, destinés au marché latino-américain avec calendrier des jours et des mois en espagnol.

Au total la vente des garde-temps mis sous le marteau mardi s'est montée à 22.821.050 francs suisses, précise la maison de vente.

"Ces résultats démontrent la passion des collectionneurs internationaux pour les garde-temps d'exception", a commenté Rémi Guillemin, Responsable Montres pour l'Europe, Moyen-Orient, Afrique et Amérique chez Christie's, "Nous avons assisté à une forte participation mondiale, avec un accent sur l'Amérique", a-t-il ajouté.

Réactions

... Cet accident absurde, quelle tristesse !

Senna aussi, trente ans déjà.
Rupture de sa colonne de direction puis choc du bras de suspension avant droit qui a transpercé son casque.
;-(

S'il devait y avoir une hiérarchie dans la "disparition" de ces deux champions, je dirais que celle de Michael est encore plus triste que celle d'Ayrton qui est mort "sur la scène" au sommet de sa gloire tandis que l'accident de Schumi est tellement inepte.
Oui, infinie tristesse.

Rien de surprenant ... Totalement d'accord avec Bruno sur cette notion de "mort sur la scène" !

Pour autant, et cela été décrit de nombreuses fois, il y a quelque chose de l'ordre de l'"implacabilité" dramatique dans la disparition de Senna, du début du WE de course déjà endeuillé, des doutes clairement formulés par Ayrton à cette occasion, du message d'amitié à l'adresse d'Alain Prost, des circonstances de l'"accident" ....

Comme d'autres, mon attention en faveur de la F1 a largement baissé après ce funeste WE à Immola, il y a 30 ans ... Déjà ... Ouais je sais !

@Adeairix 10:12
Exactement pareil, mon intérêt pour suivre la F1 s'est presque arrêté à cette date funeste.
Pour parler des étapes affreusement tristes une "milestone" que je n'oublierai jamais est celle du 6 octobre 1973 -mon service militaire avait commencé le 1er octobre- date de la mort de François Cevert à Watkins Glen ; gros cafard pendant longtemps.

... Oui un gros coup aussi cette disparition de François Cevert ... Un grand talent sur le point de succéder à son mentor non moins talentueux, Jacky Stewart.
Le bouquin du beau frère de JPB au titre si prémonitoire : la mort dans mon contrat... Il est vrai qu'a cette époque héroïque de la F1, lorsqu'ils rangeaient le casque dans le sac avant le WE de course, ce pouvait être là dernière fois ...Heureusement si c'est un sport encore dangereux, c'est nettement plus secure aujourd'hui même si ...
Une grand admiration pour les rescapés de cette époque : Jacky Ickx (son "élégance" inimitable et son "intelligence de la vie") Alain Prost (son intelligence de la course aussi).
;0)

Une montre je ne savais déjà plus bien ce que c'était, mais un garde-temps...
Quoiqu'on en pense la "Pink on pink" ne s'est finalement pas très bien vendue, une de ses soeurs était partie à près de 10 millions précédemment..
C'est la crise chez les riches Bling-Bling ?
;0))

Concernant la F1 j'ai arrêté de la regarder depuis des lustres quand elle devenue totalement inintéressante quand on connaissait déjà le résultat avant chaque course et Schumi en aura été le fossoyeur totalement involontaire en gagnant tout pendant 7 années de suite et cela n'a pas changé aujourd'hui. 2ème raison le passage à la télé payante pour voir des bagnoles se dépasser dans les stands. Ce spectacle est mort depuis longtemps et ne passionne que des euh... passionnés !
Le Tennis est aussi sur la pente fatale depuis longtemps avec 2 et ensuite 3 extra-terrestres qui ont tué les matchs tous pareils avec le même discours à la fin. Le rêve est totalement cassé, le public ne s'identifie plus et va voir ailleurs. C'est triste, j'aimais bien la F1 il y a longtemps quand on mettait le réveil à 4H du mat pour voir Mansell perdre le championnat sur un éclatement de pneu...
;0)

GP de France Moto a l’arrivée 13 pilotes dans la même seconde,des chutes oui mais avec des blessures ….légères,circuits adaptées,plus de 300 en pointe du spectacle et du vrai

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Réseaux

Le groupe Sofida va doubler d'envergure avec le rachat du groupe Mariscal

C'est l'un des plus gros rachats de la décennie que prépare le groupe présidé par Xavier Dubois : la reprise du groupe Sima, détenu par la famille Mariscal, qui compte 26 fonds de commerce pesant plus de 400 millions d'euros de chiffre d'affaires. Il deviendra à cette occasion le distributeur presque exclusif des marques Peugeot, Citroën et DS dans les Hauts-de-France et intégrera le top 20 des groupes français avec un potentiel de chiffre d'affaires de plus de 900 millions d'euros.

Marchés

Le marché de la moto se redresse en avril : +7,3%

Toutes familles confondues, le marché de la moto a gagné 7,3% au mois d’avril, avec une progression de 8,4% pour les 2-roues et -16,8% pour les 3-roues. De quoi repasser en positif au cumul des quatre premiers mois de l’année, mais de peu : +0,67%.

Constructeurs

Xpeng débute son déploiement en France

Le constructeur chinois va ouvrir ses premières concessions en France en juin prochain à Valenciennes, Lyon et Cannes. 35 points de vente sont programmés pour cette année pour un volume de vente ambitieux de près de 2.000 unités de SUV électriques premium.

Autour de l'auto

Les concessions prises pour cibles en Nouvelle-Calédonie

Les scènes de chaos et la destruction des commerces qui durent depuis trois nuits en Nouvelle-Calédonie ont sévèrement touché le secteur automobile. Elles sont le fait d’émanations des mouvements indépendantistes qui refusent les conséquences des trois votes qui ont rejeté l’indépendance. Hervé Gibus, directeur marketing du groupe Jeandot nous explique la situation.