Equipementiers - 28/07/2020

Faurecia revoit à la baisse ses ambitions pour 2022

Faurecia a perdu près d’un tiers de son chiffre d’affaires au premier semestre et revu à la baisse ses ambitions de chiffre d’affaires à l'horizon 2022.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partagez cet article     

Faurecia a subi une perte opérationnelle de 114 millions d'euros au premier semestre et une perte nette de 433 millions d'euros, liée à une chute de ses ventes d'environ un tiers au premier semestre. Après avoir perdu 19,7% au premier trimestre, son chiffre d’affaires s'est effondré de 50% au deuxième. Sur les six premiers mois de l'année, le recul de ses ventes a atteint 31%, à 6,17 milliards d'euros, à comparer au recul du marché automobile mondial de 34,4%.

L’équipementier a en partie compensé ses pertes par des mesures d'économies estimées 542 millions d'euros sur le semestre. "Le déploiement accéléré de nos initiatives clés en matière de résilience et les actions structurelles supplémentaires vont nous permettre (...) de revenir à une rentabilité et une génération de trésorerie solides au second semestre", a affirmé le directeur général Patrick Koller.

Sur la deuxième moitié de l'année, l’équipementier vise ainsi un retour à une marge opérationnelle positive (à 4,5% des ventes) et à des flux nets de trésorerie positifs de 600 millions d'euros, grâce à des mesures de redressement et au rebond du marché.

A l'horizon 2022, l'équipementier a maintenu ses objectifs de rentabilité et de génération de cash, mais il ne prévoit plus que 18,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel, contre 20,5 milliards envisagés jusqu'ici, en raison de la dégradation durable attendue pour le marché automobile.

(avec AFP)

Partagez cet article     

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 28/07/2020

Toyota déploie l’entretien à domicile

En test depuis un an dans la concession de Nantes, le service à domicile de Toyota se déploie progressivement dans les plus importantes concessions du réseau. Ce service, "aiguillonné par le Covid", était au départ destiné à effectuer les campagnes de rappel sans que le client ne se déplace.

Réseaux

Catégorie Equipementiers

La chute des ventes de pneus fait tomber Michelin dans le rouge

(AFP) - Le manufacturier français de pneumatiques Michelin a publié lundi une perte nette de 137 millions d'euros au premier semestre, sous l'effet de la crise sanitaire, mais son bénéfice opérationnel est resté positif de 310 millions d'euros, bien qu'en chute de 78%.

28/07/2020

Faurecia renforce son activité Seating en Chine

Faurecia succède au coréen Das Corp. au sein de la co-entreprise avec le chinois BAIC pour la fabrication de sièges en Chine, pour les marques du groupe BAIC et pour Hyundai-Kia.

27/07/2020

Plastic Omnium vise une marge opérationnelle positive en 2020

(AFP) - L'équipementier automobile français Plastic Omnium a plongé dans le rouge au premier semestre, avec une perte nette de 404 millions d'euros et une chute de 30% de son activité, liée à l'effondrement du marché automobile mondial, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué.

24/07/2020