Publicité
Constructeurs - 06/04/2022 - #Honda , #General Motors , #Chevrolet

General Motors et Honda vont fabriquer des véhicules électriques "abordables"

(AFP) - Le constructeur automobile américain General Motors et son homologue japonais Honda ont annoncé mardi qu'ils allaient codévelopper une nouvelle ligne de véhicules électriques à des prix "abordables", dont la production est censée débuter en 2027.

Auteur : AFP

Partager cet article

Les millions de modèles prévus, qui comprendront notamment des SUV compacts, seront équipés des batteries électriques Ultium développées par General Motors.

"GM et Honda partageront leurs meilleures technologies, conceptions et stratégies de production pour livrer des véhicules électriques à des prix abordables et souhaitables à l'échelle mondiale, notamment sur nos marchés clefs d'Amérique du Nord, d'Amérique du Sud et de Chine", a déclaré, dans un communiqué, la PDG de GM Mary Barra.

Le patron de Honda, Toshihiro Mibe, a pour sa part dit espérer que ce projet conduise à "la hausse considérable des ventes de véhicules électriques".

S'ils représentent un secteur très prisé par les grands constructeurs, les véhicules électriques ne pèsent, pour l'heure, qu'un faible pourcentage des ventes totales de voitures dans le monde.

Les deux entreprises n'ont pas précisé combien les nouveaux modèles coûteraient, mais le vice-président exécutif de GM Doug Parks a indiqué que la gamme de prix serait inférieure à celle de la Chevrolet Equinox EV, prévue pour l'automne 2023 à un prix d'entrée de 30.000 dollars.

Les termes financiers du partenariat n'ont pas non plus été communiqués.

Honda et GM ont par ailleurs indiqué mener des discussions sur de futurs partenariats autour des technologies de batteries électriques "afin de réduire d'avantage le coût de l'électrification".

Les deux fabricants collaborent sur divers projets depuis plusieurs années, notamment autour de la société de véhicules autonomes Cruise, dont GM possède la majorité des parts et dans laquelle Honda a investi.

Ils avaient annoncé en septembre 2020 un accord préliminaire pour une alliance stratégique en Amérique du Nord visant à partager les plateformes de véhicules et les coûts de développement.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

à partir de 30 000 € = abordable.
Hé bin mon cochon.
Chez GM et Honda, t'es riche à partir de quel salaire ?

Bruno Haas, Le 06/04/2022 à 10:06

En attendant qu'est-ce qu'on voit comme Spring aujourd'hui..
;0)

Lucos , Le 06/04/2022 à 11:55

Ben oui Lucos, à partir de 16 800 €

Bruno Haas, Le 06/04/2022 à 12:18

Dommage qu'au crash test Euro N Cap ce soit la cata...
;-(

Clerion , Le 06/04/2022 à 13:48

Il faut relativiser car la notation Euro NCAP qui est devenue totalement inconsistante avec impossibilité d'avoir 5* sans avoir les 37 ADAS et autres équipement d'aides à la conduite..
Le crash en lui même n'est pas génial mais il y a 5 ou 10 ans il lui aurait valu 3*. Aujourd'hui la Spring est 1*.
C'est honorable de chercher l'excellence, mais est-ce socialement et financièrement acceptable ?
On en revient toujours à savoir où est la limite entre le rêve et la réalité du terrain !
;0)

Lucos , Le 06/04/2022 à 14:52

Pour être objectif...
Compte-rendu disponible sur https://cdn.euroncap.com/media/66949/euroncap-2021-dacia-spring-datasheet.pdf
La traduction de la note finale dit en substance :
"Commentaires
L'habitacle de la Spring est resté stable lors de l'essai de déport frontal. Les lectures de plusieurs paramètres dans les jambes des mannequins ont indiqué une protection pauvre.
Les structures du tableau de bord présentaient un risque de blessure pour les occupants de différentes tailles et pour ceux assis dans différentes positions.
La protection de la poitrine du mannequin conducteur a également été jugée médiocre, sur la base des lectures de la compression thoracique pendant l'essai. Le bassin du conducteur était également mal protégé, les lectures du mannequin dépassant les valeurs recommandées. L'analyse de la décélération du chariot d'impact pendant l'essai, et de la déformation de la barrière par la suite, a révélé que le Spring serait un partenaire de collision bénin pour les autres véhicules.
Dans le test de la barrière rigide pleine largeur, la tête du passager arrière a été pénalisée en fonction de son déplacement vers l'avant, la protection a été jugée faible. La protection de la poitrine des deux occupants a été jugée marginale, sur la base des mesures de compression.
Dans le cas de l'essai de collision avec une barrière latérale et de l'essai plus sévère de collision avec un poteau latéral, la compression des côtes indiquait des niveaux marginaux de protection de la poitrine, mais celle de l'occupant du siège arrière était faible pour la protection de la poitrine, mais celle des autres zones critiques du corps était bonne. Le Spring n'est pas équipé d'un airbag central pour protéger les occupants en cas de chocs latéraux.
Les tests sur les sièges avant et les appuie-têtes ont démontré une bonne protection contre les blessures par coup de fouet cervical en cas de choc arrière.
Cependant, une évaluation géométrique des sièges arrière a indiqué une mauvaise protection contre le coup du lapin. La
Spring est équipée d'un système eCall avancé qui a partiellement satisfait aux exigences d'Euro NCAP.
La voiture n’a pas de système multi collisions pour prévenir les impacts secondaires. Le score a été pénalisé par les forces élevées nécessaires pour ouvrir la porte après l'impact."

Clerion , Le 06/04/2022 à 16:05

… Aujourd'hui, donc, partenariat de Honda avec GM pour les VE à moins de 30 000 dollars
Pourquoi pas ...
Récemment, une annonce de partenariat de Honda avec Sony, probablement, pour tenter d'aller chercher Tesla … Donc niveau de prix "assez" au dessus de 30 000 dollars.

N'oublions pas, en solo, la très intéressante Honda e, disons à un prix intermédiaire 35 / 40 000 € (qui a dit les "yeux de la tête pour une citadine ?, les 500 ou Mini à électrons sont "plus abordables")
Ok il y a des investissements lourds à amortir (la preuve même GM s'associe pour cela …) mais çà va finir par être un peu "touffu" tous ces "canaux" parallèles pour proposer de la Honda elec … ?
A voir d'ici quelques temps
;0)
PS : au regard du succès de la Spring, "y" devrait "p'tet" faire quelque chose chez Stellantis … ?C'est vrai que j'allais oublier la voiturette … La Citroën Ami … Et rétrofitter une Toyota IQ ou une Twingo, çà donne quoi en PRA ?

Ade Airix, Le 06/04/2022 à 17:30

Une 208 badgée Lancia Y11 et fabriquée au Lichtenstein ?
;0))

Lucos , Le 06/04/2022 à 18:27

… Et pourquoi pas les iles Cayman (… nan, çà c'est Porsche) ?
En réalité la new Ypsilon sera fabriquée, semble-t-il, à Saragosse comme ses deux "cousines, mais c'est vrai que çà vous le saviez déjà. il y aura fort probablement une Ypsilon e … A moins de 25 k€ c'est pas gagné … !
;0)

Ade Airix, Le 06/04/2022 à 20:41

Tesla devant et tous……derrière,bientôt vendu à Mercos et Elon gardera lés batteries.
Vol AF011 similitude avec la Tes G7 ,ça obéit pas toujours,bonjour l’angoisse des …..buts et autres Haier!
Attention à la future tesla modèle 2 et sa nouvelle batterie….mat en vue?

Alain Boise, Le 06/04/2022 à 23:01

…….maudite machine des bugs et des hakers grrrrrrrrrrrrrrrr

Alain Boise, Le 06/04/2022 à 23:12

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 06/04/2022

Charlotte Dennery, DG  BNP Paribas PF : "Certains constructeurs se demandent si cela fait encore du sens de bloquer des capitaux pour l’activité de financement"

Stellantis a signé vendredi dernier les accords-cadres de ses trois nouvelles captives financières en Europe, dont celle conclue avec BNP Paribas PF. Cette signature est emblématique de la recomposition à l’œuvre sous la contrainte de la digitalisation et de la règlementation dans le secteur automobile comme dans le secteur financier. Explications avec Charlotte Dennery, Administratrice directrice générale de BNP Paribas PF.

Services

Catégorie Constructeurs

Le groupe Renault a remboursé la moitié de son PGE

Le prêt garanti par l’Etat souscrit par le groupe Renault a été remboursé par anticipation à hauteur de 2 milliards d’euros et Renault a annoncé la semaine dernière qu’il en remboursera la totalité "au plus tard fin 2023".

04/08/2022