Publicité
Publicité
Constructeurs - 28/04/2022 - #General Motors

GM, aidé par la hausse des prix de ses véhicules, relève ses prévisions de bénéfice pour 2022

Par AFP

GM, aidé par la hausse des prix de ses véhicules, relève ses prévisions de bénéfice pour 2022
"La plupart des véhicules sont vendus dès qu'ils arrivent chez les concessionnaires", selon le groupe GM qui possède notamment la marque Chevrolet.

(AFP) - Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a légèrement relevé mardi ses prévisions de bénéfice pour l'ensemble de l'année, fort d'une solide demande pour ses véhicules, malgré les prix élevés, et une amélioration du côté des semi-conducteurs.

"La plupart des véhicules sont vendus dès qu'ils arrivent chez les concessionnaires", note le constructeur dans un document.

Or, selon le cabinet Edmunds, le prix moyen des véhicules vendus par GM au premier trimestre était de 51.020 dollars, en hausse de 14,5% par rapport à la même période en 2021.

Aidé par ces tarifs plus élevés, le groupe a vu son chiffre d'affaires progresser de 11% sur la période, à 36 milliards de dollars.

C'est toutefois un peu moins qu'attendu par les analystes.

Le groupe a notamment enregistré une "baisse" de ses ventes en Chine, avec des consommateurs qui n'ont pas forcément l'envie ou la possibilité d'acheter des voitures en raison des confinements liés au Covid-19, a indiqué sa patronne, Mary Barra, lors d'une conférence avec des journalistes.

Le bénéfice net du groupe a, de son côté, légèrement baissé, de 3%, à 2,9 milliards de dollars. Ajusté par action et hors éléments exceptionnels, la mesure préférée des investisseurs de Wall Street, il s'est affiché au-dessus des prévisions, à 2,09 dollars.

Ces résultats "démontrent notre capacité à gérer l'impact de la hausse des coûts des matières premières et de nos investissements dans notre croissance et notre transition vers les véhicules électriques", a souligné le groupe.

Alors que le manque de semi-conducteurs freine la production de l'ensemble du secteur automobile depuis début 2021, GM a observé au premier trimestre une "amélioration", a assuré Mme Barra. "Nous continuons à croire que nous pourrons fabriquer 25% à 30% de véhicules de plus que l'an dernier", a-t-elle ajouté.

GM a maintenu sa prévision de bénéfice avant intérêts et impôts pour l'année (entre 13 et 15 milliards de dollars), mais a relevé sa prévision de bénéfice net (à une fourchette entre 9,6 et 11,2 milliards de dollars) ainsi que sa prévision de bénéfice ajusté par action.

Réactions

Ils ont de la chance, ailleurs ils sont vendus avant d'être fabriqués ou alors encore dans le bateau...
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs

Les constructeurs n'ont jamais été aussi rentables qu'en 2021

Les grands constructeurs mondiaux ont démontré en 2021 leur capacité à cibler les produits, les marchés et les clients les plus rentables pour réaliser des marges record malgré des volumes de vente étales. Des données économiques compilées par le cabinet EY dans une étude riche d'enseignement.

Nominations

Robin Aschhoff rejoint Volkswagen Group Chine

A compter du 1er août 2022, Robin Aschhoff devient secrétaire général de Volkswagen Group Chine, en charge de la communication internationale du groupe et également de la communication du Président-directeur général.

CHRONIQUE

La Sept

Aujourd’hui, c’est aux pécheurs que je m’adresse. Mais pas forcément aux plus pauvres d’entre eux…

Constructeurs - 01/02/2023

Volvo France : des ambitions encore bridées par la capacité à produire

En 2022, les immatriculations de Volvo en France ont été fortement impactées par les pénuries de semi-conducteurs avec un décalage croissant entre les commandes et les livraisons. Le réseau devra encore gérer la pénurie en 2023 avant de se préparer à un objectif de doublement des volumes en 2026. Les explications de Yves Pasquier-Desvignes, Président de Volvo Car France.

Constructeurs - 31/01/2023

Renault abaisse sa participation dans Nissan pour relancer des coopérations

Renault et Nissan ont annoncé hier dans un communiqué commun avoir atteint un accord sur leur coopération future. Celui-ci doit encore être validé par le conseil d’administration de chacun des deux constructeurs. Renault Group neutralise  28,4% de ses actions de Nissan dans une fiducie qui sera chargée de les vendre. L’accord prend acte d’une situation de fait dans laquelle Renault Group ne faisait rien d’une participation qui cristallisait la rancœur de son supposé partenaire…

Constructeurs - 31/01/2023

Suzuki aura 5 modèles électriques en Europe en 2030

Avec 2,97 millions de voitures vendues dans le monde en 2022, Suzuki a réalisé une croissance de plus de 7% sur un an mais est en recul de 11% par rapport à 2019. La marque prévoit d’avoir 5 modèles électriques en Europe en 2030 qui pèseront 80% de son mix, contre 20% au Japon et 15% en Inde.