Publicité
Marchés - 21/12/2020

IHS Markit s’attend à un objectif C02 manqué de 2 g en 2020

IHS Markit a présenté ses prévisions de vente et de production automobiles pour 2021 sur les différents marchés. Il a également évoqué les objectifs de CO2 en Europe qui, selon ses analystes, ne seront pas atteints en 2020.

IHS Markit s’attend à un objectif C02 manqué de 2 g en 2020

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 21/12/2020

Au Brésil, la fronde des réseaux du Groupe PSA

Les concessionnaires Peugeot et Citroën brésiliens sont insatisfaits et le font savoir. En cause, le manque de compétitivité des modèles fabriqués localement par le groupe Français, mais aussi la stratégie qu’il est accusé de mettre en œuvre dans le cadre de la fusion avec FCA.

Réseaux

Catégorie Marchés

Le marché européen de l’utilitaire chute de 5,7% en janvier

Le marché du véhicule utilitaire (moins de 3,5 tonnes) continue de mieux résister que le marché du véhicule particulier en Europe, enregistrant un recul de 5,7 % quand le VP s’est effondré de 26%. Le marché du VI ne perd lui que 5%.

25/02/2021

Chine : les ventes auto bondissent en janvier (+25,7%)

(AFP) - Les ventes de voitures particulières en Chine ont bondi le mois dernier de 25,7%, par rapport à janvier 2020 au tout début de l'épidémie de Covid, a annoncé lundi une fédération professionnelle.

16/02/2021

Pénurie de puces : Bercy s’attend à "encore plusieurs mois de tension"

La production de puces électroniques est saturée et les délais de démarrage de nouvelles lignes se comptent en mois, constate le ministère chargé de l’Industrie qui travaille à des solutions à moyen terme pour réduire notre dépendance aux fabricants asiatiques, à travers le plan Nano 2022 et l’ambition européenne de construction d’une fonderie de dernière génération.

12/02/2021