Publicité
Publicité
Constructeurs - 21/12/2020

Allemagne : nouvelles suspensions de travaux sur le chantier de Tesla à Berlin

(AFP) - Les autorités allemandes ont suspendu temporairement une partie du chantier de l'usine Tesla, près de Berlin, tant que le constructeur américain n'aura pas versé une caution nécessaire à l'autorisation de certains travaux, a-t-on appris vendredi.

Auteur : AFP

Partager cet article

Tesla "ne pourra reprendre les travaux de déboisement et de construction de son atelier de peinture qu'après avoir déposé une caution", a affirmé à l'AFP une porte-parole de l'État de Brandebourg (est), où est située l'usine.
Le géant américain a manqué à son obligation de payer près de 100 millions d'euros de garantie avant jeudi, en échange d'une procédure d'autorisation accélérée de ces travaux, selon les médias allemands.

Le constructeur américain ne dispose toujours pas de permis de construire définitif pour son usine, lequel est soumis à plusieurs procédures évaluant notamment l'impact environnemental du projet.
Il bénéficie depuis février d'une procédure exceptionnelle, lui permettant de commencer les travaux "à ses propres risques", en attendant l'aval définitif des autorités.

Sept autorisations provisoires, assorties de cautions, ont été délivrées par les autorités pour débuter les travaux.
Ces cautions sont en théorie destinées à remettre dans son état initial le terrain du chantier, au cas où l'autorisation définitive ne serait pas accordée par les autorités.
Tesla vise une production annuelle de 500.000 véhicules électriques dans cette "gigafactory", la première en Europe de l'entreprise d'Elon Musk, qui doit ouvrir l'an prochain.

Mais l'impact de cet immense complexe sur l'équilibre écologique et les ressources en eau de cette zone très forestière inquiète les organisations écologistes.
La semaine dernière, la justice avait déjà suspendu en référé les travaux de déblayage de 82,8 hectares d'arbres, après la plainte de deux associations. 
Cette décision a été confirmée vendredi soir.

La justice a ainsi donné raison aux associations qui estiment que cette opération porte atteinte à la législation environnementale allemande, en détruisant l'habitat d'espèces protégées de lézards et de serpents.
Selon la presse allemande, Tesla a désormais jusqu'au 4 janvier prochain pour verser la caution demandée par l'Etat du Brandebourg.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Dire que l’usine Smart lui tendait les bras avec une électricité décarbonée,du courant à foison,du personnel hautement qualifié et dévoué,un savoir faire etc etc.
Maintenant il découvre les Grünens écolos défenseurs du charbon qui tue 40000 personnes par an et la sauvegarde des trois grenouilles.
Allez un chèque à Greenpeace et on passe à autre chose.....vive l’écologie,meilleure allié de là lignite,un pétard et une bouteille de Bourbon ce soir pour fêter le SP!!!! .

Alain Boise, Le 21/12/2020 à 08:21

... C'est un peu "singulier" cette situation à la fin ...
Voir une firme produisant des VE, donc, prétendument vertueux, faire des impasses sur le respect de la nature et /ou de l'eco système sur le site d'accueil ...
Nan mais dans quel monde vuitton ? pardon, pardon, vit on !
Voulais je écrire ...Marie Edmonde ?
;0)

Ade Airix, Le 21/12/2020 à 09:21

Quand on n'a pas de cash et qu'on veut construire des usines partout dans le monde, les vertus respectant la nature ne sont plus vraiment la priorité.

Rappelez-vous l'arrivée de Toyota à Valenciennes. Pose de la première pierre avec le ban et l'arrière ban japonais, des politiques locaux et nationaux, les pom-pom girls, les flonflons et tout le bastringue.
Puis, arrivée des premières pelleteuses pour creuser les fondations et découverte, bien entendu, de terre-cuites gallo-romaines et autres vestiges anciens que l'on découvre à chaque fois qu'on fait un trou en France. Arrêt immédiat du chantier, procédure habituelle dans ce genre de situation = intervention de l'INRAP. Alors là, croyez-moi, c'est la fin du monde simple, c'est l'Administration française avec un immense A, en deux mots : c'est mort.
Que fit monsieur Toyoda qui se demandait pourquoi son chantier était subitement arrêté ? Après avoir obtenu l'explication, il appela Borloo en lui disant que si les pelleteuses ne reprenaient pas immédiatement le creusement des fondations il irait planter son usine en Belgique.
On pria l'INRAP de remballer ses cuillères en bois et ses petits aspirateurs permettant de sauver 3 queues de casseroles gallo-romaines...
Je pense que les grenouilles allemandes ont un peu de soucis à se faire.

Bruno Haas, Le 21/12/2020 à 11:09

Voilà un spécialiste qui heureusement ou malheureusement est probablement dans le vrai (requiem in pace les grenouilles) !!
N'achetez aucune action Tesla en attendant...pas comme celui qui a des actions EDF, et Areva...car gros gains sans aucun doute à venir !!
Tesla et Toyota promettent des batteries qui "pourront" faire un million de km !! Mieux qu'acheter de l'or !!
Investissez 198000 euros sur une Porsche Taycan (intérieur bien moche).... et bel enterrement de première classe ...pour votre pognon !!!

Durand Pierre, Le 21/12/2020 à 11:44

Des impasses? Le référé a été levé qq jours plus tard car les associations n'ont pas pu démontrer que Tesla n'en avait pas fait assez, et que c'était plutôt le contraire.
L'AFP n'offre pas une couverture si exhaustive de la construction des nouvelles usines VW, Audi et BMW ou de leur Tier 1. Journalisme très sélectif.

Arnaud C., Le 21/12/2020 à 12:42

Attention mon langage ci-dessous est de bas niveau !
Zappez les âmes sensibles !!

Même si on aime pas les américains (ils nous ont libérés des allemands disons le au passage) et si on a une dent contre Tesla.... il faut convenir qu'ils relèvent à chaque fois le défi !!
Nous sommes les constructeurs auto européens feignants et cons sans stratégie industrielle claire dans ce monde de la mobilité !
Toujours à la traine...et d'entendre toujours la même rengaine...telle "nouvelle" caisse va relever le défi et menacer Tesla ! C'est un concert permanent d'idiots et d'ignorants de tout acabit !!
L'Europe à été protégée durant 50 ans de l’invasion des grosses caisses gloutonnes en essence des ricains...et ce n'est plus le cas !
Nous avons eu vingt ans pour relever le défi...et on a simplement eu le culot d'aller chez eux pour leur vendre de la merde diesel en les prenant pour des andouilles !!
Tout le monde pense aujourd'hui qu'il n'y a pas de quoi en être fier !!
Les consommateurs automobilistes européens (les allemands aussi) sont en train de ruer dans les brancards !!
Les conneries (de l'industrie et des administrations) en ordre dispersée continuent: "Airbus" des batteries, voiture autonome, voiture connectée, voitures taxés au poids et à la fumée, la connerie de l'hydrogène, et toujours pas infrastructures de recharge pour les VE, sans compter la dégradation du réseau routier européen et l'aérien en surproduction, plus les transports par camion de plus en plus majoritaires ! N'en jetez plus la cour est pleine !
Prenez un parapluie si vous devez sortir, il pleut aujourd'hui sur toute la France et ceci durant trois jours !!
Restez tranquilles à la maison et regardez à la télé le programme UNIQUE dans tous les canaux européens LE COVID !!!

Durand Pierre, Le 21/12/2020 à 13:56

... Euhhh ... Suspecter l'AFP de faire de "l'anTeslaisme primaire" est, au moins, assez " rigolo" ...
Remarque ...C'est toujours bon à prendre ces temps-ci ... La vérité est probablement plus terre à terre probablement ...Une dépêche "balancée"...une de plus, c plus çà ...
"On" peut être pro ou anti Tesla, qu'importe (!) , tentons de rester "distancié" c'est de saison ...!
;0)

Ade Airix, Le 21/12/2020 à 14:40

L'anti Teslaisme primaire, je pense que l'on avait bien compris l'idée...
;0)

Ade Airix, Le 21/12/2020 à 14:41

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 21/12/2020

Au Brésil, la fronde des réseaux du Groupe PSA

Les concessionnaires Peugeot et Citroën brésiliens sont insatisfaits et le font savoir. En cause, le manque de compétitivité des modèles fabriqués localement par le groupe Français, mais aussi la stratégie qu’il est accusé de mettre en œuvre dans le cadre de la fusion avec FCA.

Réseaux

Catégorie Constructeurs

Carlos Tavares reçoit les organisations syndicales de PSA lundi

Les résultats financiers exceptionnels de PSA ont été obtenu au prix "d’un niveau de tension sociale assez élevé", nous a dit Olivier Lefebvre, délégué syndical central FO Stellantis. Il sera reçu lundi 8 mars par Carlos Tavares (en même temps que CFE-CGC, CFTC et CFDT) à qui il compte demander des réponses claires sur la place qui va être donnée à la France dans Stellantis.

05/03/2021

PSA : une rentabilité 2020 à peine entamée par la crise

Les résultats financiers de PSA sont assez impressionnants : malgré une baisse de son chiffre d’affaires de -18,7% la marge opérationnelle du groupe est restée à très haut niveau à 7,1%. Son bénéfice est de 2 milliards d’euros.

04/03/2021

Fiat Chrysler résiste à la crise avec un petit bénéfice en 2020

(AFP) - Le constructeur italo-américain Fiat Chrysler (FCA) a annoncé mercredi avoir enregistré un bénéfice net de 24 millions d'euros en 2020, signe que le groupe a résisté à la crise du secteur automobile provoquée par la pandémie de coronavirus.

04/03/2021

Pénurie de puces : GM prolonge encore la fermeture de plusieurs usines

(AFP) - Le constructeur américain General Motors (GM) a annoncé mercredi qu'en raison de la pénurie de puces électroniques qui touche l'ensemble du secteur automobile, il allait de nouveau prolonger la fermeture de trois usines et suspendre la production dans une quatrième, au Brésil.

04/03/2021

Renault Sandouville prévoit des samedis et jours fériés au volontariat

Les discussions entre trois organisations syndicales, CFDT, CFE-CGC et FO, et la direction du site ont donné lieu à une proposition pour augmenter le volume de production sur un site dont le carnet de commandes ne désempli pas. Fabien Gloaguen, délégué FO sur le site se félicite du respect des "lignes rouges des salariés" avec des samedis et jours fériés supplémentaires qui se feront "au volontariat".

26/02/2021