Constructeurs - 27/08/2018

La filière hydrogène française prête à changer d’échelle

Le plan Hulot pour l’hydrogène sera un puissant levier pour le développement d’une filière française alors que le Japon, l’Allemagne et maintenant la Chine sont aussi sur cette technologie.

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 27/08/2018

La filière automobile veut résoudre le casse-tête de l’adéquation des compétences disponibles avec les besoins

Dans le cadre du "Contrat stratégique de la filière automobile pour 2018-2022", les entreprises du secteur s’organisent pour recruter de nouveaux profils. Constructeurs, équipementiers et sous-traitants estiment leurs besoins de recrutement à 25 000 personnes par an entre 2018 et 2020, les réseaux annoncent la création de 15 000 postes et l’embauche de 50 000 apprentis/alternants d’ici 2022.

Ressources Humaines

La Commission européenne accuse des constructeurs de tricher sur les valeurs WLTP

Les commissaires européens Miguel Arias Canete (à l'énergie et au climat) et Elzbieta Bienkowska, (à l’Industrie) disent avoir des preuves que les constructeurs cherchent à maximiser les émissions de CO2 mesurées dans le protocole WLTP. Partir d’un point haut en 2021 permettrait de minimiser l’effort de réduction en 2025 et 2030 puisque la réduction demandée sera exprimée en pourcentage. 

Constructeurs

Ce qui se cache derrière la sortie avortée de la Bourse de Tesla

La chronique de Bertrand Rakoto, analyste indépendant dans l’intelligence de marché. Après plusieurs années dans l’automobile, entre autres chez RL Polk, et après avoir eu un cabinet d’analyse en France (D3 intelligence) il est désormais basé aux Etats-Unis où il poursuit son activité depuis Detroit.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Sous-marins: la France met en demeure Volkswagen au sujet de ses engagements

(AFP) - Le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire a mis en demeure Volkswagen au sujet de ses engagements industriels en France concernant sa filiale Man Energy Solutions, qui produit notamment des moteurs pour les sous-marins de la Marine française, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier, confirmant une information des Echos.

25/01/2021

Stellantis, un bouclier de protection pour l’emploi, selon Carlos Tavares

A ceux qui s’inquiètent des risques pour l’emploi de la mise en œuvre des synergies entre les actifs de PSA et ceux de FCA, Carlos Tavares inverse la proposition et assure que c’est l’absence de rapprochement qui aurait représenté un risque. Le risque pour l’emploi, a dit Tavares, vient des décisions des gouvernements, et notamment de l’interdiction de vente des véhicules thermiques. C'est ce qui menace l'usine que le groupe possède au Royaume-Uni.

25/01/2021

Le "pool CO2" du groupe Volkswagen manque de peu son objectif CO2

Le groupe Volkswagen a annoncé ce jeudi que le "pool CO2" qu’il a constitué pour 2020 avec treize structures juridiques dont les filiales européennes de SAIC et Geely et une petite structure allemande n'a pas atteint son objectif. Ce sont notamment les marques Seat, Skoda et Porsche qui en sont responsables. A l'échelle du groupe l'amende sera cependant "modique".

22/01/2021

Stellantis : les syndicats italiens rassurés sur les garanties pour l'emploi

(AFP) - Les syndicats du secteur automobile italien se sont montrés rassurés mercredi sur les garanties pour l'emploi données aux salariés de Stellantis, à l'issue d'une visioconférence avec Carlos Tavares, directeur général du nouveau groupe issu du mariage des constructeurs PSA et Fiat Chrysler (FCA).

21/01/2021

Organigramme Stellantis : 4 groupes de dirigeants et 9 comités

Stellantis a annoncé hier les noms de ses 42 principaux dirigeants opérationnels. Le groupe aura une organisation matricielle avec la création d’une direction "Strategique and performance", la nominations de patrons de régions, de dirigeants des marques, et de directeurs des fonctions transversales. La gestion de l’ensemble de l’entreprise passera aussi par neuf comités.

20/01/2021

Dacia/Lada : un potentiel de croissance et de marge important

Le rapprochement des marques Dacia et Lada est un projet industriel qui vise à produire l’ensemble de leurs modèles sur une plateforme commune, la CMF-B. Bien que conçu pour le B cette même plateforme permettra à Dacia d’entrer sur le segment C. Les explications de Denis Le Vot, directeur Dacia et Lada.

19/01/2021