Marchés - 03/12/2019

Le marché du VO ancien encore en hausse en novembre

Comme en octobre, les VO anciens progressent alors que les VO très récents sont en baisse, des évolutions contraires ce que l’on constatait depuis de nombreux mois. Peut-être l’effet d’une prime à la conversion devenue beaucoup moins accessible…

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 03/12/2019

Des immatriculations de voitures électriques mises "au frigo" en novembre ?

En novembre, la forte croissance du marché des voitures électriques s'est brutalement arrêtée, probablement en anticipation de 2020, les constructeurs souhaitant maximiser l'effet de l'électrique sur leur moyenne de CO2. A l'opposé, le marché du superéthanol E85 explose, à 0,84% du marché, avant sa probable fin de vie en 2020 (pour le marché du neuf).

Marchés

Guillaume Couzy, Peugeot France : "Des retours très positifs du Black Friday"

Sur un marché marqué par un volume élevé d'immatriculation tactiques, Peugeot garde son cap des ventes saines, reprenant son leadership sur le marché des particuliers, avec 1 000 unités d’avance sur Renault à fin novembre. L'apport de la nouvelle 208 et les bons résultats de l'opération Black Friday devraient lui permettre de bien terminer l'année.

Constructeurs

Catégorie Marchés

Le Conseil constitutionnel annule pour la deuxième fois la libéralisation des pièces captives

L’article de la loi Asap (accélération et de simplification de l’action publique) qui modifiait la protection juridique dont bénéficient aujourd'hui les pièces de carrosserie, de vitrage, optiques et rétroviseurs n’a pas passé le cap du Conseil constitutionnel. Il n’y aura donc pas de changement dans les règles de protection des pièces de carrosserie.

04/12/2020

Le portefeuille de commandes a permis de soutenir le marché automobile français de novembre

Avec 126.055 immatriculations (VP) en novembre, le marché automobile français affiche une baisse de -27%. Les immatriculations du mois de novembre ont été soutenues par un portefeuille de commandes élevé à l’entrée du confinement le vendredi 30 octobre. Les réseaux n’ont cependant pas pu compenser par la vente à distance la fermeture des showrooms. Décryptage des chiffres de novembre avec les données d’Autoways.

02/12/2020