Publicité
Publicité
Marchés - 24/04/2020 - #Renault , #Dacia , #Peugeot

Léger frémissement sur le marché automobile français ces trois derniers jours

Avec 9 245 immatriculations au mercredi 22, le marché automobile français affiche sur ces trois premières semaines d'avril un recul de 91,5%. Mais si on veut positiver les volumes vont croissant depuis le début du mois avec 5 153 immatriculations sur les derniers trois jours…

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 24/04/2020

Toyota révèle son SUV urbain "made in France"

Un deuxième modèle assemblé à Valenciennes c’est un événement, même en cette période de confinement. Avec son design agressif réussi, sa compacité et son moteur hybride de dernière génération, le Yaris Cross pourra aussi se targuer d’être le seul de sa catégorie à être "Made in France"…

Constructeurs

Prime à la casse, recyclage efficace ou véritable fausse bonne idée ?

Le ralentissement économique dû à l'épidémie du Covid-19 touche les constructeurs, les équipementiers et les distributeurs, mais aussi et surtout les ménages. Malgré des mesures locales visant à autoriser la vente de véhicules en ligne et la livraison de véhicules sans contact humain, le marché est quasiment à zéro. Les dates et le rythme de la reprise restent encore incertains et les gouvernements envisagent de recourir à des programmes de primes à la casse. Mais ces programmes sont-ils réellement bénéfiques à l'industrie ?

Analyse

Renault consomme 600 millions d'euros de cash par mois

A cause de l’arrêt brutal de l’activité commerciale en mars et d’un effet de saisonnalité Renault a consommé 5,5 milliards d’euros de trésorerie entre fin décembre et fin mars. Clotilde Delbos, DG par intérim, a cependant assuré que la position de liquidité restait "confortable" et dit que Renault ne demandait pas de report des objectifs CO2.

Constructeurs

Catégorie Marchés

Fit for 55 : "difficilement atteignable", selon IFP Energies nouvelles

La dernière étude prospective de l'Ifpen, cofinancée par l'Ademe, révèle que l’objectif "Fit for 55", à savoir une baisse des émissions de CO2 de 55% en 2030, sera difficilement atteignable. Quant au Green Deal en 2050, il n'est pas réalisable, "même dans notre scénario le plus favorable", estiment les auteurs.

24/06/2022

Philippe Varin : "Il faut raffiner localement et ouvrir des mines"

Localiser des gigafactories de batteries en Europe, c’est bien mais cela ne sera pas suffisant pour que les constructeurs européens assurent leur indépendance vis-à-vis de la Chine. "Il faut aussi raffiner localement et ouvrir des mines", affirme l'ancien patron de PSA, Philippe Varin.

23/06/2022

Londres met fin aux aides à l'achat de voitures électriques

(AFP) - Le gouvernement britannique a annoncé mardi mettre un terme à une subvention de 1.500 livres (plus de 1.700 euros) versée aux acquéreurs de certaines voitures électriques neuves pour se focaliser sur d'autres véhicules, s'attirant les foudres de l'industrie automobile.

15/06/2022

Corée du Sud : La grève des routiers se poursuit et perturbe l'industrie

(Reuters) - La grève des routiers en Corée du Sud a coûté plus de 1,2 milliard de dollars (1,15 milliards d'euros) aux secteurs industriels clés du pays en pertes de production et en livraisons non effectuées, a estimé lundi le gouvernement, alors que les dommages affectent une partie croissante de l'économie.

14/06/2022

Virage électrique : les constructeurs auto demandent une clause de revoyure

(AFP) - L'industrie automobile prendra le virage électrique mais il faudra vérifier avant 2030 si la demande et le réseau de bornes suivent, a réagi jeudi l'Association des constructeurs d'automobiles (ACEA) après le vote par le Parlement européen prévoyant 100% de voitures zéro émissions en 2035.

10/06/2022