Publicité
Publicité
Marchés - 06/05/2022

Les hybrides et électriques poursuivent leur conquête de l'Europe

(AFP) - Les voitures hybrides et électriques ont poursuivi leur conquête des marchés européens au premier trimestre, a indiqué jeudi l'Association des constructeurs européens (ACEA).

Auteur : AFP

Partager cet article

La forte chute du marché européen au premier trimestre (-12,3% sur un an), liée notamment aux pénuries de semi-conducteurs, a surtout touché les ventes de voitures Diesel, qui reculent de 33,2% à 378.000 unités.

La situation continue au contraire de profiter aux hybrides, qui représentent désormais un quart du marché, contre 20% début 2021 (563.000 véhicules, +5,3% sur un an).

Les voitures 100% électriques continuent aussi leur progression et représentent 10% du marché, avec 224.000 unités écoulées au premier trimestre (+53,4% sur un an).

Après avoir conquis les principaux marchés comme l'Allemagne ou la France, les ventes d'électriques explosent désormais en Espagne, Roumanie et en Pologne. Seule l'Italie a vu ses ventes d'électriques fléchir, dans l'attente de nouveaux bonus à l'achat.

Les hybrides rechargeables sont restées au contraire sur une tendance à la baisse amorcée fin 2021 (-5,3% sur un an, 8,9% du marché), notamment en France et en Allemagne.

Les voitures à essence continuent de dominer les ventes européennes avec 808.000 unités et 36% de parts de marché, mais elles encaissent durement la chute du marché (-22,6% sur un an), et sont dépassées par les ventes combinées d'hybrides, électriques et hybrides rechargeables.

Le marché européen vient de connaître les trois pires mois de son histoire (toujours hors année 2020), avec 2,2 millions de véhicules vendus. Les ventes sont freinées par une série de problèmes logistiques, dont une pénurie de semi-conducteurs.

Depuis la fin du mois de février, l'arrêt d'usines de fournisseurs ukrainiens s'est ajouté aux pénuries de composants électroniques.

Face à ces pénuries, les constructeurs ont équipé en priorité leurs modèles les plus rentables, dont les modèles électrifiés. Mais ces nouvelles motorisations ont été elles aussi rattrapées au 4e trimestre par la pénurie de puces électroniques, les empêchant de poursuivre la croissance inédite enregistrée en 2020.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

"Conquête de l'Europe" ?
C'est pas des chars qu'il fallait à Poutine, mais des hybrides !
Faut tout leur dire..
;0°

Lucos , Le 06/05/2022 à 11:05

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 06/05/2022

Codenekt, le suivi de la vie du parc automobile français en ligne de mire

Après une première levée de fonds en 2019, Codenekt mène actuellement deux nouvelles levées de fonds pour un montant de 1,5 million d’euros. L’entreprise a développé une application qui propose la centralisation de toutes les informations liées aux véhicules dont elle garantit l’intégrité par la technologie NFT.

Marchés

Bee2link intègre les données du financement dans le CRM des concessions

L'éditeur d'applications dédiées à la distribution automobile Bee2link a développé des interfaces pour faire communiquer les modules de financement avec les postes vendeur et le CRM, dans le cadre de la vente en concession et sur Internet. Les explications de Benoit Bachelot, directeur général opérationnel de Bee2link.

Services

BMW vend moins mais gagne plus

(AFP) - Le bénéfice d'exploitation du constructeur automobile allemand BMW a progressé au premier trimestre de 12%, malgré une baisse de 6% du nombre de voitures vendues, soulignant la capacité du secteur automobile à profiter de prix élevés, surtout pour le haut de gamme.

Constructeurs

Pricing power, véritable levier ou poudre aux yeux ?

Le pricing power devient l’une des expressions favorites des constructeurs pour expliquer comment ils vont ou ont amélioré leurs marges. Après Stellantis, Volkswagen en Renault, c’est au tour de GM d’utiliser l’expression pour justifier ses marges dans le contexte politico-économico-logistique actuel. Dans la réalité, cela se traduit par des situations et des solutions différentes pour tenter de prouver le succès de stratégies diverses d’augmentation des profits.

Analyse

Catégorie Marchés

Coronavirus : Shanghaï espère entamer bientôt la levée des restrictions

(Reuters) - Les autorités municipales de la mégalopole chinoise de Shanghaï visent une situation "zéro Covid" à l'échelle communautaire dans les prochains jours et commenceront ensuite à progressivement lever les restrictions de déplacement et à rouvrir les magasins, a déclaré vendredi Wu Qing, maire-adjoint de la ville.

16/05/2022

Marc Bruschet (Mobilians) : "Nous devons nous préparer à un marché VP à 1,4 million d’unités"

Fin connaisseur du marché automobile français, Marc Bruschet patron d’un groupe de distribution installé dans le sud-est de la France et président de la branche concessionnaire de Mobilians (ex-CNPA) estime que les chiffres du premier quadrimestre mettent les immatriculations sur une tendance à 1,4 million de VP pour l’année 2022. Sans mesures de soutien, cette situation risque de conduire à "des ajustements d’effectifs" conséquents dans la filière aval.

13/05/2022

Pénalisé par la pénurie de produits, le marché moto résiste bien

Certes, les immatriculations sont en baisse de 3% à la fin du mois d’avril. Mais le volume reste fort (64 000 unités sur 4 mois) et toutes les nouveautés n’ont pas encore été commercialisées. Pas mal pour un marché pénalisé par la pénurie et des prix en hausse.

13/05/2022

L'Opep abaisse de nouveau ses prévisions pour le marché pétrolier

(Reuters) - L'Opep a revu à la baisse jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole pour cette année, comme elle l'avait déjà fait le mois dernier, pour intégrer l'impact de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, de l'inflation et de la résurgence de l'épidémie de COVID-19 en Chine.

13/05/2022

Le "zéro Covid" fait plonger les ventes en Chine de 47,6% en avril

(Reuters) - Les ventes de voitures en Chine ont chuté de 47,6% sur un an en avril sur fond de fermetures d'usines, de limitations de circulation et de réduction marquée de la consommation, autant de conséquences de la politique "zéro Covid" appliquée très rigoureusement par les autorités.

12/05/2022