Publicité
Equipementiers - 27/04/2021

Métaux rares et batteries : Eramet avertit contre une "double dépendance" vis-à-vis de la Chine

(AFP) - Devant l'engouement mondial autour des batteries électriques, la patronne du premier groupe minier français Eramet a mis en garde lundi contre un risque de "double dépendance" de l'Europe vis-à-vis de la Chine, pour l'extraction des métaux rares utilisés dans ces batteries, et pour leur transformation.

Auteur : AFP

Partager cet article

"L'Europe doit faire attention de ne pas se retrouver avec une double dépendance chinoise : à la fois sur l'extraction et sur le raffinage" des métaux comme le cobalt, le nickel ou le lithium, utilisés dans la fabrication des batteries électriques, a déclaré Christel Bories, PDG d'Eramet sur BFM Business.

"La batterie d'un véhicule électrique, c'est 40% de la valeur du véhicule, et une grande partie de son poids, ce sont des métaux : nickel, manganèse, cobalt, lithium, les fameuses batteries lithium-ion" a rappelé Mme Bories, architecte depuis quatre ans d'un recentrage du groupe sur son "capital minier exceptionnel" jugé stratégique pour la transition énergétique, au détriment de ses activités métallurgiques.

Alors que Volkswagen vient d'annoncer la création de six usines de batteries d'ici 2030, et que l'américain Tesla a déjà commencé la construction de sa propre "gigafactory" en Allemagne, General Motors et le sud-coréen LG viennent aussi d'annoncer le 16 avril vouloir investir 2,3 milliards de dollars dans une usine de cellules de batteries électriques d'ici 2023.

Lithium : une douzaine de brevets déposés

"On parle de gigafactory, mais d'où vont venir les matières premières ?" a réagi la patronne d'Eramet, en rappelant qu'il n'y avait "quasiment plus d'acteurs miniers en Europe".

En France, l'Etat "considère Eramet comme un actif stratégique" car "nous avons la chance d'avoir tous ces métaux dans nos mines", a-t-elle fait valoir.

Elle a souhaité qu'entreprises et start-up du secteur soient mieux aidées par l'Europe. Et a appelé Bruxelles à "faire de la géopolitique, c'est-à-dire ce qu'on appelle de la diplomatie économique pour se lier à des pays qui ont ces richesses-là". "La Chine fait cela extrêmement bien de façon efficace depuis de nombreuses années et donc a mis la main sur beaucoup de ressources", a noté Mme Bories.

Mais la production doit aussi être "responsable" : "si vous faites des véhicules électriques qui vont réduire votre empreinte carbone, mais que pour les produire, les métaux que vous utilisez sont produits dans de mauvaises conditions environnementales, en y mettant beaucoup de carbone, et en ne respectant pas les droits humains, vous ne gagnez rien", a-t-elle averti.

Pour le lithium en particulier, Eramet juge que ses technologies d'extraction sont beaucoup plus "propres" pour l'environnement que les techniques traditionnelles de valorisation basées sur l'évaporation, qui pompent et assèchent des vallées entières en Argentine, en Bolivie ou au Chili.

Le groupe a déposé une douzaine de brevets sur le sujet, notamment celui d'un granulé extrudé qui "attire" le lithium et permet son extraction directe, mais pour l'instant son gisement en Argentine a été "mis sous cocon" durant la pandémie.

La croissance de 8% du chiffre d'affaires du groupe métallurgique et minier, annoncée lundi, a été tirée au premier trimestre par celle de ses mines et par la hausse des prix des métaux sur les marchés mondiaux.

Au total, la production de minerais et métaux d'Eramet a vu ses ventes progresser de 18% à 683 millions d'euros de janvier à mars.

Celle de minerai de manganèse a augmenté de 17% à 1,5 million de tonnes au Gabon, le chiffre d'affaires relié à l'extraction du minerai de nickel en Nouvelle Calédonie et Indonésie a fait un bond de 58%. La troisième activité minière, liée à l'exploitation de sables minéralisés au Sénégal pour en extraire des oxydes de titane, a vu son activité baisser de 20% au premier trimestre par rapport à celui de 2020.

Lundi, le titre a très bien réagi à ces chiffres, affichant une hausse de 3,93% à 59,5 euros vers midi (10H00 GMT), après avoir ouvert en hausse de 2,79% sur un marché boursier stable à +0,1%.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Quand toutes ces mines de matières premières auront été exploitées jusqu'à l'os on reviendra au pétrole ?
Est-il plus embêtant d'être totalement dépendants des Saoudiens que des Chinois ?
Vous reprendrez bien un peu de cyanure pour le dessert ? Non, je vais plutôt me resservir du curare.

Bruno Haas, Le 27/04/2021 à 09:58

@Bruno Haas: d'où l'intérêt de réduire l'utilisation (sobriété), plutôt que de simplement échanger à un pour un.

Arnaud C., Le 27/04/2021 à 10:11

... Du coup, Bruno, faites comme Yves Cochet, investissez dans des carriolles (allemandes) et les chevaux qui vont avec ...(?).

La position du propriétaire de la "SLN" semble assez floue ?

- Regrette t il il le reforcement des normes qui accélèrent mécaniquement la disparition des "thermiques" ?
- Appele-t-il de ses voeux un dispositif fiscal européen qui contrebalancerait les métaux extraits avec de "mauvaises pratiques" ...
- ...Quant à la géopolitique... nous autres petits français avec le passif du colonialisme (néo ou pas), le travail en continu des l "diplomaties" chinoises, ricaines ou "soviétiques" . ..y a du boulot pour le quai d'orsay et même les successeurs d' Oss 117 ...

Un peu tout çà, sans doute ...
Cela dit Chritel Bories a raison d'alerter... Il est déjà "un peu tard" mais c'est pas une raison...
;0)

Ade Airix, Le 27/04/2021 à 10:22

@Arnaud C. et @Adeairix
Comme le dit souvent Adeairix, je galégeais.
Vous connaissez quasi par coeur mon point de vue, à savoir faire feu de tout bois comme disaient nos grand-mères : pétrole, gaz, H2, biocarburant, carburant synthétique (Porsche + Audi) et j'en passe.
Pour moi aucune solution ne doit être "opposée" aux autres.
Et évidemment consommer le moins possible, ça va sans dire.

Bruno Haas, Le 27/04/2021 à 10:35

Moi je galèje...
;0)

Lucos , Le 27/04/2021 à 11:07

Oui Lucos, c'est mieux de galéjer que de "galèger" !
J'aurais dû le laisser à Adeairix. Voilà ce qui arrive quand on veut imiter les Grands.

Bruno Haas, Le 27/04/2021 à 11:10

Faut pas confondre mine de rien et gisement épuisé...
D'où l'utilité de recycler aussi les batteries car les ressources terrestres sont loin d'être inépuisables, surtout lorsqu'on a affaire à des métaux rares...
Cet article est à ce titre très intéressant car montre bien les difficultés à extraire ces matériaux sans pour autant (et à quel niveau ?) polluer à outrance la planète.

Clerion , Le 27/04/2021 à 11:19

... Nous galéjons !
;0)
Cela dit qui pour commenter le propos de la patronne d'Eramet ...?
Quelle voix (et voie...), surtout, parmi des leaders d'opinion pour prendre le relais maintenant que Tavares a éteint la sienne (?).

Somme nous condamnés au tableau de "la fuite en Égypte" sans aucun espoir de resaississement ? ...Sur ce sujet là comme sur d'autres ...On dirait bien !

Ade Airix, Le 27/04/2021 à 11:19

Avec tous ces matériaux qui vont disparaitre, ils nous restera les transports de l'esprit !
Beaudelaire et compagnie... pas sûr que ça suffise..
;0)

Lucos , Le 27/04/2021 à 11:53

Vous pensez ce que vous voulez...car en dehors de certains acteurs chez nous...à savoir nos deux constructeurs qui sont obligés de ce fournir quelque part en batteries...pour assumer leurs mises en production et faire des PHEV ou VE, je ne vois aucun cador industriel avec du poids suffisant pour battre des cartes en Europe en ce moment !
Nous avons changé d'époque et plus aucun constructeur fabrique tout de A-Z ! Je me contente d'observer ce qui arrive de nouveau dans les concessions !!
Le croquemitaine chinois pour l'instant ne casse pas des briques en dehors de chez lui en matière de VE.
Hier j'ai vu circuler pour la première fois une MG sur un grand BD parisien...et le péril jaune n'est pas là encore....au vu de son prix assez cher et un équipement banal ! Moi je ne crie pas avant d'avoir mal...
J'attends le spécialiste ici qui va nous dire concrètement chez quel équipementier Renault et PSA se fournit en batteries !
Pour ceux que cela intéresse, sur YouTube, il y a des vidéos (et une récente chez Audi à Bruxelles) sur les chaines de montage de leur dernier VE à la mode ...mais en dehors des images presque furtives du carter ou ils installent les batteries...le reste c'est secret d’État !!!
"La position du propriétaire de la "SLN" semble assez floue ?"....c'est bien questionné par le spécialiste qui a raison de s'interroger !!
Qui est le constructeur mondial qui produit lui-même ses batteries et qui considère que c'est un produit abouti ? Tesla peut-être ? Mais des observateurs nous disent qu'il faut attendre encore trois ans chez eux pour qu'ils puissent baisser les prix à l'unité !!
C'est peut-être sage de la part de Toyota de ne pas se précipiter.
Et si les européens n'avaient pas tort aussi de ne pas se précipiter, au vu du manque de maturité industriel des batteries ?
Je considère que ce n'est pas un drame si Tesla vend 500000 exemplaires de leurs VE fin de l'année prochaine...car le marché européen ne va pas s'écrouler et n'ont plus avec la pénétration (ridicule) des chinois !!
Au vu du manque d'infrastructures de recharge en Europe...les seuls gagnants seront les constructeurs qui ont des hybrides rechargeable et VE à vendre !
En plus seuls les classes moyennes urbaines riches s'équipent !!
Nos constructeurs nationaux sont loin d'être en retard en la matière !!
Je reviens à la prudence que tout automobiliste doit avoir concernant la fiabilité et durée de vie des batteries actuelles...et je suis étonné que seul Tesla et maintenant Lexus parlent de batteries qui pourront faire un million de km (presque) sans pannes ! Le dire c'est se compromettre.
Leurs concurrents FERMENT bien leur gueule sur la question...et je vois des garanties de seulement 160000 km seulement !!
Ils sont où les chinois là dedans ? C'est comme leurs vaccins ?
Par contre les prix clients grimpent. Bizarre !!
Mercedes apprête à faire du gros bruit avec la complicité de groupes média, et ceci pour pas un rond, concernant leurs nouveau VE pour nouveaux riches bling-bling !! Les massages sont déjà à l'intérieur de leurs caisses, il ne manque plus que le bain moussant !!
Les sociologues vont dire avec raison...Mercedes nous démontre que nous sommes au début de la période décadente de la transition des mobilités !!
Rigolez....avant le grand soir de l'après demain !!!

Durand Pierre, Le 27/04/2021 à 12:06

Alors un premier élément de réponse sur les fournisseurs de batterie.
Renault approvisionne chez LG pour sa Zoe et Twizy.
Nissan chez AESC pour sa Leaf au début et maintenant chez LG (pb de prix).
Ensuite on peut trouver Samsung SDI et surtout Panasonic qui a racheté Sanyo et fournit Tesla.
Un autre gros acteur est BYD qui fabrique aussi les caisses qui vont autour et garde donc la VA pour lui.
Quant à PSA ils attendent avec impatience la fameuse batterie européenne de Saft.
Pour revenir à l'article et Eramet, on voit aussi sur leur site qu'un des axes de développement majeur est dans le recyclage des batteries Lithium. Là, on commence à avancer.
Et comme le dit Bruno et comme je le répète aussi à l'envi : il n'y a pas UNE solution, mais DES solutions. Alors cessons de les mettre en opposition, mais en concurrence en fonction de l'usage : ce qui est meilleur en ville ne l'est pas en campagne, et ce qui bon en campagne ne l'est pas sur autoroute etc... Et je pourrai allonger la liste. Le souci est qu'il difficile d'avoir un véhicule à disposition pour chacun des usages compte tenu du prix inflationniste des ces dernières années.
Aujourd'hui une berline compact s'échange à 25K en milieu de gamme, soit quasi le double en 20 ans ! Tout cela permis à grand coup de LOA et autre système financiers pernicieux digne des subprimes américaines. Quand la bulle va péter, ça va faire mal, très mal. Je vous laisse réfléchir la dessus et je ramasse dans 2h.

Fred Et Rick, Le 27/04/2021 à 16:39

Cher Fred Et Rick ... Certes le pricing power est passé par là chez PSA et ... Renault n'a pas caché sa volonté de s'inspirer de la méthode ...
Mais si l'on prend la catégorie des berlines "compactes citadines" en tentant de prendre une équivalence d'entrée de gamme en motorisation HDI (l'on me pardonnera j'espère ?).
- En 2011 > une 207 5p HDI 92 "active" était tarifée > 18 250 €
- Ces temps ci > une 208 5p HDI 100 "Like" est tarifée > 18 700 € (version Active + 900€)

Comme vous l'imaginez bien ... il s'agit d'euros "courants" ... Rien de flagrant donc ...
Sans doute le gap serait il plus grand si l'on prenait en 2001, le prix d'une 206 HDI 90 ... ?
La crise de 2008 est passée par là aussi ... Et les SUV sont apparus plus tard pour "faire mousser le bordereau" mais çà n'était pas votre propos ... ?

Au fond ce qui choque surtout au regard de l'emploi dans le secteur auto, c'est que dans un passé récent la Clio est repartie se faire fabriquer entièrement en Turquie, après un retour sur Flins sur l'insistante demande de Nicolas Sarkosy ... Quant à la 208, elle est partie en Slovaquie et au Maroc... Enfin le 2008 est parti se faire assembler en Espagne comme son concurrent direct en Espagne ... Et tout comme vous, eu égard au prix de MO locale, j'ai constaté que les prix des produits cités n'ont pas baissé pour autant (les optimistes diront qu'ils n'ont pas significativement augmenté) . ... et si PSA fait du résultat, Renault enregistre les pertes que vous savez ...
Mais peut être la différence est elle plus marquante sur les compactes "compactes" ... ?

Dans le même temps, les Allemands ont moins "externalisé" leur production et le couple si j'ose dire Merkel / VW a stoppé net son projet de construction d'usine en Turquie, l'année dernière ...
;0)

Ade Airix, Le 27/04/2021 à 19:15

Tout ce qui est écrit est très intéréssant...mais alors où est l'invasion des batteries chinoise ...si seulement (ce quoi je doute) il y a que BYD qui est véritablement chinois...et le reste quasi japonais (mais qui peuvent avoir des usines en Chine et ailleurs).
Mieux encore si les constructeurs choisissent des batteries selon l'usage qui en est faite...la plupart des constructeurs n'ont pas les mains et pieds liés par la Chine...et c'est le cas de Tesla !!
Certains ont bien compris quand même qu'il faut s'activer....et l'Europe et les US s'attaquent au problème, certains avec plus d'argent à investir que d'autres !!
Pour tout le monde la VA est bien le problème !
Est-ce qu'une seule technologie de batteries va émerger à terme...et permettre de faire baisser drastiquement les prix à l'unité...personne ne le sait pour l'instant !!
Ce ne sera absolument pas le cas pour l'hydrogène...qui est un combustible...qui a tendance à se faire la malle et autres "plaisanteries" et un autre type de production avec des logistiques d'un autre âge !!

Durand Pierre, Le 27/04/2021 à 20:07

Cher Ade Airix : oui je parlait de compact et non de citatdine. Soit catégorie C dans le jargon (308, Mégane, Golf etc...)
Là l'écart de prix est bien celui que je mentionne. Car il a fallu faire de la place dans la grille de prix aux SUV B (2008, Captur, T-Roc etc...). Comme le "standard" veut qu'il y ait en gros 3000€ d'écart entre 2 catégories, forcément, les prix enflent. Plus comme vous le dites, le fameux pricing power phase 1, ça enfle encore. Quant au pricing power de phase 2 que l'on va voir avec la 308 de fin d'année, là c'est une autre histoire. Peugeot annonce un prix d'entrée de gamme (qui certes sera bien équipée) à 27K€ : ça pique un peu tout de même.
Mais ce n'est pas grave, ne regarder pas le prix catalogue, on va vous faire une jolie LOA ou vous ne payez "que" la moitié du véhicule sur 3 ans. Le problème avec ces inflations successives, c'est qu'aujourd'hui les concessionnaires sont obligés de refaire de la LOA sur les véhicules d'occasion. On marche sur la tête (et ce n'est pas facile !)

Fred Et Rick, Le 28/04/2021 à 09:28

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 27/04/2021

L’Etat fait cotiser Renault et Stellantis à un "fonds fonderie"

Bruno Le Maire a annoncé la création d’un fonds fonderie pour la reconversion des salariés licenciés dans la filière fonderie automobile. Il sera doté de 50 millions d’euros dont 20 millions d’euros apportés par Renault et Stellantis. L’Etat leur demande également d’aider à la consolidation et reconversion du secteur.

Constructeurs

La PFA avance l'idée de la création de "zones Green Deal"

Le comité stratégique de la filière (CSF) automobile de ce lundi 26 avril a validé un avenant à la feuille de route de la filière pour tenir compte de l’accélération des changements depuis 2018. Pour assurer que les composants du véhicule du futur puissent être produit en France la PFA demande au gouvernement la création de "zones Green Deal".

Constructeurs

Catégorie Equipementiers

Le cuivre et le minerai de fer atteignent des records historiques

(AFP) - Ils n'ont jamais été aussi chers : le cuivre, baromètre de l'économie mondiale, ainsi que le minerai de fer ont atteint vendredi des sommets historiques, tirés par la forte demande notamment en Chine où l'activité repart après la pandémie.

10/05/2021

Clap de fin pour l'usine Bridgestone de Béthune

(AFP) - "C'est un gros gâchis" : les 863 salariés de Bridgestone à Béthune ont fait vendredi leurs adieux à l'usine de pneumatiques dont le géant japonais avait annoncé la fermeture en septembre, inquiets pour l'avenir malgré un plan social généreux et des pistes de revitalisation du site.

03/05/2021

STMicroelectronics prévoit une croissance accélérée cette année

(AFP) - Le fabricant franco-italien de composants électroniques STMicroelectronics anticipe désormais une croissance de 18,4% de son chiffre d'affaires en 2021, dopé par la forte augmentation de la demande mondiale en semi-conducteurs, a-t-il annoncé jeudi en présentant ses résultats trimestriels.

30/04/2021