Publicité
Publicité
Equipementiers - 27/07/2021

Michelin revoit ses prévisions à la hausse pour l'année 2021

(AFP) - Michelin a revu ses prévisions à la hausse pour l'année 2021 après un bon premier semestre, a indiqué lundi le géant français des pneumatiques.

Auteur : AFP

Partager cet article

Le groupe a enregistré 11,2 milliards d'euros de ventes entre janvier et juin, contre 9,4 milliards sur la même période de 2020, et 11,8 milliards au premier semestre 2019, avant la crise du Covid.

Un an après être tombé dans le rouge sous l'effet de la crise sanitaire, Michelin est revenu à son niveau de rentabilité de 2019, avec un résultat opérationnel des activités courantes (dit "résultat opérationnel des secteurs") de 1,4 milliard d'euros, soit 12,7% des ventes.

Le groupe enregistre un bénéfice net d'un milliard d'euros au premier semestre.

"Dans un contexte de reprise des marchés, le groupe Michelin réalise un très bon premier semestre", a souligné son président Florent Menegaux dans un communiqué. "Ces résultats solides ne doivent pas faire oublier la persistance de la crise sanitaire qui engendre d'importantes tensions, en particulier sur la chaîne d'approvisionnement", a-t-il souligné.

La demande en pneus a notamment été "portée par la reprise de l'économie mondiale en dépit d'importantes perturbations de la chaîne d'approvisionnement, et les reconstitutions de stocks de la distribution", explique le groupe.

Michelin prévoit désormais un résultat opérationnel des secteurs à 2,8 milliards d'euros à parités constantes, contre 2,5 milliards précédemment annoncés, et des flux financiers libres supérieurs à un milliard d'euros.

"Après un premier semestre en forte reprise, la demande mondiale ne bénéficiera pas au deuxième semestre de bases de comparaison aussi favorables et devrait encore subir les perturbations des chaînes d'approvisionnement mondiales", prévient Michelin.

Les marchés Tourisme et camionnette "devraient afficher une hausse comprise entre 8% et 10% sur l'année et les marchés Poids lourd une augmentation allant de 6% à 8%. Les marchés des Activités de spécialités devraient progresser entre 10% et 12% sur l'année".

Hors nouvel effet systémique lié au Covid-19, "Michelin envisage de renforcer ses positions dans cet environnement de marchés", souligne le groupe.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 27/07/2021

Catégorie Equipementiers

Gotion et One prévoient de construire deux usines de batteries dans le Michigan

(Reuters) - Le fabricant chinois de batteries Gotion High Tech et la start-up Our Next Energy (One), basée dans le Michigan, ouvriront deux nouvelles usines de batteries pour véhicules électriques d'une valeur totale de 4 milliards de dollars dans le Michigan, a annoncé mercredi le gouverneur Gretchen Whitmer.

06/10/2022

TotalEnergies est attendu sur le GNL et son cash-flow sans la Russie

(Reuters) - TotalEnergies devrait préciser mercredi ses perspectives de croissance dans le gaz naturel liquéfié (GNL), de génération de trésorerie et de retour aux actionnaires lors d'une journée investisseurs organisée à New York au cours de laquelle le groupe a prévu de détailler sa stratégie sans la Russie.

27/09/2022