Marchés - 25/05/2020

Plan de relance : le CNPA demande un budget de 1 milliard d’euros pour la prime à la conversion

Après 2 mois de confinement, le CNPA estime que la priorité est l’écoulement des stocks des réseaux composés à 95% de véhicules thermiques. L’organisation patronale milite pour l’intégration dans le plan de relance d’une prime à la conversion de 2.000 euros, sans condition de ressources, pour l’achat de véhicules neuf ou occasion Euro 6 essence ou Diesel.

Plan de relance : le CNPA demande un budget de 1 milliard d’euros pour la prime à la conversion

Paris en mars pendant le confinement

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Accédez aux actualités de plus de 7 jours en choisissant l’offre de votre choix :
à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Découvrez nos abonnements pour profiter d’un accès illimité aux actualités de plus de 7 jours !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 25/05/2020

Bee2link offre la fonction "vente à distance" à ses clients

Les concessions utilisant l’outil de vente en concession de Bee2link vont désormais pouvoir l’utiliser dans le cadre d’une relation à distance, dans le cadre d’un parcours client accompagné par visioconférence ou chat. L’éditeur enrichit en outre l’outil de deux nouvelles fonctionnalités : La signature électronique et le paiement de l’acompte en ligne.

Réseaux

La cour d’appel de Colmar condamne le garage Gremeau pour "faux mandats" après 15 ans de procédure

Après deux arrêts de cour d’appel (Dijon et Besançon) qui avaient considéré que l’infraction d’usage de faux n’était pas démontrée, la cour d’appel de Colmar a jugé que le garage Gremeau avait produit en justice "de faux documents (factures et mandats)". Le garage Gremeau avait obtenu un contrat de réparateur agréé Mercedes-Benz grâce à la production de ces faux documents.

Réseaux

La fin de l’assemblage à Flins est-elle évitable ?

La doctrine de 2013 qui voulait que l’on s’organise chez Renault pour ne pas fermer de sites français malgré les baisses d’activité ne passera très probablement pas la crise sanitaire. Dans la rationalisation de l’outil industriel de l’Alliance en Europe, Barcelone chez Nissan et Flins chez Renault sont destinés à être sacrifiés.

Analyse

Nissan va annoncer des milliers de suppressions d'emplois

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan, en grande difficulté, devrait annoncer plusieurs milliers de suppressions d'emplois supplémentaires dans le monde dans le cadre du plan de redressement qu'il compte dévoiler jeudi prochain, a affirmé vendredi l'agence de presse japonaise Kyodo News.

Constructeurs

Catégorie Marchés

Les constructeurs saluent la nouvelle prime à la conversion

(AFP) - Le retour à son niveau d'avant-crise, ce lundi, de la prime à la conversion pour l'achat d'un véhicule peu polluant va permettre au marché de retrouver un fonctionnement plus normal, en évitant les effets pervers du "dopage", s'est félicité le CCCFA.

04/08/2020

Marché automobile français : les très bons chiffres du mois de juillet

Le marché automobile français (VP) a été en croissance de près de 4% en juillet malgré un jour de moins. Dans ces bons chiffres ont peut relever la croissance des ventes aux particuliers, aux loueurs courte durée, une grosse performance de Renault, un haut niveau de véhicules électriques et hybrides.

03/08/2020

La filière automobile salue le succès du plan de soutien

(AFP) - Les mesures de soutien du gouvernement à l'automobile ont réussi à enclencher un redémarrage, s'est félicité mercredi le président de la Plateforme automobile (PFA), Luc Chatel, qui représente les entreprises du secteur en France, mais il prévient que la crise n'est pas terminée.

30/07/2020