Marchés - 25/05/2020

Plan de relance : le CNPA demande un budget de 1 milliard d’euros pour la prime à la conversion

Après 2 mois de confinement, le CNPA estime que la priorité est l’écoulement des stocks des réseaux composés à 95% de véhicules thermiques. L’organisation patronale milite pour l’intégration dans le plan de relance d’une prime à la conversion de 2.000 euros, sans condition de ressources, pour l’achat de véhicules neuf ou occasion Euro 6 essence ou Diesel.

Plan de relance : le CNPA demande un budget de 1 milliard d’euros pour la prime à la conversion

Paris en mars pendant le confinement

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 25/05/2020

Bee2link offre la fonction "vente à distance" à ses clients

Les concessions utilisant l’outil de vente en concession de Bee2link vont désormais pouvoir l’utiliser dans le cadre d’une relation à distance, dans le cadre d’un parcours client accompagné par visioconférence ou chat. L’éditeur enrichit en outre l’outil de deux nouvelles fonctionnalités : La signature électronique et le paiement de l’acompte en ligne.

Réseaux

La cour d’appel de Colmar condamne le garage Gremeau pour "faux mandats" après 15 ans de procédure

Après deux arrêts de cour d’appel (Dijon et Besançon) qui avaient considéré que l’infraction d’usage de faux n’était pas démontrée, la cour d’appel de Colmar a jugé que le garage Gremeau avait produit en justice "de faux documents (factures et mandats)". Le garage Gremeau avait obtenu un contrat de réparateur agréé Mercedes-Benz grâce à la production de ces faux documents.

Réseaux

La fin de l’assemblage à Flins est-elle évitable ?

La doctrine de 2013 qui voulait que l’on s’organise chez Renault pour ne pas fermer de sites français malgré les baisses d’activité ne passera très probablement pas la crise sanitaire. Dans la rationalisation de l’outil industriel de l’Alliance en Europe, Barcelone chez Nissan et Flins chez Renault sont destinés à être sacrifiés.

Analyse

Nissan va annoncer des milliers de suppressions d'emplois

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan, en grande difficulté, devrait annoncer plusieurs milliers de suppressions d'emplois supplémentaires dans le monde dans le cadre du plan de redressement qu'il compte dévoiler jeudi prochain, a affirmé vendredi l'agence de presse japonaise Kyodo News.

Constructeurs

Catégorie Marchés

Le Conseil constitutionnel annule pour la deuxième fois la libéralisation des pièces captives

L’article de la loi Asap (accélération et de simplification de l’action publique) qui modifiait la protection juridique dont bénéficient aujourd'hui les pièces de carrosserie, de vitrage, optiques et rétroviseurs n’a pas passé le cap du Conseil constitutionnel. Il n’y aura donc pas de changement dans les règles de protection des pièces de carrosserie.

04/12/2020

Le portefeuille de commandes a permis de soutenir le marché automobile français de novembre

Avec 126.055 immatriculations (VP) en novembre, le marché automobile français affiche une baisse de -27%. Les immatriculations du mois de novembre ont été soutenues par un portefeuille de commandes élevé à l’entrée du confinement le vendredi 30 octobre. Les réseaux n’ont cependant pas pu compenser par la vente à distance la fermeture des showrooms. Décryptage des chiffres de novembre avec les données d’Autoways.

02/12/2020