Publicité
Publicité
Equipementiers - 23/10/2020

Plastic Omnium se redresse au 3e trimestre, tiré par l'Asie

(AFP) - L'équipementier automobile français Plastic Omnium a vu son activité se redresser au 3e trimestre, avec un chiffre d'affaires en baisse de 3,1% à près de 2,1 milliards d'euros, alors qu'il avait plongé de 30% au premier semestre, a annoncé le groupe jeudi dans un communiqué.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Des signes de reprise clairs ont été observés au 3e trimestre", souligne le groupe (31.000 salariés), qui produit des éléments extérieurs de carrosserie (notamment des pare-chocs), des réservoirs de carburant et des systèmes de dépollution de véhicules. "L'évolution du marché automobile reste néanmoins incertaine à court terme et inégale selon les régions".

Le chiffre d'affaires a reculé de 4,7% en Europe et 10,9% en Amérique du Nord, mais renoue avec la croissance en Asie (+3,4%), tiré par la Chine, la Corée du Sud, l'Inde et la Thaïlande.

Sur les neuf premiers mois de 2020, le chiffre d'affaires de Plastic Omnium s'établit à 5,3 milliards d'euros, en baisse de 22,2% par rapport à la même période il y a un an (-20,9% à changes constants).

Plastic Omnium anticipe pour l'année 2020 une "surperformance modérée de son activité par rapport à une production automobile mondiale dont les variations mensuelles, telles qu'estimées par les principaux instituts de prévisions, restent très volatiles".

Il confirme ses prévisions pour le 2e semestre 2020 d'une marge opérationnelle d'au moins 4%, d'un Ebitda d'au moins 10% et d'un cash-flow libre d'au moins 250 millions d'euros. Pour l'année 2020, le groupe prévoit un Ebitda supérieur à 8% du chiffre d'affaires consolidé et une marge opérationnelle positive.

La production automobile mondiale, notamment au 4e trimestre, "dépendra de l'évolution de la crise sanitaire, de l'impact des différentes mesures nationales de soutien et de la gestion par les constructeurs automobiles de leurs stocks de fin d'année", estime le groupe.

Il applique un plan d'économies de 240 millions d'euros par an d'ici fin 2022, "pour tenir compte d'une hypothèse où la production automobile mondiale ne retrouverait pas ses niveaux d'avant crise (92 millions de véhicules) avant 2024/25".

"Les équipes de Plastic Omnium accomplissent un travail remarquable pour flexibiliser l'outil industriel et adapter nos opérations à une production automobile volatile et dont le redressement se fera lentement au cours des prochaines années", a déclaré Laurent Favre, directeur général de Compagnie Plastic Omnium SE.

Le groupe veut profiter du lancement de nouveaux véhicules 100% électriques et accélérer dans l'hydrogène, énergie pour laquelle il compte présenter sa stratégie le 25 novembre prochain.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 23/10/2020

Le Hummer est de retour, sans étincelle ni fumée

General Motors a enfin dévoilé son nouveau Hummer, plus de 8 mois après les premières révélations lors du SuperBowl 2020. La marque a disparu en 2010, alors qu’elle symbolisait tous les excès. Elle revient maintenant comme label électrique sous la marque GMC et, visiblement, la clientèle est au rendez-vous.

Analyse

Catégorie Equipementiers

Diesel : Rodez sous le choc, Bosch supprime 750 postes

(AFP) - "Coup de massue" dans l'Aveyron : Bosch a annoncé vendredi qu'il allait supprimer 750 emplois dans son usine de Rodez d'ici 2025, un séisme dans ce bassin d'emploi où l'équipementier automobile allemand était le premier employeur privé.

08/03/2021

Andritz : bond du bénéfice net en 2020

(AFP) - Le groupe autrichien de technologie, d'équipements et d'ingénierie industriels Andritz a annoncé mercredi un bénéfice net en forte hausse de 66% en 2020, malgré la pandémie de coronavirus, grâce à des prises de commandes record enregistrées avant la crise.

04/03/2021

Allemagne : mouvement de grève pour les salaires dans l'industrie

(AFP) - Près de 60.000 salariés de l'industrie ont temporairement cessé le travail mardi en Allemagne pour demander des hausses de salaire, à l'appel du syndicat IG Metall, alors que les négociations avec le patronat sont bloquées pour la branche.

03/03/2021

Faurecia fournira à Renault des réservoirs pour véhicules à hydrogène

(AFP) - L'équipementier Faurecia va fournir à Renault des réservoirs destinés à équiper des utilitaires légers fonctionnant à l'hydrogène, l'une des technologies promettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre des véhicules, ont annoncé les deux entreprises françaises vendredi.

22/02/2021