Constructeurs - 23/10/2020

La pandémie et la récession ne freinent pas l'élan de Tesla

(AFP) - Tesla, le fabricant de véhicules électriques dirigé par le tumultueux Elon Musk, est parvenu à gagner de l'argent pour le cinquième trimestre de suite, de juillet à septembre, une période pourtant marquée par la pandémie de coronavirus et les difficultés économiques.

Auteur : AFP

Partager cet article

Son bénéfice net a plus que doublé, à 311 millions de dollars, tandis que son chiffre d'affaires s'envolait de 39%, à 8,8 milliards de dollars.
Sur la même période, les constructeurs traditionnels comme General Motors ou Ford ont, eux, vu leurs ventes se replier.

Mais Tesla parvient à tirer son épingle du jeu car les acheteurs de ses voitures, aux prix relativement élevés, sont plus aisés et donc "un peu moins exposés aux tendances qui dominent l'économie américaine actuellement", estime Nick Shields, analyste pour Third Bridge.

Le groupe profite aussi, selon lui, de l'intérêt croissant pour les véhicules électriques, un secteur sur lequel Tesla "a clairement pris le dessus pour l'instant".
Tesla a par ailleurs su rebondir rapidement après la fermeture temporaire de ses usines provoquée par la pandémie, en Chine d'abord puis dans le reste du monde.

"Ils ont fait face à de gros problèmes de production il y a quelques années avec le Model 3 (...). Il semblerait qu'ils aient retenu la leçon et qu'ils l'appliquent maintenant pour la montée en puissance de la production du Model Y", remarque M. Shields.
Le groupe a même affirmé que son objectif de livrer 500.000 véhicules en 2020, fixé avant la propagation du Covid-19 dans le monde, restait intact.

Elon Musk avait été un peu plus évasif lors de la récente assemblée générale annuelle du groupe en estimant que les livraisons devraient s'afficher en hausse de 30% à 40% par rapport à l'an dernier, soit entre 477.750 et 514.500 véhicules.
Mais Tesla a bien confirmé mercredi ses estimations initiales, en y ajoutant néanmoins quelques précautions.

"Atteindre cet objectif dépendra principalement de l'augmentation d'un trimestre à l'autre des ventes de (son crossover) Model Y et de la production (dans son usine de) Shanghai", précise le groupe. 
Il faudra aussi, indique Tesla, parvenir à des améliorations dans la logistique et la livraison.

Nouveau système d'aide à la conduite
Tesla pourra se servir de cette expertise quand il débutera la production de ses futurs modèles, dont le semi-remorque Semi, le pick-up Cybertruck ou la voiture à 25.000 dollars récemment promise par Elon Musk.
Le prix de base de son modèle le moins onéreux, sans les subventions aux voitures décarbonées, est actuellement de 38.000 dollars.

"On continue à grandir du mieux qu'on peut tout en se concentrant sur le coût et en améliorant la qualité", a souligné M. Musk lors d'une conférence téléphonique mercredi. Le but, a-t-il ajouté, "est de faire les meilleurs produits à un prix accessible". 
Le dirigeant a aussi confirmé le lancement, mardi soir, de tests pour son nouveau système d'aide à la conduite baptisé "Full Self-Driving".

"On commence doucement et avec beaucoup de précautions car le monde est un endroit complexe et imprévisible", a souligné M. Musk. 
Au troisième trimestre, outre des livraisons en hausse de 43%, Tesla a profité des revenus générés par le crédit-carbone: ceux-ci ont presque triplé à 397 millions de dollars.

Ses dépenses opérationnelles ont dans le même temps bondi de 35%, alors que le groupe a engagé la construction de deux nouvelles usines, à Austin au Texas et près de Berlin, en Allemagne, et étend celle de Shanghai.
Mais même sans les recettes du crédit-carbone, la marge brute du groupe dépasse les attentes, remarque Dan Ives de Wedbush.

"Ce niveau continu de rentabilité est un élément clé pour les investisseurs qui parient sur le titre et reflète une stratégie qui permet au groupe de rester dans le vert malgré la tempête sans précédent provoquée par le Covid-19", note le spécialiste.
A Wall Street, l'action prenait plus de 3% dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance officielle.

Elle a plus que quadruplé en Bourse depuis le début de l'année et Tesla est devenu cet été le groupe automobile le plus cher en Bourse dans le monde, devant Toyota et Volkswagen, alors même que ses ventes et ses bénéfices sont bien moins élevés.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

C'est une impression ou sans les crédits CO2, le résultat aurait été négatif ?

J'attends avec impatiente l'analyse détaillé de Bertrand Rakoto...

Seb 16S, Le 23/10/2020 à 06:42

@Seb 16S, Le 23/10/2020 à 06:42
Si on s'en tient aux chiffres donnés par l'article (profits de 311 M$ dont 397 M$ de crédits carbone), le résultat aurait été effectivement négatif.
Mais peu importe, l'argent n'a pas d'odeur et le résultat final est positif.
Pourvu que ça dure.

Bruno Haas, Le 23/10/2020 à 10:10

Ces crédits vont mettre Boise de mauvaise Hummer...
;0)

Lucos , Le 25/10/2020 à 09:52

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 23/10/2020

Le Hummer est de retour, sans étincelle ni fumée

General Motors a enfin dévoilé son nouveau Hummer, plus de 8 mois après les premières révélations lors du SuperBowl 2020. La marque a disparu en 2010, alors qu’elle symbolisait tous les excès. Elle revient maintenant comme label électrique sous la marque GMC et, visiblement, la clientèle est au rendez-vous.

Analyse

Catégorie Constructeurs

General Motors renonce à devenir actionnaire de la start-up Nikola

(AFP) - Le constructeur automobile américain General Motors va bien coopérer avec le concepteur de camions électriques et à hydrogène Nikola mais ne prendra pas de participation dans son capital, contrairement à ce qui avait été annoncé début septembre.

01/12/2020

La Dacia électrique Spring en exclusivité chez E.Leclerc

Les agences de location E.Leclerc proposeront en exclusivité, dès le 1er mars 2021, des Dacia Spring. La voiture électrique "la moins chère du marché européen" sera proposée en location à "un prix d'accessibilité jamais encore atteint".

01/12/2020

Tesla rappelle 870 voitures en Chine pour des problèmes de toit

(AFP) - Le fabricant américain de voitures électriques Tesla va rappeler 870 véhicules en Chine en raison d'imperfections au niveau des toits, dont certaines parties pourraient se détacher, a annoncé vendredi l'autorité de régulation chinoise.

30/11/2020

Sandouville : première usine Renault à désigner un référent LGBT

Rendues publiques récemment, les menaces de mort sur un salarié homosexuel de l’usine Renault de Cléon, témoignent de la nécessité de prendre en compte les discriminations sexuelles dans les sites de production. Fabien Gloaguen, délégué FO de Sandouville se félicite de la nomination d’un référent LGBT dans l’usine.

30/11/2020

Seat inaugure l’hybride rechargeable avec la Leon

La nouvelle Leon, qui était déjà proposée avec des motorisations mild-hybride et au gaz naturel, inaugure le premier moteur hybride rechargeable de la gamme Seat. Il devrait peser un quart du mix de vente de la Leon.

30/11/2020

La C4 électrique va inaugurer le parcours client "sans couture" chez Citroën

Dans une dizaine de jour, il sera possible de configurer sa C4 électrique en ligne et de retrouver son projet en concession sur le configurateur de son vendeur, pour un parcours client "sans couture". Il faudra toutefois attendre deux ans pour que l'ensemble de la gamme bascule dans le nouveau système.

30/11/2020