Publicité
Publicité
Marchés - 07/04/2021

Royaume-Uni : le marché auto rebondit un peu mais les ventes restent déprimées

Par AFP

(AFP) - Les ventes de voitures ont rebondi en mars au Royaume-Uni pour la première fois depuis août, mais restent très inférieures à leur niveau normal à cause de la pandémie, a indiqué mardi l'association britannique des constructeurs automobiles (SMMT).

Les nouvelles immatriculations de voitures ont "progressé" de 11,5% en mars sur un an, pour la première fois depuis sept mois, en grande partie grâce aux flottes d'entreprises, mais restent environ 37% en deçà de leur niveau moyen pour ce mois de l'année.

En outre, l'effet de comparaison est relativement favorable car en mars dernier les ventes de voitures avaient plongé de 44% à cause du premier confinement face à la progression du coronavirus.

La SMMT remarque aussi que jusqu'à présent cette année, il y a eu 58.032 voitures en moins enregistrées comparé à la même période en 2020, ce qui représente un manque à gagner de 1,8 milliard de livres pour le secteur - 22 milliards en tout depuis mars 2020.

Alors que les concessionnaires s'apprêtent à rouvrir la semaine prochaine avec la levée de nouvelles restrictions sanitaires dans le pays, la SMMT note que "la demande des particuliers reste déprimée".

"L'an passé a été le plus dur dans l'histoire moderne et le secteur automobile a été frappé durement. Toutefois la réouverture des concessionnaires dans moins d'une semaine génère de l'optimisme sur la confiance des consommateurs et sur un rebond du marché", a commenté Mike Hawes, directeur général de la SMMT.

Il s'attend à "une croissance record le mois prochain étant donné qu'avril 2020 a été calamiteux".

Le lobby britannique de l'automobile note aussi que "la transition vers les nouvelles technologies se poursuit avec la demande de voitures électriques à un record", totalisant une part de marché de 13,9% contre 7,3% il y a un an.

Vous pouvez consultez les statistiques avec un paiement à l’unité ou par pack de 10

Le détail des immatriculations VP neufs par marque au Royaume-Uni mars 2021

Réactions

Ne me dites rien..... Brexit ?
;0))

Honda a vendu son usine là bas ....et se casse !!
Super excuse au passage !!!

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs

Au Brésil, l’industrie automobile au ralenti

La forte dégradation de la situation sanitaire dans le pays, ainsi que la pénurie de pièces notamment venues de l’extérieur touche durement l’industrie automobile au Brésil. Et les prévisions initiales de marché pour 2021, établies sur l’hypothèse d’une reprise modérée doivent déjà être revues à la baisse.

Autour de l'auto

Affaire Ghosn : Rachida Dati réclame le bénéfice de la prescription

(AFP) - L'ancienne garde des Sceaux Rachida Dati, visée par une enquête anticorruption sur ses prestations de conseil auprès de l'ex-magnat de l'automobile Carlos Ghosn, a fait valoir auprès des juges d'instruction que les faits étaient prescrits et ne pouvaient faire l'objet de poursuites judiciaires, a appris l'AFP mardi de sources concordantes.

Marchés - 29/11/2022

La station hydrogène de la Porte de St-Cloud va bientôt ouvrir

La plus grande station de production et de distribution d’hydrogène en Europe va bientôt être mise en service à la Porte de St-Cloud. Elle sera capable de fournir une tonne d’hydrogène par jour, soit plus du double de la capacité des trois stations déjà ouvertes par HysetCo.

Marchés - 22/11/2022

Mexique : à Guanajuato, tueries, théâtre, tourisme et usines Mazda

(AFP) - Bibiana Mendoza assistait à la découverte d'une fosse commune clandestine quand, à quelques dizaines de kilomètres, le public applaudissait les derniers spectacles d'un festival du Guanajuato, l'Etat le plus violent du Mexique, et l'un des moteurs industriels et touristiques du pays.

Marchés - 17/11/2022

Les Etats-Unis virent au protectionnisme, juge Roland Lescure

(AFP) - Les Etats-Unis "sont en train de basculer du mauvais côté" du protectionnisme avec son plan privilégiant l'aide à l'achat de véhicules fabriqués localement, a regretté mercredi le ministre de l'Industrie Roland Lescure, disant craindre "un repli sur soi généralisé".

Marchés - 15/11/2022

La Bourgogne-Franche-Comté mise sur l’hydrogène

Région la plus industrielle de France (avec 20% de ses emplois dans l’industrie), la Bourgogne-Franche-Comté mise sur la filière hydrogène pour créer de nouveaux emplois. Engagée depuis 20 ans dans ce qui n’était alors qu’un pari un peu fou, la région accueille aujourd’hui une cinquantaine d’entreprises de la filière, attirées par l’écosystème favorable qui a été mis en place.